Logo ={0} - Retour à l'accueil

27 machines à tisser dite métiers à tisser, machine à enfiler, machine à contrôler dite visiteuse, 3 machines à bobiner de l'usine Dorures Louis Mathieu Industrie

Dossier IM69000288 réalisé en 1999

Fiche

Dénominationsmachine à tisser, machine à enfiler, machine à contrôler, machine à bobiner
Aire d'étude et cantonLyon patrimoine industriel - Villeurbanne
AdresseCommune : Villeurbanne
Adresse : 15 rue Louis-Malle
Emplacement dans l'édificeau premier étage atelier de tissage côté est

Métiers à tisser comprenant : 5 métiers de marque RUTI à mécanique ratière dont 4 métiers (n°3-4-23-24) à mouvement de boîte coups pairs, tateur Perrier, avec des casse-trames latéral et 1 métier (n°25) à casse-trame central, mouvement de boîte 4/4 (exemple de la plaque métallique du métier n°23 : Maschinenfabrik RUTI (Zurich) VORM Caspar Honegger. 20 métiers de marque DIEDERICHS : 12 métiers (n°5-6-7-8-11-12-13-14-15-16-19-20) à mécanique ratière dont 8 à gros battant et 4 (n°5-6-13-14) à petit-battant et 8 métiers (n°1-2-9-10-17-18-21-22) à mécanique Verdol à petit-battant. Casse-trame central et latéral. Mouvement de boîte coups pairs, 4/4, 2/2, 4/2. Tateur STST, ordinaire, Perrier.(exemple des 2 plaques métalliques du métiers n°22 : Diederichs Ateliers Bourgoin (Isère) Bte SGDG et Ateliers de construction de Machine Textiles Brevet SGDG n°d'ordre 5323 STAUBLI frères & Cie Faverges Hte-Savoie. 1 métier de marque BRUYERE-BANZET (SACM) à mécanique ratière, battant moyen mouvement de boîte 4/4, casse-trame central, passage targeur 155 cm. Tous les autres métiers à tisser ont un passage targeur 135 cm. Deux métiers à tisser le ruban le n°27 est à mécanique ratière et battant 40 pièces. La plaque métallique : Jacob MÜLLER, Frick, Suisse, Breveté n° 13043, STAUBLI Frère & Cie, Atelier de construction HORGEN (Suisse). Le n°28 a un battant 20 pièces, de marque MATI- BENETON François Ste Sigolène Hte-Loire n° 1760. La mécanique de ces métiers jacquard appartient à la première génération des mécaniques jacquard qui sont adaptables sur métiers bois ce qui ne sera pas le cas pour les suivantes (utilisation des cartons Staubli). Un ourdissoir pour tissu-couture petite largeur 92 cm avec un variateur de vitesse par poulie, mécanisme assez rare, plaque : atelier Diederichs, Bourgoin-Isère. Une visiteuse plaque métallique J. NANTERME Lyon S = 27 n°1343 Bte SGDG. Trois modèles de cannetières STAUBLI Frères : une à grande production Modèle CK à enroulement croisé avec une plaque métallique : STAUBLI Frères & Cie-faverges (Hte-Savoie), licence Schaerer-Nussbaumer & Cie - Erlenbach-Zurich (Suisse), une autre à grande production pour rubannerie, et deux petites cannetières dites Productive C pour l'industrie à domicile.

Période(s)Principale : limite 19e siècle 20e siècle
Auteur(s)Auteur : auteur inconnu

L´atelier tissage est resté inchangé depuis sa fermeture et compte 27 métiers Jacquard, un ourdissoir, une visiteuse, trois types de cannetières. Tous les métiers sont en parfait état de marche. Les caractéristiques techniques des 27 métiers à tisser se déclinent ainsi : cinq métiers de marque RUTI à mécanique ratière dont 4 métiers à mouvement de boîte coups pairs, tateur Perrier, avec des casse-trames latérales et 1 métier à casse-trame centrale, mouvement de boîte 4/4 (exemple de la plaque métallique du métier n°23 : Maschinenfabrik RUTI (Zurich) VORM Caspar Honegger. 20 métiers de marque DIEDERICHS : 12 métiers à mécanique ratière dont 8 à gros-battant et 4 à petit-battant et 8 métiers à mécanique Verdol à petit-battant : casse-trame centrale et latérale. Mouvement de boîte coups pairs, 4/4, 2/2, 4/2. Tateur STST, ordinaire, Perrier.(exemple des 2 plaques métalliques du métiers n°22 : Diederichs Ateliers Bourgoin (Isère) Boîte SGDG et Ateliers de construction de Machine Textiles Brevet SGDG n° d'ordre 5323 STAUBLI frères & Cie, Faverges, Haute-Savoie. 1 métier de marque BRUYERE-BANZET (Société Alsacienne de Constructions Mécaniques) à mécanique ratière, battant moyen mouvement de boîte 4/4, casse-trame central, passage targeur 155 cm. Tous les autres métiers à tisser ont un passage targeur 135 cm. La mécanique de ces métiers Jacquard appartient à la première génération des mécaniques Jacquard, qui sont adaptables sur métiers bois, ce qui ne sera pas le cas pour les suivantes (utilisation des cartons de marque Staubli). Deux métiers à tisser le ruban dont un à mécanique ratière et battant 40 pièces. La plaque métallique : Jacob MÜLLER, Frick, Suisse, Breveté n° 13043, STAUBLI Frère & Cie, Atelier de construction HORGEN (Suisse). L´autre a un battant 20 pièces, de marque MATI- BENETON François Ste Sigolène Hte-Loire n° 1760. Un ourdissoir pour tissu-couture petite largeur 92 cm avec un variateur de vitesse par poulie, mécanisme assez rare, plaque : atelier Diederichs, Bourgoin-Isère. Une visiteuse plaque métallique J. NANTERME Lyon S = 27 n°1343 Bte SGDG. Trois modèles de cannetières STAUBLI Frères : une à grande production Modèle CK à enroulement croisé avec une plaque métallique : STAUBLI Frères & Cie-Faverges (Hte-Savoie), licence Schaerer-Nussbaumer & Cie - Erlenbach-Zurich (Suisse), une autre à grande production pour rubanerie, et deux petites cannetières dites Productive C pour l'industrie à domicile. Aucun métier n´a intéressé les musées régionaux. Ainsi, une partie de ces derniers a été ferraillée, c´est-à-dire vendue au poids du bois et du métal, quelques un sont réutilisés aujourd´hui au Maroc. Machines à tisser dites métiers à tisser jacquard à mécanique ratière ou verdol utilisés pour le tissage de la soie et du ruban. Machine à enfiler dite ourdissoir, cette machine sert à étaler en nappe et à tendre les fils de la chaîne avant tissage. Machine à contrôler dite visiteuse : elle vérifie le tissu une fois le tissage terminé et met des repères rouges (bouts de ficelle appelés sonnette) en bordure du tissu pour indiquer les défauts. Machine à bobiner dite cannetière qui sert au cannetage de soie, soie artificielle, chappe, voile dont des petites cannetières dites Productive C à quatre ou six broches montées sur un plateau en bois dur. machines à tisser (28) ; machine à enfiler ; machine à contrôler ; machine à bobiner (3)

Catégoriesindustrie textile
Structuresà électricité
Matériauxbois
métal
Précision dimensions

l = 250 ; h = 400

États conservationsen service
Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreÀ signaler
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville de Lyon © Ville de Lyon - Halitim-Dubois Nadine