Logo ={0} - Retour à l'accueil

8 Métiers à tisser la dentelle de type bobin-jacquard de la société Goutarel

Dossier IM69001201 réalisé en 2005

Fiche

Dénominationsmachine à tisser
Aire d'étude et cantonLyon patrimoine industriel - Lyon
AdresseCommune : Lyon
Adresse : 4 place des Chartreux
Emplacement dans l'édificeau rez-de-chaussée

La société Goutarel existe depuis 1927 (entretien avec monsieur Goutarel) à la Croix-Rousse pour la fabrication de la dentelle et à Chavanay (dans la Loire) pour la partie rebrodage. A l'origine, cet atelier existe depuis 1903. C'est la société Raffard (L.) fabrique de tulle et dentelle qui l'a créé. La société Goutarel qui reprend en 1927 l'atelier, fabrique des robes et des nappes. Elle est équipée de huit métiers à tisser la dentelle de type bobin-jacquard, identiques pour certains à ceux de la société Commarmond. Les métiers dentelle viennent également de la société Dognin, en ce qui concerne les métiers de marque Johnson et Cie et Putigny. L'atelier tissage se situe en rez-de-chaussée avec une extention au nord effectuée par la société Goutarel avant les années 1950, le premier étage est réservé à la partie visite : contrôle de la dentelle avant le rebrodage qui s'effectue sur machines Cornely et Michalet, le grenier est réservé au stockage des cartons perforés, la cave est le lieu de stockage du tulle. Honoré Guerreiro est le tisseur-mécanicien de l'atelier, il travaille chez Goutarel depuis 1974, antérieurement, il a travaillé 10 ans, pour se former, dans la société de dentelle Bourgeois située 19, cours Général Giraud également à la Croix-Rousse. Les cartons perforés sont fabriqués par la société Poyet Motte localisée à Cours la Ville dans le Rhône. La production jour de dentelle est de 35 cm à l'heure. Cette société est à la recherche d´un remplaçant de monsieur Guerreiro qui doit partir à la retraite en 2008. Rappelons qu'à Lyon et Villeurbanne, il existe une grande tradition de fabrique de dentelle depuis le début du XIXe siècle. L'exemple des sociétés Dognin et Baboin montre cette importance, ainsi que toute la fabrication du tulle (base de la dentelle) basée dans la région de Tarare et dans le nord Dauphiné.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Dates1903
Auteur(s)Auteur : auteur inconnu

Descriptif des métiers à tisser la dentelle : Les métiers sont en fonte avec les enseignes inscrites sur chaque métiers. Ils sont munis de mécaniques jacquard Verdol. 2 JOHNSON de dimension : l = 8 m, pds = 17t ; h = 5m ; points : 11 et 13 points 2 JOHNSON de dimension : l = 7m ; pds = 15t ; h = 5m ; points : 11 et 10 points 1 métier de marque PUTIGNY Frères de 1860 (fabriqué à Lyon) : l = 5m ; h = 5m ; pds = 10 ; points : 11 points métier à l'arrêt 1 métier de marque (MAR)TINET- Lyon (1860?) : l = 5m ; h = 4,5m ; pds = 10 ; points : 13 points métier à l'arrêt 2 métiers dits métiers BILS avec une plaque moteurs de marque : Ets G. MALECOT Saint-Etienne : l = 6m ; h = 5m ; 12 points (dont 1 à l'arrêt conservé pour les pièces). Les métiers Bils sont surtout utilisés en jauge fine (entre 14 et 16 points), ils produisent une dentelle très fine très délicate.

Catégoriesdentelle
Structuresà électricité
Matériauxfonte de fer
bois
Précision dimensions

h = 5 ; l = 8 ; pds = 17

États conservationsbon état
Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreÀ signaler

Références documentaires

Documents d'archives
  • AP : Société Goutarel, livre de suivi des métiers, renseignements dessins tulle. 1919

  • Archives orales : Entretien oral avec monsieur Honoré Gerreiro tisseur-mécanicien depuis 1974, dans la société Goutarel. 2006

  • Archives orales : Entretien oral avec monsieur Goutarel directeur de la société depuis 1965. 2006

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville de Lyon © Ville de Lyon - Halitim-Dubois Nadine