Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ancienne mairie-école

Dossier IA74001659 inclus dans Village de Doussard réalisé en 2010

Fiche

Destinationssalle des fêtes
Dénominationsmairie, école
Aire d'étude et cantonPays de Faverges et du Laudon - Faverges
AdresseCommune : Doussard
Lieu-dit : Doussard
Adresse : route de
Lathuile
Cadastre : 1905 C5 748 ; 2008 C5 1905

En 1861, le conseil municipal décide de construire une nouvelle mairie-école. La décision est alors prise de détruire l'ancienne chapelle Saint-Roch, qui servait déjà depuis 1854 de salle municipale et d'école. François Carrier reçoit adjudication des travaux dès le 18 avril 1861. Le 9 novembre 1862, le conseil municipal décide de clore la cour et d'acquérir une parcelle pour créer une cour pour les filles ; les travaux sont adjugés à Jacques Ribatto le 18 juillet 1863. En 1893, un préau pour garçon est construit dans le prolongement est du bâtiment. En 1908, l'école de fille est agrandie en prenant possession des locaux occupés par la mairie jusqu'à son transfert au presbytère. Enfin, en 1928, l'aile gauche est surélevée sur les plans de l'architecte Camille Blanchard pour créer un logement pour l'instituteur.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Secondaire : 1er quart 19e siècle
Dates1861, daté par source
Auteur(s)Auteur : Carrier François entrepreneur attribution par source
Auteur : Ribatto Jacques entrepreneur attribution par source
Auteur : Blanchard Camille architecte attribution par source

L'ancienne mairie-école présente un corps de bâtiment principal de plan rectangulaire sur deux niveaux, flanqué de deux ailes dont seule celle située à l'ouest comporte un étage. Le corps de bâtiment central est accessible par une large porte médiane donnant sur un couloir traversant avec l'escalier d'accès à l'étage. Jusqu'en 1928, le rez-de-chaussée est doté d'une petite classe pour les filles, d'une cuisine, d'une buanderie et de sanitaires tandis que l'étage sert de logement pour un instituteur. L'aile droite, située à l'est, et formée seulement d'un rez-de-chaussée, comprend deux classes de garçons disposant toutes deux d'une porte donnant directement sur la cour. L'aile gauche, située à l'ouest, ne dispose avant 1928 que d'un rez-de-chaussée composé d'une salle publique accessible directement depuis l'extérieur, d'une salle de mairie, d'un bureau et d'une salle d´archive. En 1928, un étage lui est ajouté pour aménager un second logement d'instituteur. Le rez-de-chaussée est alors transformé en deux salles de classe ; l'ancienne classe de filles située dans le corps principal devient alors le réfectoire. Les murs construits en moellons de calcaire sont enduits au ciment. Les encadrements des ouvertures du rez-de-chaussée sont en marbre de Doussard, avec linteaux en arc segmentaire. Le corps central est couvert par un toit en pavillon tandis que les deux ailes reçoivent en toit à croupes. L'ensemble du couvrement est en tuile mécanique.

Murscalcaire
calcaire marbrier
moellon
pierre de taille
Toittuile mécanique
Couverturestoit en pavillon
croupe
États conservationsbon état

Cette ancienne mairie-école présente une architecture géométrique et aérée caractéristique de l'architecture publique de la IIIe République.

Statut de la propriétépropriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Haute-Savoie. Série 2O : 865 Commune de Doussard ; Bâtiments communaux : Edifices administratifs et scolaires. Projet de construction d'une maison commune école et mairie, agrandissement et transformation du bâtiment scolaire. (1860-1930)

    AD Haute-Savoie : Série 2O : 865
  • AC Doussard. Registre de délibérations du conseil municipal. Délibération du 1er avril 1861. Délibération relative à la destruction de la chapelle Saint-Roch pour construire la mairie-école.

    AC Doussard
  • AC Doussard. Registre de délibérations du conseil municipal. Délibération du 28 février 1861. Délibération relative à la construction d'une mairie-école.

    AC Doussard
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Parc naturel régional du Massif des Bauges © Parc naturel régional du Massif des Bauges - Daviet Jérôme