Logo ={0} - Retour à l'accueil

Centre culturel, hôtel de voyageurs

Dossier IA73003201 réalisé en 1994

Fiche

Dénominationscentre culturel, hôtel de voyageurs
Aire d'étude et cantonCourchevel 1850 - Bozel
AdresseCommune : Saint-Bon-Tarentaise
Lieu-dit : Jardin alpin
Adresse : rue du
Jardin Alpin
Cadastre : 1993 AD 171, 278

Gilles de La Roque, directeur de l´Office de Tourisme de Courchevel 1850 depuis 1959, souhaite faire de la station un lieu culturel international. En 1970, avec l´appui du président du Conseil général de la Savoie, Joseph Fontanet, il créé la Fondation pour l´Action culturelle internationale en Montagne (F.A.C.I.M.) et fait construire un centre d´échanges avec salles de réunion et auditorium, relié à un hôtel de voyageurs. L´Auditorium est construit par Jean-Jacques Orzoni, Jacques Labro et J.-P. Saillant, assistés de Michel Rioualec, architecte scénographe, et de sam baruch, ingénieur accousticien, selon les principes développés par le Collectif Architecture à Avoriaz (plan en éventail, disposition fragmenté des espaces).

Période(s)Principale : 3e quart 20e siècle
Dates1970, daté par source
Auteur(s)Auteur : Collectif Architecture agence d'architecture attribution par source
Auteur : Labro Jacques architecte attribution par source
Auteur : Orzoni Jean-Jacques architecte attribution par source
Auteur : Saillant J.-P. architecte attribution par source

Le centre d'échanges est composé d´un vaste foyer de 330 m², d´une grande salle à l´excellente acoustique d´une capacité maximum de 420 places, et de cinq salles annexes, dont celle dite de la Table Ronde ouvrant sur le lac du Jardin Alpin et les pistes de ski par une grande baie en triangle inversé. Le foyer ouvre sur deux niveaux. Les escaliers menant aux salles annexes jouent sur les volumes, les décrochements et le mariage du bois et du béton peint en blanc. L´espace de la salle d'auditorium forme un volume enveloppant, ouvrant largement sur la scène. Le plafond acoustique suspendu est composé de panneaux de lamelles de bois, descendant le long des murs. Il accueille les luminaires, dont les rampes de projecteurs accessibles depuis les combles, ainsi que la régie. La salle dite de la Table ronde, construite sur un plan polygonal orienté vers l'extérieur, est éclairée par une baie triangulaire ouverte sur le domaine skiable. Le niveau supérieur traité selon une géométrie orthogonale (panneaux décalés du plafond acoustique, caissons muraux carrés ou rectangulaires, volumes parallélépipédiques des salles de presse) contraste avec la partie accueillant la table ronde et les fauteuils des auditeurs distingués par des couleurs contrastées et complémentaires (jaune, orange, bleu).

Mursbéton
bois
verre
essentage de planches
parpaing de béton
béton armé
Toitbois en couverture
Couverturestoit à plusieurs pans
Escaliersescalier intérieur : en maçonnerie
Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Savoie. 6J 601. Centre de congrès pour la Fondation pour l'action culturelle internationale en montagne, Courchevel 1850, Saint-Bon (1964-1971)

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ecole d'architecture de Grenoble © Ecole d'architecture de Grenoble - Brusson Jean-Paul - Lyon-Caen Jean-François - Chalabi Maryannick