Logo ={0} - Retour à l'accueil

Fiche

Dénominationscloche
Aire d'étude et cantonBoën - Sail-sous-Couzan
AdresseCommune : Saint-Laurent-Rochefort
Lieu-dit : Rochefort

La cloche a été fondue en 1622 (date portée) ; elle ne porte pas de nom ou de marque de fondeur (sauf peut-être les lettres A B C sur le bord). Elle est dédiée aux saint patrons de l'église, saint Médard et saint Loup. Le registre paroissial mentionne le baptême d'une cloche, "la plus petite des trois qui sont au clocher", en 1690 ; elle porte le nom de Claire, en l'honneur de saint Clair, l'un des patrons de l'église.

Le manuscrit du Forez Pittoresque suggère que "les poinçons [de l'inscription et du décor de la cloche]... ont fait partie du matériel des Mosniers, fondeurs de Viverols en Auvergne. Mais les types sont usés et mal venus". On peut comparer cette cloche avec celle de l'église de Bard (IM42001622), datée de 1647 et qui porte la marque de Pardon Mosnier, fondeur de Viverols, dans le Puy-de-Dôme (63).

Période(s)Principale : 1er quart 17e siècle
Dates1622
Auteur(s)Auteur : Mosnier fondeur de cloches (?)

Cloche en bronze fondu à la cire perdue. Décor en bas-relief : plaquettes représentant des personnages, frises.

Catégoriesfonderie de cloches
Matériauxbronze, fondu à la cire perdue, décor en bas-relief
Précision dimensions

h = 97 ; d = 94

Iconographiesroi
saint Antoine
saint Paul
Précision représentations

Décor de plaquettes représentant deux personnages dans des arcatures de style gothique : sur le devant, saint Pierre (?) et saint Paul, tenant une épée (dont le nom est écrit en caractères gothiques selon le dossier de recensement AOA) ; sur le côté droit, saint Jean-Baptiste (?) et un évêque ; sur le côté gauche, saint Antoine et sainte Barbe (?) ; de l'autre côté, la Vierge à l'Enfant et un évêque ? (selon le dossier de recensement AOA, non vus). Dessous court une frise de rinceaux, puis à la base de la panse, sur le devant : une croix sans bras (faite du même motif que la frise) sur trois degrés avec le Christ en croix et le titulus, un angelot à la base ; de l'autre côté, une croix sur trois degrés.

Inscriptions & marquesdate, fondu, en relief, sur l'oeuvre, latin
date, gravé, sur partie rapportée
inscription, fondu, en relief, sur l'oeuvre, latin
inscription, gravé, sur partie rapportée
inscription concernant l'iconographie, fondu, en relief, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

Une ligne d'inscription en partie supérieure : STE MEDARDE ET LVPE ORATE PRO NOBIS 1622 IHS IXP REX VENIT IN PACE DEVS HOMO FACTVS EST. Inscription sous l'une des plaquettes : ST ANTOINE. Inscription à la base du vase : A. B. C. Sur le mouton sont gravées la date 1904 et les initiales PDM.

Précision état de conservation

Le bord inférieur présente plusieurs cassures.

Statut de la propriétépropriété de la commune
Intérêt de l'œuvreÀ signaler
Protectionsclassé MH, 1964/02/12
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Guibaud Caroline - Monnet Thierry