Logo ={0} - Retour à l'accueil

Fiche

Dénominationscloche
Aire d'étude et cantonBoën - Sail-sous-Couzan
AdresseCommune : Cezay

La cloche fondue en 1672 par Pierre Marchal a été refondue en 1858. Ses inscriptions et son décor sont connus par un relevé conservé aux archives de la Diana. La nouvelle cloche a été fondue par Jean-Claude III Burdin (Burdin fils aîné), fondeur de cloches à Lyon.

Période(s)Principale : 3e quart 17e siècle
Dates1672
Lieu d'exécutionÉdifice ou site : Rhône-Alpes, 69, Lyon
Auteur(s)Auteur : Burdin Jean-Claude III fondeur de cloches
Auteur : Marchal Pierre fondeur de cloches
Auteur : Burdin fils aîné atelier de fabrication
Personnalité : Prandière M. I. de commanditaire

Cloche en bronze fondu à la cire perdue.

Catégoriesfonderie de cloches
Matériauxbronze, fonte à la cire perdue
Précision dimensions

h = 106 ; d = 120. Dimensions de la cloche de 1672.

Iconographiescroix
Vierge à l'Enfant
palmette
fruit
à guirlande
ange
Christ en croix
Précision représentations

croix ; Vierge à l'Enfant ; palmette ; fruit ; à guirlande ; ange ; Christ en croix § La cloche de 1672 était ornée d'une plaquette avec un décor en bas-relief, deux blasons (l'un aux armes d'Albon, l'autre vide), et la marque du fondeur. La cloche de 1858 a comme décor des guirlandes festonnées avec chutes de fruits et de fleurs, des angelots, des palmettes, une Vierge à l'Enfant, un crucifix.

Inscriptions & marquesarmoiries, en relief, sur l'oeuvre
date, en relief, sur l'oeuvre
inscription, en relief, sur l'oeuvre
marque de fondeur, en relief, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

Les inscriptions de la cloche de 1672 ont été relevées au 19e siècle (voir note de synthèse). Inscriptions de la cloche de 1858 : + SIT NOMEN DOMINI BENEDICTUM / PARRAIN MR PIERRE TIXIER DE PRANDIERE / MARRAINE MME CATHERINE JULIE DU PEYROUX EPOUSE DU PARRAIN / CURE MR PONCHON. Marque de fondeur : BURDIN FILS AINE FONDEUR A LYON 1858.

États conservationsoeuvre restaurée
oeuvre détruite
Précision état de conservation

La cloche de 1672, fêlée, a été "restaurée", c'est à dire refondue, en 1858.

Statut de la propriétépropriété de la commune
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Guibaud Caroline - Monnet Thierry