Logo ={0} - Retour à l'accueil

Croix de chemin (actuelle croix du cimetière)

Dossier IA42003177 inclus dans Cimetière réalisé en 2007

Fiche

Destinationscroix de cimetière
Dénominationscroix de chemin
Aire d'étude et cantonMontbrison - Montbrison
AdresseCommune : Mornand-en-Forez
Lieu-dit : Au-delà de la Rivière
Cadastre : 1987 C1 37

La croix est datable du 17e siècle (voire du 16e siècle ?) par son style. Il s'agit peut-être de la croix de l'ancien cimetière, déplacée dans le nouveau. Elle a peut-être été remontée dans le cadre de la transaction proposée par Antoine Arbel, propriétaire de Beaurevert et maire de la commune au début du 20e siècle, qui a donné le terrain pour la construction du nouveau cimetière et demandé en retour à y disposer de 60 m², dont 20 m² pour l'érection d'une croix, à côté d'un caveau pour les des desservants de la paroisse et de la sépulture des propriétaires de Beaurevert (délibération du 17 novembre 1912). Le croisillon est manquant. Le granite du fût se délite ; la base est réparée au ciment, le sommet avec un collier métallique.

Période(s)Principale : 17e siècle , (?)

Croix implantée au fond du cimetière, dans l'axe central, près du mur de clôture. Le piédestal maçonné est posé sur une plateforme à deux degrés. Tablette à cavet. Base du fût de plan circulaire (à tore) puis octogonale. Fût tronconique, avec tore à la base et au sommet. Croisillon de section circulaire.

Mursgranite
TypologiesType B: croix en granite (ou en grès), 17e, 18e ou 19e siècle
Mesuresh : 423.0 cm
l : 234.0 cm
pr : 234.0 cm
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Mornand-en-Forez. Registres des délibérations du conseil municipal, 1896-1919. - Délibération du 11 novembre 1900. Trois habitants de Mornand demandent le changement du cimetière. - Délibération du 20 février 1911. Il faut déplacer le cimetière, trop petit et situé autour de l´église, au centre du bourg. Le maire s´engage à donner le terrain nécessaire. Il charge du projet Jacon agent voyer cantonal à Montbrison. Pour le portail, après examen des dessins proposés par Jacon, le conseil opte pour le type de portail de la commune de Verrières. Les vieux matériaux situés dans le cimetière sont vendus verbalement de gré à gré. - Délibération du 9 juillet 1911. Cimetière. M. Arbel, maire de Mornand, cède gratuitement un terrain de 3000 m². Somme totale pour l´exécution du projet : 5600 F. Plans et devis dressés le 23 juin 1911 par Jacon. - Délibération du 25 février 1912. Modification du projet du cimetière demandée par le Dr Granjon Rozet (Conseil départemental d´hygiène) : le cimetière sera construit plus au nord, à 100 m du Vizézy. - Délibération du 17 novembre 1912. M. Arbel demande à disposer de 60 m² au nouveau cimetière : 20 m² pour la sépulture familiale, 20 m² pour l´érection d´une croix, 20 m² pour le caveau des desservants. - Délibération du 23 janvier 1913. L´adjudication des travaux du cimetière doit avoir lieu le 2 février 1913. - Délibération du 14 septembre 1913. Les travaux du cimetière sont arrêtés car la nature de la terre n´est pas bonne pour le pisé. La terre sera prise sur d´autres terrains appartenant à M. Larue (qui recevra un dédommagement de 10 sacs de chaux). Une somme de 400 F est allouée à l´entrepreneur Devaux pour le transport. - Délibération du 10 octobre 1915. Le cimetière est terminé. Travaux autorisés par le préfet le 9 avril 1912, réception définitive le 21 mai 1915. 5106,40 F. Le nettoyage du vieux cimetière sera fait par M. Roux, garde champêtre.

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Guibaud Caroline - Monnet Thierry