Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ecart des Frasses (ou A la Chapelle)

Dossier IA74002601 réalisé en 2016

Fiche

  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • four à pain

Œuvres contenues

Parties constituantes non étudiéesfour à pain
Dénominationsécart
Aire d'étude et cantonHauts de l'Albanais
AdresseCommune : Chainaz-les-Frasses
Lieu-dit : les Frasses, A la Chapelle
Cadastre : 1732 ; 1891 A3 Lieux-dits : les Frasses (partie nord) et A la Chapelle (partie sud) ; 2016 A3 Lieu-dit cadastral : A la Chapelle Lieu-dit IGN : les Frasses

Sur la mappe sarde (1732), l'implantation des bâtiments est proche de celle encore visible sur le 1er cadastre français (1891), voire de celle du cadastre actuel (mises à part quelques habitations de type pavillonnaire du 20e siècle), sauf pour la chapelle, dont la construction remonte à la fin du 1er tiers du 19e siècle plus ou moins au milieu du hameau. Le village des Frasses a constitué une paroisse indépendante, avec église, cimetière et presbytère (ces trois édifices ont totalement disparu), jusqu'en 1865, année de sa réunion à la commune de Chainaz.

La plupart des anciennes fermes ont été dénaturées ; celle située le plus au sud (1891 A3 278) a été détruite.

Période(s)Principale : 2e moitié 19e siècle, 20e siècle

L'écart présente un bâti lâche, à plusieurs noyaux, implanté sur un replat longé à l'est par le chemin des Frasses, devenu RD 63 (qui relie Cusy à Alby-sur-Chéran via Balevaz et Chez Dupassieux), et un ruisseau, et à l'ouest par le chemin communal n°15. La partie la plus au nord, correspondant au lieu-dit les Frasses, était composée en 1891 de quatre bâtiments (quatre fermes à juxtaposition, une à bâtiments disjoints ; deux sont mitoyennes) plus un four à pain partagé. Au sud, le long du chemin, sont implantés deux bâtiments face à face, divisés en parcelles appartenant à deux propriétaires (François Lombard et Jeannette Lombard, "dévideuse à Lyon") qui possèdent également un puits cadastré situé un peu plus au sud. Au sud-ouest se trouvaient un groupe de deux fermes, puis une grosse ferme comportant deux bâtiments, plus une fontaine et un four à pain (dessinés sur le plan mais non mentionnés dans l'état de section), appartenant à Antoine Lombard (le grand bâtiment situé au bord du chemin communal était un "pressoir et grenier" selon l'état de section ; il a disparu).

Une croix est implantée au nord de l'écart, au départ du chemin de Chez Lansard (Saint-Girod).

Murscalcaire moellon enduit
Toittuile plate mécanique, ardoise
Couvrements
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Parc naturel régional du Massif des Bauges © Parc naturel régional du Massif des Bauges - Guibaud Caroline - Guibaud Caroline