Logo ={0} - Retour à l'accueil

École primaire de garçons, dite école primaire de garçons du Centre, actuellement école primaire du Centre

Dossier IA73002262 inclus dans Secteur urbain, Ville basse réalisé en 2014

Fiche

Voir

Genrede garçons
AppellationsCentre
Dénominationsécole primaire
Aire d'étude et cantonVille basse
AdresseCommune : Aix-les-Bains
Lieu-dit : Ville basse
Adresse : rue, Vaugelas, place des
Ecoles
Cadastre : 1879 D 728 p. ; 2004 CD 513 ; 550 ; 913

Une école de garçons, tenue par les Frères de la doctrine chrétienne, existait à Aix-les-Bains depuis les années 1820 (voir dossier École des frères de la doctrine chrétienne). Cependant, en 1877, les aixois expriment vivement, par l’intermédiaire d’une pétition, le souhait de l’ouverture d’une école publique et laïque (Délibération du conseil municipal, 17 février 1877). Le conseil municipal y répond favorablement en 1878 et, afin d’ouvrir cette école rapidement, décide de l’installer temporairement dans des locaux existants. Après s’être opposée à la proposition d’occupation du musée Lepic, qui aurait alors été transféré dans le temple de Diane (Délibération du conseil municipal, 5 août 1878), elle choisit de louer des locaux situés rue des Rubattes (actuelle avenue du Petit-Port) (Délibération du conseil municipal, 10 août 1878). Parallèlement, elle envisage la construction d’un bâtiment dédié et charge une commission d’en étudier les possibilités (Délibération du conseil municipal, 5 août 1878). A la fin de l’année 1878, le conseil municipal réaffirme son engagement en faveur d’une école laïque et choisit de recruter des instituteurs laïcs (Délibération du conseil municipal, 1er novembre 1878).

Dès 1879, la construction de l’école de garçons est votée. L’emplacement retenu est celui de l’ancien cimetière, satisfaisant aux conditions d’hygiène alors requises. Malgré les indications de la commission chargée d’étudier le projet, qui préconisait la construction d’un bâtiment d’une capacité de 400 élèves, le conseil municipal choisit « la construction d’un bâtiment pour l’école laïque de garçons sur l’ancien cimetière, ce bâtiment pourra contenir deux cents élèves au moins ; mais il sera établi de manière à pouvoir être doublé quand les besoins s’en feront sentir, un plan nouveau sera dressé en conséquence » (Délibération du conseil municipal, 10 novembre 1879). Des plans sont immédiatement dressés par l’architecte départemental, Samuel Revel. Non exécutés mais proches de ceux qui sont adoptés par la suite, ils semblent être destinés à orienter des principes distributifs et formels (AC Aix-les-Bains. 4 M 3).

C’est en 1881 que le projet prend corps. Les dessins élaborés par l’architecte communal, Grisard, essuient les critiques du directeur de l’enseignement primaire. Les préconisations de ce dernier, telle que « l’orientation du bâtiment parallèle à la rue des Fontaines et sur une ligne unique », ne sont cependant pas, ou tout au moins que très partiellement, prises en compte (AC Aix-les-Bains. 4 M 3). Les plans sont cependant approuvés par le ministère de l’Instruction publique et des Beaux-Arts en août 1881. La construction adopte un plan en T, composé d’un corps central encadré de deux ailes en saillie et d’un corps placé contre la façade postérieure. Le rez-de-chaussée et le premier étage sont respectivement occupés par quatre classes tandis que le second étage abrite l’appartement du directeur ainsi que des salles de conférence, de dépôt des modèles et d’outillages. Le corps arrière ne comprend que deux niveaux, occupés par une salle de gymnastique au rez-de-chaussée et par une classe de dessin au premier étage. La même année, la municipalité acquiert le terrain de MM. Renaud et Garin, à l’angle de la rue des Fontaines (actuelle rue Vaugelas) et de la rue Cabias. Alors que le chantier, exécuté par l’entrepreneur Blondin, est en cours, la municipalité envisage la création de cours complémentaires à l’école de garçons et demande la modification des plans par l’architecte Grisard (Délibération du conseil municipal, 9 décembre 1881). Le corps arrière est exhaussé d’un étage en 1883 et l’école est inaugurée le 1er avril (AC Aix-les-Bains. 4 M 3).

Cette même année, les consorts Renaud sont expropriés afin que la municipalité puisse procéder au prolongement de la rue Cabias et à l’agrandissement de l’école primaire de garçons.

En 1906, le conseil municipal entreprend des aménagements à l’école de garçons. Il s’agit d’adapter les locaux à un important afflux d’élèves issus de l’école des Frères promise à la fermeture, conformément aux lois de 1901 et 1904. Sept classes sont créées, logées dans les appartements des instituteurs et dans les salles de gym et de dessin (Délibération du conseil municipal, 26 mars 1906). Des plans du réaménagement, dressés en 1905 par l’architecte communal Jules Pin, seule la construction d’un bâtiment supplémentaire au nord-ouest de la cour a été retenue (AC Aix-les-Bains. 4 M 3).

L’exigüité de l’école, aménagée dans l’urgence, se fait rapidement ressentir. L’école supérieure, créée en 1885 (Délibération du conseil municipal, 25 octobre 1885), est transférée en 1912 dans un bâtiment construit à cet effet (voir dossier École supérieure de garçons Bernascon) (Délibération du conseil municipal, 13 septembre 1909).

La cour et les bâtiments font l’objet d’agrandissements en 1930. La cour, au sein de laquelle dix sanitaires sont construits par l’entrepreneur Boschetto, s’étend au sud sur une partie de la place Lamartine (actuelle place des Ecoles). Sa nouvelle emprise se traduit par l’érection d’une grille. Le bâtiment est quant à lui agrandi au nord-est par l’adjonction d’une construction en rez-de-chaussée alignée sur les rues Vaugelas et Cabias.

L’école de garçons abrite aujourd'hui la majeure partie des classes de l'école primaire du Centre.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle , daté par source
Secondaire : 1er quart 20e siècle, 2e quart 20e siècle , daté par source
Dates1883, daté par source
1905, daté par source
1930, daté par source
Auteur(s)Auteur : Grisard
Grisard

Grisard, architecte à Aix-les-Bains. Auteur des plans pour le projet d'agrandissement de l'école des filles de Saint-Offenge-Dessous (73), en 1867. Auteur des plans de caveaux pour la mairie-école de Pugny-Chatenod (73) en 1867.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte communal attribution par source
Auteur : Pin Jules (aîné) architecte communal attribution par source
Auteur : Blondin François
François Blondin

Entrepreneur de maçonnerie actif à Aix-les-Bains au début du XXe siècle (vers 1910)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur de maçonnerie attribution par source
Auteur : Boschetto_ entrepreneur de maçonnerie attribution par source

Le bâtiment, implanté perpendiculairement à la rue Vaugelas, est précédé au sud d’une cour qui donne sur la place des Écoles. Celle-ci, de forme rectangulaire est prolongée au sud par une avant-cour de forme semi circulaire. Des grilles percées de portails clôturent cour et avant-cour et témoignent de l’agrandissement de cet espace. Un mur à l’ouest et des constructions au nord et à l’est ferment le reste de l’enceinte de l’école.

L’édifice compte six corps de bâtiments attenants : quatre d’entre eux, correspondant au plan d’origine, adoptent une forme approximative en T ; les deux autres prennent place à l’arrière, dans les angles nord-est et nord-ouest, le long du mur de clôture séparant l’édifice de la rue Cabias.

La construction originelle, bâtie en pierre, comprend un corps principal encadré de deux ailes faisant saillie à l’avant et à l’arrière et un corps de bâtiment placé au centre de la façade postérieure. Excepté le corps principal, coiffé d’un toit à deux versants, les autres corps de bâtiments sont couverts de toits à croupes. L’ensemble compte un étage de soubassement, un rez-de-chaussée surélevé et deux étages carrés.

Des travées de baies régulières assurent la composition verticale des élévations. La façade sud du corps principal s’organise autour d’une travée centrale en saillie : percée de la porte d’entrée, celle-ci est mise en valeur par la présence d’un balcon d’honneur au premier étage et par un attique portant l’inscription gravée en creux « ÉCOLE DE GARÇONS ». L’attique est coiffé d’une horloge de forme circulaire soulignée d’une guirlande et reliée à une cloche. Les combles abritent toujours le mécanisme d'horlogerie qui activait horloge et cloche. Une corniche et un bandeau séparent les différents niveaux d’élévation tandis que des chaînes d’angle en bossage un sur deux se développent sur la hauteur du rez-de-chaussée surélevé. Le traitement différencié de la forme des baies, ainsi que la présence de balcons au second étage des ailes, témoignent de l’usage intérieur originel des locaux : au deuxième étage, correspondant aux anciens logements de fonction, elles adoptent une forme rectangulaire, tandis qu’aux rez-de-chaussée et premier étage, dévolus aux fonctions scolaires, elles sont en arc surbaissé.

A l’intérieur, deux escaliers en pierre logés à l’arrière des ailes assurent la distribution verticale entre les étages ; à chaque niveau, un couloir longitudinal, placé au revers de la façade nord, dessert les pièces placées au sud ainsi que l’unique salle logée dans chaque niveau du corps postérieur. Le rez-de-chaussée et le premier étage présentent une distribution identique : un vestibule d’entrée revêtu de carreau de ciment (bureau de la directrice au premier étage) encadrée par deux salles de classes (salle informatique au rez-de-chaussée) partageant chacune un vestiaire avec une autre salle de classe logée dans l’aile (salle des enseignants au rez-de-chaussée de l’aile gauche). Au rez-de-chaussée, les deux salles logées dans les ailes bénéficient d’un accès direct à l’extérieur. Au second étage, la distribution a été remaniée : le couloir de distribution est interrompu par une porte et l’espace compris dans le corps postérieur a été divisé pour créer plusieurs salles distinctes.

Le corps de bâtiment implanté au nord-est, construit en béton et couvert d’une terrasse, se développe sur un unique rez-de-chaussée. Il présente un pan coupé à l’angle des rues Vaugelas et Cabias et prend le jour par trois grandes baies polygonales. Accessible depuis la rue Vaugelas par une porte d’entrée, il abrite le restaurant scolaire. Le long du mur de clôture longeant la rue Cabias, le bâtiment en rez-de-chaussée couvert d’un appentis abrite la garderie.

Cet ensemble se complète de deux bâtiments isolés implantés dans la cour, de part et d’autre du portail. A gauche, l’ancienne loge de concierge se présente comme une construction en pierre couverte d’un toit en pavillon comprenant un rez-de-chaussée et un étage carré séparés par une corniche. Elle est flanquée au nord d’un petit préau dont le toit terrasse est supporté par un pilier. A droite du portail, s’élève un bâtiment de plan rectangulaire et en rez-de-chaussée. Construit en béton, il abrite des sanitaires accessibles par deux portes (filles et garçons). Il est prolongé sur la cour par un grand préau.

Murspierre moellon enduit
béton
Toittuile mécanique, ciment en couverture, bitume
Étagesétage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 2 étages carrés
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à deux pans
toit à deux pans croupe
terrasse
appentis
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour en maçonnerie
Techniquesmaçonnerie
ferronnerie
mosaïque

PLU 2007 : étoile creuse (bâti intéressant : démolition soumise à permis de démolir)

Statut de la propriétépropriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Aix-les-Bains. 1 D. Registre des délibérations conseil municipal.

    AC Aix-les-Bains : 1 D
  • AC Aix-les-Bains. 4 M 3. École primaire de garçons, 1877-1936.

    AC Aix-les-Bains : 4 M 3
  • AC Aix-les-Bains. 4 M 26. École de garçons du Centre, travaux et affaires diverses, 1949-1966.

    AC Aix-les-Bains : 4 M 26
Documents figurés
  • Ville d’Aix-les-Bains. Projet de construction d’une maison d’école de garçons pour 200 élèves [Coupe et élévations] [Non réalisé] / Revel, architecte départemental. Chambéry, mai 1879. Ech. 1 : 100. 1 plan : lavis, plume ; 55 x 68 cm (AC Aix-les-Bains. 4 M 3)

    AC Aix-les-Bains : 4 M 3
  • Plan des terrains à acquérir pour l’agrandissement des écoles communales de la ville d’Aix-les-Bains / Dardel G., géomètre. Aix-les-Bains, 1881. 1 plan sur calque toilé rehaussé ; plume, lavis ; 26 x 34 cm (AC Aix-les-Bains. 4 M 3)

    AC Aix-les-Bains : 4 M 3
  • Ville d’Aix-les-Bains. Projet de construction d’une maison d’école laïque de garçons. Plan du sous-sol / [Grisard], architecte. Aix-les-Bains, février 1881. Ech. 1 : 100. 1 plan sur calque toilé ; 43, 5 x 57 cm (AC Aix-les-Bains. 4 M 3)

    AC Aix-les-Bains : 4 M 3
  • Ville d’Aix-les-Bains. Projet de construction d’une maison d’école laïque de garçons. Plan du rez-de-chaussée / [Grisard], architecte. Aix-les-Bains, février 1881. Ech. 1 : 100. 1 plan sur calque toilé ; 43, 5 x 57 cm (AC Aix-les-Bains. 4 M 3)

    AC Aix-les-Bains : 4 M 3
  • Ville d’Aix-les-Bains. Projet de construction d’une maison d’école laïque de garçons. Plan du premier étage / [Grisard], architecte. Aix-les-Bains, février 1881. Ech. 1 : 100. 1 plan sur calque toilé ; 43, 5 x 57 cm (AC Aix-les-Bains. 4 M 3)

    AC Aix-les-Bains : 4 M 3
  • Ville d’Aix-les-Bains. Projet de construction d’une maison d’école laïque de garçons. Plan du deuxième étage / [Grisard], architecte. Aix-les-Bains, février 1881. Ech. 1 : 100. 1 plan sur calque toilé ; 43, 5 x 57 cm (AC Aix-les-Bains. 4 M 3)

    AC Aix-les-Bains : 4 M 3
  • Ville d’Aix-les-Bains. Projet de construction d’une maison d’école laïque de garçons. Coupe transversale / [Grisard], architecte. Aix-les-Bains, février 1881. Ech. 1 : 100. 1 plan sur calque toilé ; 43, 5 x 57 cm (AC Aix-les-Bains. 4 M 3)

    AC Aix-les-Bains : 4 M 3
  • Ville d’Aix-les-Bains. Projet de construction d’une maison d’école laïque de garçons. Façade principale / [Grisard], architecte. Aix-les-Bains, février 1881. Ech. 1 : 100. 1 plan sur calque toilé ; 43, 5 x 57 cm (AC Aix-les-Bains. 4 M 3)

    AC Aix-les-Bains : 4 M 3
  • Ville d’Aix-les-Bains. Projet de construction d’une maison d’école laïque de garçons. Façade postérieure / [Grisard], architecte. Aix-les-Bains, février 1881. Ech. 1 : 100. 1 plan sur calque toilé ; 43, 5 x 57 cm (AC Aix-les-Bains. 4 M 3)

    AC Aix-les-Bains : 4 M 3
  • Ville d’Aix-les-Bains. Ecole de garçons. Plan du rez-terre / Pin J., architecte. Aix-les-Bains, mai 1905. Ech. 1 : 100. 1 plan sur claque rehaussé : lavis, plume ; 52 x 62 cm (AC Aix-les-Bains. 4 M 3)

    AC Aix-les-Bains : 4 M 3
  • Ville d’Aix-les-Bains. Ecole de garçons. Transformation des appartements d’instituteurs en salles de classes. Plan du 1er étage / Pin J., architecte. Aix-les-Bains, mai 1905. Ech. 1 : 100. 1 plan sur claque rehaussé : lavis, plume ; 46 x 61, 5 cm (AC Aix-les-Bains. 4 M 3)

    AC Aix-les-Bains : 4 M 3
  • Ville d’Aix-les-Bains. Ecole de garçons. Transformation des appartements d’instituteurs en salles de classes. Plan du 2e étage / Pin J., architecte. Aix-les-Bains, mai 1905. Ech. 1 : 100. 1 plan sur claque rehaussé : lavis, plume ; 47 x 61 cm (AC Aix-les-Bains. 4 M 3)

    AC Aix-les-Bains : 4 M 3
  • Ville d’Aix-les-Bains. Ecole primaire de garçons. Couverture et aménagement de la cour nord-est. 339 [Plans et coupes] / Crochon F., architecte. Aix-les-Bains, juillet 1930. Ech. 1 : 50. 1 tirage de plan rehaussé : crayon ; 74, 5 x 104, 5 cm (AC Aix-les-Bains. 4 M 3)

    AC Aix-les-Bains : 4 M 3
  • Ville d’Aix-les-Bains. Ecole primaire de garçons. Agrandissement cour sud. 335 / Crochon F., architecte. Aix-les-Bains, juin 1930. Ech. 1 : 100. 1 tirage de plan rehaussé : crayon ; 55 x 74 cm (AC Aix-les-Bains. 4 M 3)

    AC Aix-les-Bains : 4 M 3
  • Ville d’Aix-les-Bains. Ecole primaire de garçons. Clôture de la cour. 330 / Crochon F., architecte. Aix-les-Bains, mai 1930. Ech. 1 : 10. 1 tirage de plan rehaussé : crayon ; 55, 5 x 71 cm (AC Aix-les-Bains. 4 M 3)

    AC Aix-les-Bains : 4 M 3
  • [Ecole primaire laïque de garçons. Façade principale] / S.n. Aix-les-Bains, 1889. 1 photogr. : n. et b. ; 24 x 19 cm (AC Aix-les-Bains. 12 Fi 5_0167)

    AC Aix-les-Bains : 12 Fi 5_0167
  • [Vue aérienne de l’école primaire du Centre. Ancienne école primaire de garçons] / S.n. Aix-les-Bains, fin XXe siècle. 1 diapositive : couleur (AC Aix-les-Bains. FRAC73108_9Fi01_0914)

    AC Aix-les-Bains : FRAC73108_9Fi01_0914
Bibliographie
  • Ville d’Aix-les-Bains. M. J. MOTTET, maire, MM. GUIBERT et FOLLIET, adjoints. Compte-rendu de la gestion municipale de 1900 à 1912. Aix-les-Bains: Imprimerie moderne, F. Blanc. 1912. 138 p. ; illus ; 25 cm. (AC Aix-les-Bains. A 2576).

    p. 10 AC Aix-les-Bains : A 2576
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville d'Aix-les-Bains © Ville d'Aix-les-Bains - Belle Elsa - Gras Philippe