Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ensemble de 2 verrières archéologiques

Dossier IM42001741 réalisé en 2007

Fiche

Voir

Dénominationsverrière
Aire d'étude et cantonMontbrison - Montbrison
AdresseCommune : Montbrison
Adresse : place Saint-Pierre
Emplacement dans l'édificebas côtés de la nef
1ère travée
baies 17 et 18

Ces deux verrières archéologiques ont été remontées dans la nouvelle église par Alexandre Mauvernay, verrier à Saint-Galmier à la demande du chanoine Ollagnier. Comme le précise ce dernier, dans son recueil de souvenirs "les vitraux de l'ancienne église, qui ne dataient que de 1845, avaient été fait par MM Thibaud et Thévenot de Clermont-Ferrand. (...) les médaillons qui ornaient la fenêtre du milieu du choeur (...) ont été restaurés et replacés par Mr Mauvernay (...). C'est Mr Barou, mon prédécésseur, qui les avait fait placer (...)." Emile Thibaud dans son ouvrage "Considérations historiques et critiques sur les virtaux anciens et modernes ..." énumère quelques travaux pour lesquels il a "composé tous les dessins" et cite Montbrison comme un lieu de réalisation.

Période(s)Principale : milieu 19e siècle
Principale : 4e quart 19e siècle
Lieu d'exécutionÉdifice ou site : Auvergne, 63, Clermont-Ferrand
Lieu d'exécutionÉdifice ou site : Rhône-Alpes, 42, Saint-Galmier
Auteur(s)Auteur : Thibaud Emile
Emile Thibaud

Peintre-verrier et restaurateur de vitraux actif à Clermont-Ferrand.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
verrier
Auteur : Thévenot Etienne verrier
Auteur : Mauvernay Alexandre verrier
Personnalité : Barou Jean-Joseph commanditaire
Personnalité : Ollagnier Louis-Charles commanditaire
Auteur de la source figurée : Thibaud Emile
Emile Thibaud

Peintre-verrier et restaurateur de vitraux actif à Clermont-Ferrand.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
dessinateur

Ensemble de 2 lancettes en arc brisé. Verre polychrome assemblé par un réseau de plomb maintenu par 5 barlotières. Polychromie sombre : bleu foncé, rouge, vert, jaune et rehaut de blanc.

Catégoriesvitrail
Structureslancettes, 2
Matériauxverre, polychrome
Précision dimensions

h = 375 ; la = 100. dimensions totales

Iconographiesornementation
fond de paysage
Passion
vie de la Vierge
Précision représentations

Les lancettes sont entourées d'une bordure végétale. Les baies 17 et 18 sont composées de quatre registres sur un fond losangé. Chaque registre présente un cadre quadrilobé bordé de perles et de feuillages, à l'intérieur duquel figure une scène de la Passion du Christ (baie 17) ou une scène de la vie de la Vierge (baie 18). La baie 17 montre de bas en haut : le Jardin des Oliviers, la Montée au Calvaire, le Calvaire, la Résurrection du Christ, la baie 18 présente l'Annonciation, la Nativité, la Vierge de Pitié, la Glorification de la Vierge.

État de conservationbon état
Précision état de conservation

grillage de protection

Statut de la propriétépropriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Loire. Série V616. Inventaire des biens dépendant de la fabrique paroissiale de l'église St Pierre à Montbrison, 12 février 1906.

    p. 11
  • Bibl. Diana, Montbrison. Souvenir de M. Le chanoine Ollagnier ancien curé de Champoly et de Saint-Pierre de Montbrison. Ms (copie), [1895].

    p. 69
Bibliographie
  • THIBAUD, Emile. Considérations historiques et critiques sur les vitraux anciens et modernes et sur la peinture sur verre, par Emile Thibaud,... [texte imprimé]. - Clermont-Ferrand : Thibaud-Landriot, 1842. - In-8°

    p. XII
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Hartmann-Nussbaum Simone - Jourdan Geneviève