Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ensemble de 3 immeubles et un établissement administratif, dit centre administratif du SIVOM du Revard, actuellement office de tourisme

Dossier IA73003821 inclus dans Station de villégiature, estivale et de sports d'hiver : Le Revard réalisé en 2016

Fiche

Le centre d’accueil de la station

Cet ensemble bâti prend place sur le parvis de l’ancienne gare d’arrivée du chemin de fer à crémaillère construit en 1925 (voir gare d’arrivée). Le parvis reposait sur un étage de soubassement accessible par 10 baies en plein cintre formant des cellules appelées des alvéoles utilisées alors comme garages. En 1953, le lot n°60, composé de la gare et de son parvis, est acheté par la société La Crémaillère. Il est progressivement morcelé et vendu à des propriétaires différents qui installent des commerces dans les alvéoles de l’étage de soubassement. Alors qu’il constituait la porte d’entrée de la station lorsque le chemin de fer desservait le Revard, ce secteur, qui regroupe aujourd’hui l’office du tourisme, des commerces, des restaurants, quelques lits, un grand parking et qui se situe à proximité de la piste de ski pour débutants, forme le cœur commercial et le centre d’accueil de la station.

Un secteur constructible

A partir de 1986, le plan d’occupation des sols de la station définit deux secteurs urbanisables : une nouvelle zone d’accueil située à Crolles et le noyau bâti de la station. Au début des années 1980, le restaurant La Crémaillère (parcelle AB 28) et la parcelle voisine (AB 26), sont les seules constructions élevées au-dessus de l’étage de soubassement. Les immeubles présents aujourd’hui sont édifiés entre 1986 et 1995.

Les structures de l’ancien parvis conservées

L'emprise au sol des bâtiments a été guidée par la forme de l'étage de soubassement et sa division en alvéoles (excepté l'office de tourisme, parcelle AB 29). Il faut noter cependant que les commerces, situés dans l'étage de soubassement, suivent un alignement donné en 1956 par la construction d’un portique devant le restaurant La Crémaillère (parcelle AB 28). L’étage de soubassement a été conservé et ses anciennes baies en plein cintre sont encore visibles dans les boutiques.

Les bâtiments qui le composent

Immeuble et boutique Revard Sports (cadastre 2014 : AB 24)

Dès les années 1950, un magasin de sport occupe deux alvéoles de l’étage de soubassement. En 1986, la Société civile et immobilière Saint-Nicolas, de Vienne, envisage d’élever un immeuble, dessiné par l’architecte Rémy Closset, sur cette parcelle et sa voisine (AB 26). Ce projet reste sans suite. L’immeuble actuel, construit par la SCI Saint-Nicolas d’après les plans de Closset, occupe une seule parcelle (AB 24). Achevé en septembre 1987, il abrite 6 studios1.

Immeuble et boutique L'Alvéole (cadastre 2014 : AB 25-26)

Une petite construction, comprenant un unique niveau et couverte d’un appentis, est édifiée en 1969 pour abriter un appartement au-dessus de l’étage de soubassement (une alvéole). En 1986, la Société civile et immobilière Saint-Nicolas, de Vienne, prévoit un projet d’immeuble, sur cette parcelle et sa voisine (AB 24), impliquant la démolition de la construction. Ce projet, dessiné par l’architecte Rémy Closset, reste sans suite. En 1988, un toit à deux versants remplace l'appentis2.

Immeuble, dit Résidence Le Mont-Blanc, brasserie La Crémaillère et restaurant Le Mont-Blanc (cadastre 2014 : AB 28)

En 1957, Georges Bédoni fait construire un portique devant l’étage de soubassement occupé par la brasserie La Crémaillère (3 alvéoles). Les plans de cet aménagement sont dressés par le cabinet chambérien Berthe Jomain Chappis3. Dans les années 1960 (avant 1969), un bâtiment est édifié au-dessus de l’étage de soubassement. Couvert d’un appentis, il comprend un unique niveau et sa façade, percée de grandes baies rectangulaires couronnée par l’inscription « La Crémaillère », donne sur une petite terrasse (formée par le portique). Avant le début des années 1980, le restaurant s’agrandit au sud (1 alvéole supplémentaire). Une véranda est créée grâce à la fermeture du portique et un nouveau porche d’entrée est construit. C’est certainement en 1985 que la construction existante (excepté l’étage de soubassement) est démolie et remplacée par celle d’un immeuble comprenant un rez-de-chaussée surélevé et un étage carré, dessiné par l’architecte Poli de Trévignin4. Par la suite, le bâtiment a probablement été surélevé d’un étage carré et d’un étage de comble supplémentaire pour adopter son allure actuelle.

Centre administratif, actuellement office du tourisme (cadastre 2014 : AB 29)

En 1987, le centre administratif du SIVOM du Revard s’installe à l’extrémité sud de l’ancien parvis (3 alévoles) dans un nouveau bâtiment construit par les architectes aixois Georges Noiray, Pierre Martinet et Jean Delafontaine5. En 1999, l’intérieur est réaménagé par la création d’une mezzanine dessinée par l’architecte Jean-Michel Ducret6. Aujourd’hui, le bâtiment abrite l’office du tourisme de la station.

1AC Les Déserts. Permis de construire, 6 octobre 1988.2AC Les Déserts. Déclaration d’achèvement de travaux, 21 décembre 1988.3AC Les Déserts. Permis de construire, 20 janvier 1957.4AC Les Déserts. Permis de construire, 27 février 1985.5AC Les Déserts. Permis de construire, 18 avril 1987.6AC Les Déserts. Permis de construire, 27 septembre 1999.
Précision dénominationoffice de tourisme
Parties constituantes non étudiéesboutique, restaurant
Dénominationsimmeuble, établissement administratif
Aire d'étude et cantonPlateau de la Leysse
AdresseCommune : Les Déserts
Lieu-dit : le Revard
Adresse : place
de la Crémaillère
Cadastre : 1864 N ; 2014 AB 24-29

En 1953, le lot n°60, composé de l’ancienne gare d’arrivée du chemin de fer et de son parvis construits en 1925 (voir gare d'arrivée et Station du Revard), est acheté par la société La Crémaillère. Il est progressivement morcelé et vendu à des propriétaires différents qui installent des commerces dans l’étage de soubassement. Les bâtiments présents aujourd’hui sont élevés entre 1986 et 1995 (à l'exception de la parcelle AB 26 : construction édifiée en 1969).

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle , daté par source
Principale : 3e quart 20e siècle , daté par source
Principale : 4e quart 20e siècle , daté par source
Dates1925, daté par source
1957, daté par source
1969, daté par source
1985, daté par source
1987, daté par source
Auteur(s)Auteur : Noiray Georges
Georges Noiray

Architecte à Aix-les-Bains (architecte de la Ville)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte attribution par source
Auteur : Delafontaine Jean
Jean Delafontaine

Architecte basé à Aix-les-Bains. Il fait parti de l'Atelier d'Architecture et d'Urbanisme d'Aix-les-Bains (AAUA) piloté par l'architecte Jean-Louis Chanéac.

Il exerce jusqu'en 1985.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte attribution par source
Auteur : Agence Berthe Chappis agence d'architecture attribution par source
Auteur : Poli Félix architecte attribution par source
Auteur : Martinet Pierre architecte attribution par source
Auteur : Closset Rémy architecte attribution par source
Auteur : Peycru Christian architecte attribution par source

L’ensemble, composé de quatre bâtiments mitoyens, se situe dans une boucle formée par la route qui mène au sommet. L'étage de soubassement, occupé par des commerces (boutiques, restaurant, accueil de l'office de tourisme), donne sur la grande aire de stationnement qui forme le centre d'accueil de la station. Les étages, accessibles de plein-pied depuis la route à l'arrière, sont occupés par des logements et un restaurant.

Les bâtiments sont édifiés en béton et couverts de toits en bac acier. Un essentage de bois recouvre les parties hautes des immeubles construits sur les parcelles AB 29 et AB 26. Seules les élévations est, donnant sur le paysage, sont dotées de balcons et de terrasses (parcelles AB 26 et AB 28). Une partie des façades (parties basses des parcelles AB 24, AB 28 et AB 29) présentent une maçonnerie de pierre à gros joints incertains évoquant celle de l'étage de soubassement et de l'ancienne gare d'arrivée de la crémaillère. Les faîtages, parallèles aux courbes de niveau, prolongent celui de l'ancien bâtiment voyageurs. Le toit à demi-croupe de l'immeuble situé sur la parcelle AB 24 fait écho à la toiture de l'ancien Grand Hôtel.

Mursbéton essentage de planches
Toitmétal en couverture
Couverturestoit à deux pans demi-croupe

Édifice étudié dans le cadre de l'exposition "Aix côté Montagne - Le Revard - Les Corbières" en 2016.

Statut de la propriétépropriété d'une personne privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Les Déserts. Permis de construire accordé à Georges Bédoni pour la construction d’un portique, 20 janvier 1957.

    AC Les Déserts
  • AC Les Déserts. Permis de construire accordé à Édouard Laurent pour la surélévation d'un bâtiment existant, 12 septembre 1969.

    AC Les Déserts
  • AC Les Déserts. Permis de construire accordé à Pierre Manse pour l’extension et la surélévation d’un bâtiment existant pour la création de 14 logements, 27 février 1985.

    AC Les Déserts
  • AC Les Déserts. Permis de construire accordé au SIVOM du Revard pour la construction d’un centre administratif, 18 avril 1987.

    AC Les Déserts
  • AC Les Déserts. Permis de construire accordé à la SCI Sait-Nicolas pour la surélévation d’un bâtiment existant, 6 octobre 1988.

    AC Les Déserts
  • AC Les Déserts. Déclaration d’achèvement de travaux, Jacques Laurent, surélévation d’une habitation, 21 décembre 1988.

    AC Les Déserts
  • AC Les Déserts. Permis de construire accordé au SIVOM du Revard pour la création d’une mezzanine, 27 septembre 1999.

    AC Les Déserts
Documents figurés
  • [Le Revard. Parvis de l'ancienne gare d'arrivée du chemin de fer] / S.n., [ca. 1955]. 1 photogr. : n. et b. ; 9 x 13 cm (AP Eric Surrel)

    AP Eric Surrel
  • [Vue aérienne du Revard : ancienne gare d'arrivée du chemin de fer, chalet Bouvard, La Gaillarde et boucle de l'Observatoire] / Mâcon : Cim, [ca. 1968]. 1 carte postale : coul. ; 9 x 13 cm (AP Eric Surrel)

    AP Eric Surrel
  • SIVOM du Mont-Revard. Centre administratif / Delafontaine, Martinet, Noiray, architectes. [Aix-les-Bains], août 1986. Sans éch. 1 tirage de plan rehaussé : crayon, feutre ; 52 x 71 cm (AC Aix-les-Bains. 512 W 12)

    AC Aix-les-Bains : 512 W 12
  • [Le Revard, place de la Crémaillère : ancienne gare d'arrivée du chemin de fer et son parvis] / S.n. [ca. 1960]. 1 plaque de verre (Musée Savoisien Chambéry. COVA3034)

    Musée Savoisien Chambéry : COVA3034
  • [Le Revard : bar-restaurant La Crémaillère et centre de vacances de la ville de Pantin] / S.n., [ca. 1970]. 1 photogr. : n. et b. ; 9 x 13 cm (AP Eric Surrel)

    AP Eric Surrel
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Parc naturel régional du Massif des Bauges © Parc naturel régional du Massif des Bauges - Belle Elsa - Lagrange Joël - Gras Philippe