Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ensemble de deux immeubles, puis hôtel de voyageurs, dit hôtel du Dauphin Rouge

Dossier IA73001930 inclus dans Rue du Nivolet, puis rue de Liège réalisé en 2011

Fiche

Dossiers de synthèse

Voir

AppellationsHôtel du Dauphin Rouge
Dénominationsimmeuble, hôtel de voyageurs
Aire d'étude et cantonQuartier de la gare
AdresseCommune : Aix-les-Bains
Lieu-dit : Quartier de la gare
Adresse : 14-16 rue de
Liège
Cadastre : 1879 D 425 p. ; 1973 CE 303 p. ; 2004 CE 590-591

Sur un terrain non bâti jusque là, Joseph Dunoyer, entrepreneur de plomberie, fait construire, en 1889, un premier immeuble de 55 ouvertures dont il loue des appartements meublés comme l'indique une inscription peinte sur le pignon nord. L'appartement du rez-de-chaussée, loué avec une chambre de domestique au 3e étage, comprend une cuisine, une salle à manger, deux chambres et un jardin. En 1900, Joseph Dunoyer fait appel à l'architecte Jules Pin pour édifier un nouvel immeuble mitoyen de 24 ouvertures au nord du précédent. Il confie les travaux de maçonnerie aux entrepreneurs Bonna frères et ceux de charpente et de couverture à l'entreprise Léon Grosse. Bonna intervient à nouveau entre 1903 et 1904 pour bâtir une petite annexe en rez-de-chaussée accolée à la façade sud du premier immeuble. C'est sans doute l'architecte Francis Delimoges qui en dresse les plans, puisqu'au même moment c'est lui qui signe la demande d'autorisation pour le remplacement de la clôture en bois par un bahut en maçonnerie avec grille en fer. En septembre 1909, le serrurier Louis Vuagnard place une marquise en fer forgé au-dessus de la porte du bâtiment nord. Un garage, accessible à la fois depuis la rue de Liège et la cour arrière, est établi en 1924 dans la petite cour sud. L'ensemble est transformé en hôtel, sans doute au début des années 1960, par l'hôtelier Yves Cochet, qui exploite également l'hôtel du Nivolet et l'hôtel Dauphinois voisins. Le projet de surélévation proposé, en 1980, par l'architecte Pierre Rault pour permettre la création de 9 chambres d'hôtel avec salle de bain à la place des 15 petites chambres pour le personnel dans les combles, n'a pas été réalisé. Exploité comme annexe de l'hôtel Dauphinois, cet établissement, dit Hôtel du Dauphin Rouge, n'apparaît pas dans les brochures touristiques.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Principale : 3e quart 20e siècle
Principale : 4e quart 20e siècle
Dates1889, daté par source
1900
1903
1980
Auteur(s)Auteur : Bonna Frères entrepreneur attribution par source
Auteur : Rault Pierre architecte attribution par source
Auteur : Pin Jules (aîné) architecte attribution par source

L'édifice se compose d'un bâtiment de plan rectangulaire allongé et d'un second bâtiment en alignement au nord, formant retour d'équerre sur la façade postérieure. Le premier bâtiment, implanté en bordure de rue, ouvre sur une cour au sud et à l'ouest. Il compte un rez-de-chaussée, deux étages carrés et un étage en surcroît distribués par un couloir médian. Un escalier intérieur en pierre, tournant à retours avec jour, situé face à l'entrée, au revers de la façade postérieure, donne accès aux différents niveaux. Il est éclairé par une travée de baies garnies de vitraux. La façade principale sur rue présente une composition symétrique. L'accent est mis sur la travée centrale encadrée de jambes à bossages et surmontée d'une porte-fenêtre en plein cintre avec balcon en bois ; l'ensemble est protégé par un toit en bâtière sur ferme débordante supportée par des consoles en bois découpé. Au rez-de-chaussée, à parement en pierre de taille à bossages un sur deux, la porte médiane et les baies s'inscrivent dans de fausses arcades en arc segmentaire à clef saillante. Le second bâtiment, perpendiculaire au précédent et légèrement plus haut, compte un sous-sol, un rez-de-chaussée et trois étages carrés. Les façades, aux encadrements en molasse, présentent des bossages en table sur la hauteur du rez-de-chaussée. Elles sont couronnées d'une corniche saillante, en molasse sur une frise en brique. La façade antérieure, orientée à l'est, comporte deux travées, l'une avec balcon à chaque étage, l'autre avec porte d'entrée surmontée d'une marquise et baies de formes variées, garnies de verre cathédrale peint, éclairant la cage d'escalier intérieur.

Murspierre
enduit
moellon
Toitardoise
Étagesrez-de-chaussée, 2 étages carrés, étage en surcroît
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans
Escaliersescalier intérieur : escalier tournant à retours avec jour en maçonnerie
Techniquesferronnerie
sculpture
céramique
Précision représentations

frise de postes au-dessus des portes-fenêtres des premier et deuxième étages ; consoles de la marquise en fer forgé à décor de palmettes ; application decarreaux de faïence au-dessus de la porte d'entrée

Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • ANNEXE 1

    Liste des propriétaires

    Avant 1879 : Martin-Franklin Jean, à Chambéry et Martin-Franklin Ernest, à Rome (terre)

    1888 : Dunoyer Joseph, entrepreneur de plomberie

    1932 : Melle Dunoyer Franceline

    1962 : Cochet Yves, hôtelier

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Aix-les-Bains. 1 O 188, n° 32. Autorisation de voirie accordée à Mrs Dunoyer et Cie, entrepreneurs, pour faire une tranchée rue du Nivolet pour une prise de gaz au nord et une prise de gaz au midi, destinées à l'alimentation de l'immeuble de M. Dunoyer, 9 mars 1890

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 199, n° 80. Autorisation de voirie accordée à Mrs Bonna frères, entrepreneurs, pour construire, pour Mr J. Dunoyer, une maison d'habitation en prolongement de celle qu'il possède, rue du Nivolet, 23 octobre 1900

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 200, n° 121. Autorisation de voirie accordée à M. Dunoyer Jh, entrepreneur de plomberie, pour pratiquer une tranchée rue du Nivolet pour faire une prise de d'eau destinée à l'alimentation son nouvel immeuble, 30 novembre 1901

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 202, n° 202. Autorisation de voirie accordée à Mrs Bonna frères, entrepreneurs, pour construire une annexe à la façade sud du bâtiment de M. J. Dunoyer, propriétaire rue du Nivolet, 18 décembre 1903

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 202, n° 205. Autorisation de voirie accordée à M. Delimoges architecte, au nom de M. Dunoyer, pour remplacer la clôture en bois de sa propriété rue du Nivolet par un bahut en maçonnerie avec grille en fer, 21 décembre 1903

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 208, n° 69. Autorisation de voirie accordée à Mr L. Vuagnard, serrurier, pour placer une marquise en fer forgé avec couverture en verre au-dessus de la porte d'entrée de l'immeuble de Mr Dunoyer, rue du Nivolet, 3 septembre 1909

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 224, n° 146. Autorisation de voirie accordée à M. Dunoyer Jh, entrepreneur de plomberie, pour construire un garage pour autos dans sa propriété rue de Liège, 27 décembre 1924

  • AC Aix-les-Bains. 336 W 52, n° 8014. Permis de construire accordé à Cochet Yves pour la surélévation d'un hôtel, 12 décembre 1980

  • AP Entreprise Léon Grosse. Dossier n° 147. Monsieur Joseph Dunoyer. Charpente et couverture de son immeuble rue du Nivolet à Aix-les-Bains, 1900-1901

Documents figurés
  • Maison de Mr Dunoyer. Solivage du plancher du 1er étage / J. S. Pin aîné, architecte. Aix-les-Bains, 24 octobre 1900. Ech. 1 : 50. 1 plan sur calque : encre et coul. ; 60 x 46 cm. (AP Entreprise Léon Grosse. Dossier n° 147)

  • Maison de Mr Dunoyer. Plan de la charpente / J. S. Pin aîné, architecte. Aix-les-Bains, 24 octobre 1900. Ech. 1 : 50. 1 plan sur calque : encre et coul. ; 62 x 44 cm. (AP Entreprise Léon Grosse. Dossier n° 147)

  • Maison de Mr Dunoyer. Détail pour les angles de corniche vers le mur pignon / J. S. Pin aîné, architecte. Aix-les-Bains, 20 mars 1901. Ech. 1 : 10. 1 plan sur calque : crayon, coul. ; 36 x 38 cm. (AP Entreprise Léon Grosse. Dossier n° 147)

  • Propriété de Mr Dunoyer, rue de Liège. Garage pour auto. Plan, façade,coupe / Entreprise C. Boschetto. Aix-les-Bains, décembre 1924. Ech. 1 : 50. 1 tirage de plan : bleu ; 27 x 49 cm. (AC Aix-les-Bains. 1 O 224, n° 146)

  • Hôtel du Dauphin Rouge, rue de Liège. Projet de surélévation. Plan masse / P. Rault, architecte. Aix-les-Bains, 9 octobre 1980. Ech. 1 : 200. 1 tirage de plan ; 52,5 x 70 cm. (AC Aix-les-Bains. 336 W 52, n° 8014)

  • Hôtel du Dauphin Rouge, rue de Liège. Projet de surélévation. État actuel : rez / P. Rault, architecte. Aix-les-Bains, 9 octobre 1980. Ech. 1 : 50. 1 tirage de plan ; 42 x 59,5 cm. (AC Aix-les-Bains. 336 W 52, n° 8014)

  • Hôtel du Dauphin Rouge, rue de Liège. Projet de surélévation. État actuel : étage 1 / P. Rault, architecte. Aix-les-Bains, 9 octobre 1980. Ech. 1 : 50. 1 tirage de plan ; 42,5 x 59,5 cm. (AC Aix-les-Bains. 336 W 52, n° 8014)

  • Hôtel du Dauphin Rouge, rue de Liège. Projet de surélévation. Projet : étage 3 / P. Rault, architecte. Aix-les-Bains, 9 octobre 1980. Ech. 1 : 50. 1 tirage de plan ; 42,5 x 59,5 cm. (AC Aix-les-Bains. 336 W 52, n° 8014)

  • Hôtel du Dauphin Rouge, rue de Liège. Projet de surélévation. Coupe, [toiture : état et projet] / P. Rault, architecte. Aix-les-Bains, 9 octobre 1980. Ech. 1 : 50. 1 tirage de plan ; 29,7 x 42 cm. (AC Aix-les-Bains. 336 W 52, n° 8014)

  • N° 57 Maison rue du Nivolet / S.n. Aix-les-Bains, [1898]. 1 photogr. : n. et b. ; 11 x 16 cm. (AC Aix-les-Bains. 11 Fi 2086) Dans : [Album de villas à louer, à vendre] / Agence générale de location d'Aix-les-Bains, Michel Mermoz, puis agence Kaola, pl. 13.

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville d'Aix-les-Bains © Ville d'Aix-les-Bains - Jazé-Charvolin Marie-Reine - Lagrange Joël - Gras Philippe