Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ensemble des établissements de la Société Générale des eaux minérales de Couzan

Dossier IA42001055 réalisé en 2000
Dénominationsétablissement thermal
Aire d'étude et cantonBoën - Sail-sous-Couzan
AdresseCommune : Sail-sous-Couzan
Lieu-dit : la Font Fort
Cadastre : 1986 C2 686, 688, 692, 693, 694, 955, 964, 1270, 1371 À 1373, 1383

Signalée au 17e siècle, la source d'eau minérale était en 1778 renfermée dans une fontaine publique qui sera réparée en 1860. La source est affermée et en 1819 existaient déjà des bains privés pour bénéficier des qualités curatives de cette eau. Très vite d'autres sources sont découvertes par des particuliers. En 1863 est formée la première société d'exploitation des eaux minérales de Sail et en 1865 l'établissement des bains est construit. Cette société dissoute, la suivante, créée en nom collectif, prend le nom de "Brault et Compagnie" et acquiert diverses propriérés situées aux alentours de l'exploitation des eaux. Afin d'accueillir les curistes plusieurs hôtels sont érigés dont celui, vers 1870, "des Roches". En 1886, la fusion des intérêts des entreprises Brault et Cie et Courbière et Cie forme la "Société Générale des eaux minérales de Couzan (Loire)" avec regroupement et exploitation des sources et des bâtiments d'exploitation. L'exploitation des eaux minérales s'emplifie avec l'arrivée du train et l'exportation nationale et internationale de celles-ci. Au tournant du 20e siècle plusieurs sociétés sont en concurrence : les sociétés Brault, Bertrand, Gatier et des Grandes Sources. Déjà au sortir de la seconde guerre mondiale, ces sociétés s'étant regroupées pour ne pas disparaître cessent définitivement leur activité au début des années 80.

Période(s)Principale : 17e siècle
Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle

Exploitées en premier lieu sous la forme d'une fontaine, les eaux minérales vont très vite engendrer un ensemble de bâtiments subdivisés en secteurs spécifiques : embouteillage, rincage, stockage, direction... Le développement de l'exploitation des eaux en bouteille s'accompagne d'une exploitation thermale de celles-ci et dont la constructions de bains municipaux et d'hôtel pour curistes illustrent le développement.

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Monnet Thierry