Logo ={0} - Retour à l'accueil

Epicerie-boulangerie, puis habitation

Dossier IA73003327 inclus dans Village de Montcel réalisé en 2014

Fiche

Parties constituantes non étudiéesfournil, remise, logement, boutique
Dénominationsmaison, boulangerie
Aire d'étude et cantonHauts de l'Albanais
AdresseCommune : Montcel
Lieu-dit : chef-lieu
Cadastre : 1880 B3 352, 354 ; 2013 B3 776

L'emprise des bâtiments est déjà bâtie sur la mappe sarde : la boulangerie correspond à la parcelle 3153, maison appartenant à Claude Gabet (en contentieux avec Louis Pégaz) qui possède également la maison 3160 et un pressoir sur le n° 3151 ; la remise correspond au n°3155, écurie et four appartenant à Louis Pégaz. En 1880, ces bâtiments devenus respectivement la maison des religieuses de Ruffieu, Marie Crochon et Marie Pernet, qui tiennent l'école de filles de la commune (B3 352), et un bâtiment appartenant à la cure de Montcel (fondation de Geneviève Boisserand, B3 354). Il y aurait eu un atelier de menuiserie (renseignement oral). Sur la carte postale de Gervais et Pacalet, le pignon porte une inscription "Maison à louer". Au début du 20e, l'ancienne école des soeurs devient une épicerie-boulangerie ; le bâtiment est largement reconstruit, avec aménagement de devantures de boutiques côté rue, mais des fenêtres à encadrement chanfreiné subsistent à l'étage de soubassement côté nord. Le four occupait alors le soubassement. Le bâtiment abritant le four actuel est édifié en 1927 (oral). La partie boutique est toujours occupée par un commerce (épicerie, dépôt de pain) du côté sud.

Le four de boulangerie porte la marque d'A. Scheyen Fils à Strasbourg sur une plaque émaillée.

Inscription relevée sur la porte de la cave : OLT MAISON 1851 - HALE - 1858 (oral).

Période(s)Principale : 19e siècle
Secondaire : 1ère moitié 20e siècle
Auteur(s)Auteur : Scheyen A.
A. Scheyen

A. Scheyen Fils, constructeur de fours à pain à Strasbourg.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fabricant signature

Les bâtiments sont situés au coeur du village, le long de la route principale (RD 211 de Chambéry à Cusy), et bordent une cour carrée. Ils comprennent l'ancienne boulangerie et habitation, qui compte un étage de soubassement et un rez-de-chaussée surélevé (accès de plain-pied, avec une coursive ; la boutique donne vers la route), le four installé dans un bâtiment en fond de cour, et une remise et logement sur le troisième côté. Les murs sont en moellon de calcaire enduit (enduit récent), avec des encadrements en calcaire et en ciment (boutique). Les toit sont à longs pans et demi-croupes, en tuile plate mécanique.

Murscalcaire moellon enduit
Toittuile plate mécanique
Étagesétage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé
Couvrements
Couverturestoit à longs pans demi-croupe
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents figurés
  • MONTCEL (Savoie) – Chef-lieu Gervais et Pacalet Edit. Lyon / F. Pacalet (éditeur) ; Gervais (éditeur). 1 impr. photoméc. (carte postale) : N&B. 1er quart 20e siècle (timbre à 5 c.) (Collection particulière, Le Montcel).

    Collection particulière
  • [Le Montcel : la boulangerie Francis Pégaz] / 1 photogr. pos. : tirage argentique sur papier. [s.n.] ; [s.d.]. 2e quart 20e siècle (Collection particulière, Le Montcel).

    Collection particulière
  • CIM [au verso] LE MONTCEL (Savoie) - Alt. 620 m. L’Eglise, l’Ecole, la Poste PHOTO COMBIER MACON PHOTOGRAPHIE VERITABLE / CIM [Combier imprimeur à Mâcon] (éditeur, imprimeur). 1 impr. photoméc. (carte postale) : N&B. Milieu 20e siècle (tamponnée en 1958) (Collection particulière, Le Montcel).

    Collection particulière
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Parc naturel régional du Massif des Bauges © Parc naturel régional du Massif des Bauges - Guibaud Caroline - Monnet Thierry