Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferblanterie Bonnefoy puis impression sur étoffes Meyer puis teinture pour fabrique Manhès L. puis Boindin P. Équipement électrique et Pelletier J. Repousse sur métaux puis Flexelec actuellement École Émile Cohl

Dossier IA69001256 réalisé en 2009

Fiche

DestinationsÉcole Émile Cohl
Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, jardin
Dénominationsusine de ferblanterie
Aire d'étude et cantonLyon patrimoine industriel - Lyon
AdresseCommune : Lyon 3e
Adresse : 232 rue
Paul-Bert
Cadastre : 1999 DR 55, 56

En 1903, le site est occupé par deux sociétés localisées à la même adresse : lesTissages mécaniques des soieries et velours Paris A. et Cie ainsi que par la ferblanterie Bonnefoy qui changera de raison sociale en 1920 pour devenir la ferblanterie Guillaud jusqu'à la fin des années 1920. En 1910, la société d'impression sur étoffes Meyer remplace la partie tissage jusqu'à la fin de années 1920. Elle sera rachetée par la teinture pour fabrique Manhès L. et Cie (SRL). A partir de 1935 c'est la société Boindin P. équipement électrique et Pelletier J. Repousse sur métaux ainsi que la société Valluy et fils, spécialisée dans l'encollage tout textile et la fabrication d'huiles minérales industrielles et ensimages qui perdurera jusqu'à la fin des années 1960. Dans les années 1970 ne restera plus que la société mécanique de Miribel. Dans les années 1980, la société Résistélec, Flexelec spécialisée dans les revêtements chauffants souples s'installe dans le site jusqu'à l'arrivée deL l'École Émile Cohl en septembre 1994. Les travaux de réhabilitation ont débuté au début de cette même année. L'École Émile Cohl, située rue Paul-Bert à Lyon est une école privée agréée par l'État délivrant un titre homologué de niveau II. Fondée en 1984 par Philippe Rivière et Roland Andrieu, elle porte le nom d'Émile Cohl, pseudonyme d'Émile Courtet, dessinateur français considéré comme l'inventeur du dessin animé, et forme aux métiers de l'infographie, du dessin de presse, de la bande dessinée, de l'illustration et du cinéma d'animation. L'école dispense également une formation continue en sculpture, dessin d'observation, modèle vivant, infographie 3D, et organise des stages de bande dessinée et des ateliers du soir.

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle
Principale : 4e quart 20e siècle
Dates1903, daté par source
1994

Le site d'origine se compose de deux grands ateliers en rez-de-chaussée à couverture shed, d'un bâtiment d'un étage carré dans lequel est installé l'administration. Les matériaux utilisés sont le mâchefer, la brique, la sructure métallique à croisillons avec poteaux fonte soutien les toitures shed. Un espace vert est agrémenté à l'ouest de la parcelle.

Mursbéton
résidu industriel en gros oeuvre
brique
Toittuile mécanique, verre en couverture
Étagesen rez-de-chaussée
Couverturesshed
États conservationsbon état

belle réutilisation d'une ancienne petite usine localisée en coeur d'îlot avec jardin.

Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives orales : Entretien oral avec monsieur Emmanuel Perrier responsable de l'Ecole Emile Cohl. déc. 2008

Bibliographie
  • Indicateur Henry. 1903. AM Lyon (accès libre)

    p. 678, 1138, 1598, 2071, 2404
  • Indicateur Henry. 1915. AM Lyon (accès libre)

    p. 712, 1181, 1595, 2137, 2189
  • Indicateur Henry. 1920. AM Lyon (accès libre)

    p. 715, 1468, 1588, 2314, 2385
  • Indicateur Henry. 1928. AM Lyon (accès libre)

    p. 470, 909, 1037, 1872, 2260
  • Indicateur Henry. 1935. AM Lyon (accès libre)

    p. 478, 791, 1445
  • Indicateur Henry. 1948. AM Lyon (accès libre)

    p. 471, 1089, 1210, 1186, 1869
  • Indicateur Fournier. 1956. AM Lyon (accès libre)

    p. 635, 1089, 1423, 1708
  • Indicateur Henry. 1964. AM Lyon (accès libre)

    p. 595, 1683, 2763, 2614, 2666
  • Indicateur Henry. 1967. AM Lyon (accès libre)

    p. 580, 1673, 2094, 2006
  • Indicateur Henry. 1970. AM Lyon (accès libre)

    p. 603, 1265
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville de Lyon © Ville de Lyon - Halitim-Dubois Nadine