Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme, ancienne auberge, actuellement maison

Dossier IA74002510 réalisé en 2015

Fiche

Dénominationsferme, auberge, maison
Aire d'étude et cantonHauts de l'Albanais
AdresseCommune : Cusy
Lieu-dit : Chez les Mièges-Ouest
Adresse : route de
Aix-les-Bains
Cadastre : 1890 B4 195, 197, 198 195 : bâtiment et cour. 197 : jardin ; 2015 B4 213, 216

Le bâtiment étudié existait en 1890. Martin Porcheron, aubergiste à Chez les Mièges étaient propriétaires de la maison (sous le numéro 1890 B4 198), du jardin (197) et du Bâtiment avec cour (195, actuellement partie 2015 B4 214). Le cadastre ancien pointe l’existence d’un escalier sur le mur pignon ouest, d’une remise ouverte sur le mur pignon est, et une fontaine au-devant de cette dernière. Aujourd’hui l’escalier a disparu, et la remise a été emmurée ; quant à la fontaine, elle est toujours en place. Dès lors nous pouvons supposer que le rez-de-chaussée du logis actuel était occupé par la partie auberge, avec grange et écurie à cheval dans le prolongement, et que le logement de l‘aubergiste, situé à l’étage, s’effectuait par l’escalier ouest. Les encadrements des communs (grange et ancienne écurie (?) semblent avoir été remaniés au début du 20e siècle. Sur la façade arrière du bâtiment, un agrandissement (garage, remise) a été construit au 20e siècle en parpaing de béton. Le bâtiment et cour (n° 214 actuel), excentré, est aujourd’hui englobé dans un bâtiment servant de remise, poulailler, avec présence de parpaings en ciment de toutes époques.

Période(s)Principale : milieu 19e siècle
Secondaire : 20e siècle

Le bâtiment, en ligne, de type à juxtaposition, comporte trois niveaux et quatre parties distinctes d’ouest en est (de gauche à droite) : un logis sur deux niveaux (cuisine et salon au rez-de-chaussée et chambres à l’étage, avec aménagement de deux porte-fenêtre sur le mur pignon ouest qui ouvrent sur une terrasse béton), une grange (porte double en arc plein-cintre avec imposte de même type), une étable (ancienne écurie ? Porte double encadrée de deux fenêtres hautes en arc segmentaire et décor de briques sur le linteau), enfin une remise fermée par deux hauts vantaux en bois.La construction du bâtiment est en moellon de calcaire enduit au ciment ; les encadrements sont en calcaire (en molasse pour les baies non modifiées situées dans la façade nord). La toiture à longs pans et demi-croupe est couverte de tuiles plates mécaniques ; la charpente, par désaxement de la toiture, génère un large débord couvert sur la façade principale.

Murscalcaire moellon enduit
Toittuile plate mécanique
Étagesrez-de-chaussée, 1 étage carré, comble à surcroît
Couverturestoit à longs pans demi-croupe
Escaliersescalier dans-oeuvre
Typologiesferme à juxtaposition
État de conservationremanié

F-JDT-Fermes-Bauges

Implantation dans le parcellairesur rue
Mitoyenneténon applicable
Emplacement de la façade principalegouttereau ou grand côté
Pignon à redentsnon applicable
Niche à statuettenon applicable
Matériaux d'encadrement des ouvertures du logiscalcaire
Type de linteau de la porte du logisdroit
Type de piédroit de la porte du logisassemblé
Accès au logisplain-pied
Emplacement de la cuisinerez-de-chaussée
Emplacement des chambres par rapport à la cuisineau niveau supérieur
Couronnement de l'élévationavant-toit fermé
Débord de toituredébords inégaux par toit désaxé
Cave à vinnon
Alpagenon
Grangenon
Chainon
Scierienon
Type de linteau des portes de la grange-étableen arc segmentaire
Pontnon applicable
Implantation dans la pentereplat
Statut de la propriétépropriété privée
© Région Auvergne-Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Auvergne-Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Parc naturel régional du Massif des Bauges © Parc naturel régional du Massif des Bauges - Monnet Thierry - Monnet Thierry - Guibaud Caroline