Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme

Dossier IA42002549 réalisé en 2005

Fiche

Dossiers de synthèse

Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonMontbrison
AdresseCommune : Verrières-en-Forez
Lieu-dit : Drutel
Adresse : 2e ferme
Cadastre : 1986 AO 66

La ferme avec son emprise actuelle est présente sur le cadastre ancien napoléonien de 1809. Plusieurs dates portées sur les bâtiments (1613 sur un moellon en façade, au-dessus de la porte d´entrée, 1644 ID sur le linteau d´une cave) font remonter sa construction au début du 17e siècle. La façade du logis devait avoir une, voir deux aîtres (balcons bois) qui s´élançaient entre le débord de ses deux murs pignons. Plusieurs ouvertures anciennes ont été remaniées (changement de portes en fenêtres) d´autres ont été percées à la fin du 19e siècle ou au début du 20e siècle. La ferme possédait une vigne à Cluzel (commune de Lézigneux).

Période(s)Principale : 1er quart 17e siècle
Principale : 2e quart 17e siècle
Principale : 19e siècle
Dates1613, porte la date, porte la date
1644

La ferme de Drutel, est de type fermée avec grange-étable en retour. L´ensemble des bâtiments agricoles s´organise autour de la cour central, accessible depuis le sud par un passage couvert débouchant dans une remise abritant un cuvage et une porcherie située à droite en entrant. Au nord de la cour est implanté le logis avec sa haute façade à avant-toit ; sur le côté ouest de la cour un long corps de bâtiment abrite une bergerie pour moutons au nord puis la grange-étable au sud. A l´opposé, à l´est, un édifice à deux niveaux abrite au rez-de-chaussée deux caves communiquant entre elles et accessibles depuis l´ouest (depuis la cour) et le sud, et à l´étage, accessible par un escalier droit en pierre parallèle au nu du mur de l´édifice et desservant deux pièces ; seule la cave située au nord est voûtée. Dans l´angle nord-ouest de la cour, formé par le logis et la grange-étable, se trouve une troisième cave voûtée et accessible au sud depuis la cour. Le logis est légèrement surélevé et possède sur le devant trois longs degrés en pierre ; sa façade ne possède pas de travées rectilignes mais trois baies par niveau. A droite de la façade, en contrebas, une porte basse donne accès à une quatrième cave située sous le logis et comportant un puits. Le rez-de-chaussée, accessible par une porte centrale moulurée, a sur sa droite une fenêtre ancienne à meneau (disparu) qui a été agrandie en hauteur ; dans la cuisine se trouve une cheminée, et sur l´arrière un cellier étroit mais de la largeur du logis abritant un escalier droit en bois. L´étage carré a plusieurs chambres et possède, en façade sur cour, une ancienne porte transformée en fenêtre qui devait ouvrir sur une galerie en bois en surplomb, à l´étage en surcroît, où les fenêtres ont leur encadrement en bois, la même transformation a été réalisée. Les murs pignons sont débordants et devaient maintenir les galeries en bois protégées par l´avant-toit. Le matériau de construction est le moellon de granite, l´encadrement des baies est en pierre de taille (bois pour l´étage en surcroît), et les toitures à longs pans et croupe (pour la grange-étable, au-dessus de la bergerie)) sont en tuiles creuses. 1613 (date en façade sur un moellon au-dessus de la porte d'entrée) ; une forme étoilée dans un carré (sur le linteau de la porte d'entrée) ; 1644 ID (date et initiales sur le linteau d'une cave)

Mursgranite
moellon
Toittuile creuse
Étagessous-sol, rez-de-chaussée, 1 étage carré, comble à surcroît
Couvrementsvoûte en berceau
Couverturestoit à longs pans
croupe
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier droit en charpente
TypologiesType B1: dépendances en retour d´équerre
État de conservationremanié
Statut de la propriétépropriété privée
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Monnet Thierry