Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme

Dossier IA73003728 inclus dans Écart du Rocheret réalisé en 2013

Fiche

Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonHauts de l'Albanais
AdresseCommune : Saint-Offenge-Dessous
Lieu-dit : Rocheret (le)
Adresse : route du
Rocheret
Cadastre : 1732 Su 1200, 1201 Incertitude ; 1880 C1 34 ; 2013 C1 102

Ferme présente de manière certaine sur le cadastre de 1880, et peut-être sur le cadastre de 1732. Il semblerait cependant que la ferme, de part son style, ne date pas d'avant le 19e siècle, malgré la présence, sur l'arrière du bâtiment, d'une fenêtre à encadrement chanfreiné. Une baie du logis, au rez-de-chaussée, a été agrandie à la fin du 20e siècle. Le logis de la ferme a récemment été doublé en façade pour l'isoler thermiquement. Les communs, quant à eux, datent du début du 20e siècle.

Période(s)Principale : milieu 19e siècle
Secondaire : 1ère moitié 20e siècle

La ferme possède un bâtiment principal avec un logis et une grange-étable. En retour d'équerre, à l'extrémité est de celui-ci, une remise rejoint un petit édicule, abritant un pressoir en béton, et placé dans l'angle sud-est de la parcelle. En face de la grange-étable, une autre construction comprend, sur son côté gauche, un atelier avec forge, et sur son côté droit, une petite porcherie surmontée d'un poulailler. Sur le mur pignon droit de la structure, une petite porte haute indique la présence d'un petit pigeonnier. Le toit à un pan, de ce dernier édifice, est en métal.

Le corps de bâtiment principal, à juxtaposition, a son logis situé dans la partie droite, situation assez peu fréquente. Ce dernier est constitué de deux niveaux : une cuisine et cave (?) au rez-de-chaussée, un escalier en bois tournant dessert l'étage carré et ses quatre chambres. Le comble à surcroît abrite le fenil. Sur la gauche du logis, se développent la grange, traversante avec ses deux doubles portes, et l'étable. Le piédroit gauche de la porte de l'écurie à vache sert de chaînage d'angle au bâtiment. Les murs de l'édifice sont en moellon de calcaire, et enduits. Les pignons reçoivent un bardage bois vertical. La toiture, à longs pans et demi-croupe, est couverte de tuiles plates mécaniques.

Murscalcaire moellon enduit
bois pan de bois
Toittuile plate mécanique, tôle galvanisée
Plansplan rectangulaire régulier
Étagesrez-de-chaussée, 1 étage carré, comble à surcroît
Couvrements
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans demi-croupe
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours en charpente
Typologiesferme à juxtaposition

F-JDT-Fermes-Bauges

Implantation dans le parcellairesur cour
Mitoyenneténon
Emplacement de la façade principalegouttereau ou grand côté
Pignon à redentsnon
Niche à statuettenon
Matériaux d'encadrement des ouvertures du logiscalcaire
Type de linteau de la porte du logisdroit
Type de piédroit de la porte du logispartagé avec l'angle du bâtiment
Accès au logisplain-pied
Emplacement de la cuisinerez-de-chaussée
Emplacement des chambres par rapport à la cuisineau niveau supérieur
Distribution des pièces du logisintérieure sans couloir
Couronnement de l'élévationavant-toit fermé
Débord de toituredébords inégaux par extension en façade
Cave à vinnon
Alpagenon
Grangenon
Chainon
Scierienon
Type de linteau des portes de la grange-établedroit
Statut de la propriétépropriété privée
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Parc naturel régional du Massif des Bauges © Parc naturel régional du Massif des Bauges - Monnet Thierry - Monnet Thierry - Guibaud Caroline