Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme

Dossier IA74002607 réalisé en 2016

Fiche

  • Vue d'ensemble.
    Vue d'ensemble.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • séchoir à tabac
    • cuvage
Destinationsmaison
Parties constituantes non étudiéesséchoir à tabac, cuvage
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonHauts de l'Albanais
AdresseCommune : Chainaz-les-Frasses
Lieu-dit : Aux Echecs
Cadastre : 1891 A4 441 ; 2016 A4 350

La ferme est représentée sur le 1er cadastre français, en 1891 (n° 441), qui représente à proximité un puits et la "source des Echecs". Elle est datable du milieu du 19e siècle. Elle a été surélevée d'un niveau vers le milieu du 20e siècle (en parpaing de béton artisanal). Selon un témoignage oral, avant la surélévation, il y avait un escalier extérieur montant dans une chambre "pour les enfants" prise sur le fenil ; il y avait deux pressoirs dans l'étage de soubassement, pour le cidre et pour le vin, la vigne (arrachée dans les années 1960) étant située au lieu-dit des Vignes des Frasses, sous la chapelle.

Période(s)Principale : milieu 19e siècle
Secondaire : milieu 20e siècle

Ferme à juxtaposition, édifiée perpendiculairement et parallèlement à la pente. Elle comprend une habitation édifiée en aval, avec un étage de soubassement accessible de plain-pied en façade arrière (côté nord) à usage de cuvage (pressoirs à cidre et à vin) et de cave, un rez-de-chaussée et un étage. L'étable puis la grange et une remise, peut-être à usage de séchoir à tabac, sont édifiées dans le prolongement (fenil à l'étage). Le bâtiment est en moellon de calcaire enduit au ciment, avec des parties en pisé (visible au rez-de-chaussée, façade arrière), en parpaing de béton artisanal (piliers de la remise) et en parpaing de béton aggloméré (étage de l'habitation) ; la remise est fermée à l'étage par un bardage boi. Les encadrements sont en calcaire (partagé porte/fenêtre du logis) ; toit à longs pans, en tuile plate mécanique.

Une remise en charpente et en tôle est édifiée au sud.

Murscalcaire moellon enduit
pisé (?)
Toittuile plate mécanique
Étagesétage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré
Couvrements
Couverturestoit à longs pans
Typologiesferme à juxtaposition
Techniquesmaçonnerie
Précision représentations

Niche à statuette (vide), en cul-de-four, en façade postérieure au rez-de-chaussée surélevé.

Statut de la propriétépropriété privée
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Parc naturel régional du Massif des Bauges © Parc naturel régional du Massif des Bauges - Guibaud Caroline - Guibaud Caroline