Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme

Dossier IA42002079 réalisé en 2005

Fiche

Dossiers de synthèse

Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonMontbrison
AdresseCommune : Verrières-en-Forez
Lieu-dit : le Pin
Adresse : 3e ferme
Cadastre : 1809 G 224 (partie) ; 1986 AC 389

A la ferme 1987 AC 81 actuelle devait être rattachée la grange-étable 1987 AC 389, jusqu'à la fin du 19e siècle ; la date 1892, portée sur la ferme 1987 AC 81, est vraisemblablement celle de l'aménagement d'un logis dans cette grange-étable, liée à sa séparation avec le logis. Cette ferme existait sur le cadastre ancien 1809 G 224 ; le bâtiment étudié comporte la date 1765 sur une des portes de l'étage de soubassement. La façade principale sur cour comporte un coup de sabre sur toute la hauteur entre le logis actuel et la grange-étable ; y aurait-il eu un précédent logis à l´actuel, reconstruit au-dessus de l´étage de soubassement actuel ?

Période(s)Principale : 3e quart 18e siècle
Principale : 4e quart 19e siècle
Dates1765, porte la date

La ferme étudiée, ancienne grange-étable transformée en partie en habitation, est dite à juxtaposition. La partie de gauche comporte le logis, constitué de deux travées et de quatre niveaux : étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, étage carré, et comble à surcroît. L´étage de soubassement possède deux caves dont une, celle de gauche est datée 1765 ; le rez-de-chaussée surélevé a deux portes d´accès, ouvrant extérieurement sur un balcon accessible par un escalier droit, tous deux en béton ; enfin les baies à l´étage sont celles des chambres. La façade arrière comporte deux travées et deux niveaux et l´ensemble des baies du logis ont, sauf celles de l´étage de soubassement et une baie arrière du logis, leur encadrement avec les piédroits en brique. La grange-étable, travée de droite sur la cour, comprend une double porte repercée au 20e siècle (linteau avec IPN en acier, piédroits en moellons de ciment) pour l´étable et une porte haute pour accéder à la grange au-dessus de la précédente ; sur l´arrière de la façade, une double porte de plain-pied permet d´accéder à la grange, tandis qu´une porte simple, sur sa gauche, donne accès à un espace non visité (un logement ?). Le matériau de construction du gros œuvre est le moellon de granite ; le logis est enduit. Les toits à longs pans sont en tuile creuse pour le logis, en tuile plate mécanique pour la grange-étable. 1765 (date gravée sur le linteau de la porte de gauche de l'étage de soubassement)

Mursgranite
moellon
Toittuile creuse
Étagesétage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, comble à surcroît
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans
Escaliersescalier hors-oeuvre : escalier droit
TypologiesType A1: ferme à juxtaposition
État de conservationremanié
Statut de la propriétépropriété privée
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Monnet Thierry