Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme

Dossier IA42002572 réalisé en 2005

Fiche

Dossiers de synthèse

Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonMontbrison
AdresseCommune : Verrières-en-Forez
Lieu-dit : les Chazelettes
Adresse : 5e ferme
Cadastre : 1809 F 375 ; 1986 AS 311 à 314

Ferme dont l´emprise actuelle existait déjà sur le cadastre ancien de 1809 (F 375). L´actuelle est la résultante d´une construction successive de trois logis. La première ferme (une partie de 1986 AS 311) devait être composée d´un logis à aître (galerie en bois) et de communs avec une cave en dessous qui remontaient vraisemblablement au 16e siècle. Dans un second temps, un deuxième logis est construit (en remplacement du premier ?) (1986 AS 312) remontant avant le 19e siècle ( ?) et aujourd´hui remanié. Enfin un troisième logis (1986 AS 311) est construit en 1874 pour Henri Blanc (dates portées sur le linteau de la porte d´entrée). Cette dernière construction abritait un four à pain qui ouvrait dans la cuisine (aujourd´hui disparu) et possède encore une cheminée en pierre dans sa salle à manger, datée 1820, et provenant peut-être du deuxième logis. La ferme possède un cuvage, une grande cave à vin et une vigne dans la commune de Saint-Thomas-la-Garde.

Période(s)Principale : 16e siècle , (?)
Principale : 1ère moitié 19e siècle
Principale : 2e moitié 19e siècle
Dates1820, porte la date, porte la date
1874
Auteur(s)Personnalité : Blanc Henri propriétaire

Ferme de forme complexe comprenant divers logis dont les deux premiers sont considérablement remaniés. Le premier comporte encore une porte haute au devant de laquelle devait se trouver un aître (galerie en bois) et un accès à la cave à vin voûtée en berceau plein-cintre dont le bâtiment la contenant est adossé à l´ouest du troisième logis. Entre les deux premiers logis se trouve un cuvage, et tous trois se trouvent à l´est d´une cour fermée et accessible au sud par un portail. Au nord de cette même cour est implantée une grange-étable et un hangar en retour. Le troisième et dernier logis, situé à l´est de la ferme, comporte trois travées avec une porte centrale dont le linteau est daté. Sa façade s´élève sur quatre niveaux : un rez-de-chaussée comportant un couloir centrale avec un escalier droit en bois desservant deux étages carrés (trois chambre aux étages) et un comble à surcroît. Le rez-de-chaussée comprend deux pièces principales : la cuisine à gauche, avec son dallage de granite, sa cheminée aux piédroits et linteau en pierre de taille, dans laquelle donnait un four à pain, et son cellier sur l´arrière ; la salle à manger à droite avec une cheminée en pierre de taille datée et sculptée de fleurs et de croix. Une cour au devant de ce dernier logis comprend un puits. Le matériau de construction est le moellon de granite, l´encadrement des baies est en pierre de taille, et les toitures à longs pans (croupes pour le troisième logis et appentis pour l´ancien logis) sont en tuiles creuses. 1820 (date sculptée en bas-relief sur la cheminée de la salle à manger du troisième logis) ; H 1874 B (date et initiales pour Henri Blanc, gravées sur le linteau du troisième logis)

Mursgranite
moellon
Toittuile creuse
Étagesrez-de-chaussée, 2 étages carrés, comble à surcroît
Couvrementsvoûte en berceau plein-cintre
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans
croupe
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier tournant en charpente
TypologiesType B1: dépendances en retour d´équerre, Type C: logis et grange-étable dans des bâtiments distincts, Type C: logis et grange-étable dans des bâtiments distincts
États conservationsrestauré, inégal suivant les parties
Statut de la propriétépropriété privée
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Monnet Thierry