Logo ={0} - Retour à l'accueil

Fonts baptismaux, retable des fonts baptismaux

Dossier IM42002109 réalisé en 2003

Fiche

Voir

Dénominationsfonts baptismaux, retable des fonts baptismaux
Aire d'étude et cantonMontbrison
AdresseCommune : Chalain-le-Comtal
Lieu-dit : le bourg
Emplacement dans l'édificeNef
1ère travée
mur ouest

La vasque des fonts baptismaux peut dater de la 2e moitié du 18e siècle ; on peut en particulier la comparer avec le bénitier de l'église paroissiale de Champdieu (IM42000993, daté de 1754). Elle a été réinstallée dans la nouvelle église : l'inventaire de 1896 précise : 'Au fond de l'église, côté de l'évangile [gauche], des fonts baptismaux très simples en granit rouge composés de deux petites cuvettes surmontées de deux petits pavillons en cuivre, les charnières n'existent plus'. L'ensemble a été doté d'un retable à l'occasion de la mission de 1920.

Période(s)Principale : 2e moitié 18e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Dates1920
Auteur(s)Auteur : auteur inconnu

L'ensemble se compose d'une vasque de plan rectangulaire à angles arrondis, à décor en bas-relief à l'extérieur portée par un pied en forme de balustre, comportant deux lavabos protégés par des couvercles de plan décagonal, en laiton repoussé, et d'un retable architecturé en plâtre blanc à décor an bas-relief et en haut-relief, avec une porte en métal (décor rapporté, en bas-relief). La vasque est soutenue par des barres de fer scellées dans le mur. Une tige métallique pourvue d'un cadenas forme l'ancien système de fermeture des couvercles. Un tuyau en cuivre permet l'évacuation de l'eau.

Catégoriessculpture
Structuresd'applique
Matériauxpierre, rose décor en bas-relief
plâtre, décor en bas-relief, décor en haut-relief
laiton, repoussé
métal, décor rapporté, décor en bas-relief
Précision dimensions

Iconographiesgodron
croix
boule
Saint-Esprit: colombe
denticules
balustre
Christ en croix
Précision représentations

Décor sur la cuve : godrons. Socle à tores. Couvercles en forme de petit toit à 10 pans concaves, à base torique et surmonté d'une boule et d'une croix à extrémités pattées et échancrées. Décor du retable : arcature en plein cintre bordée d'un tore, reposant sur deux colonnettes à chapiteaux à crossettes posées sur des consoles en forme de chapiteaux à crossettes, et surmontée d'un fronton triangulaire bordé de denticules. Croix sommitale à extrémités en pointes de diamants, fleur à la croisée. Décor dans l'arcature : la colombe du Saint-Esprit, piquant vers la vasque, sur des rayons. Décor sur la porte du placard des fonts baptismaux : Christ en croix.

Inscriptions & marquesdate, en relief, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

Inscription en relief, entre les bases des colonnettes : MISSION 1920.

État de conservationoeuvre composite
Précision état de conservation

La vasque et ses couvercles étaient présents dans l'ancienne église avant sa démolition et ont été transportés dans la nouvelle en 1896 et restaurés. Le retable a été ajouté en 1920.

Statut de la propriétépropriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Chalain-le-Comtal. Dossiers bâtiments communaux. Eglise. Inventaire de l'église en janvier 1896 [extrait des archives de la paroisse ?]. 'L'église paroissiale d'une seule nef avec transept, de style roman, est à peine achevée. Des ouvriers maçons et sculpteurs sont en train de terminer leurs travaux respectifs. Un simple badigeon blanc recouvre les murs et la voûte (...) 9 mois à peine ont suffi à mener à bonne fin la démolition de l'ancienne église et la construction de la nouvelle dont on a pris possession le dimanche 22 décembre 1895. (...) Le clocher sur la façade est encore tour à jour, c'est-à-dire que les deux planchers de la tribune sont à faire et que la charpente de la flèche attend les couvreurs. Une cloche très ancienne remontant dit-on au commencement du XVIe siècle est suspendue sur une partie seulement du vieux beffroi de l'ancienne église' (vu les dimensions restreintes du clocher actuel). Les sonneurs se plaignent de sa mauvaise installation. L'architecte donne pour excuse que ces travaux ne sont pas de sa partie. Plus tard, on doit y installer une horloge communale dont le cadran et les rouages sont déposes au presbytère (le timbre de l'horloge est au clocher). Il n'y a pas d´escalier pour monter au clocher. Suivent une liste des objets de l'église et une liste des objets de la chapelle (transcriptions en textes associés).

Documents figurés
  • Exemplaire annoté par l'abbé Valendru du Questionnaire historique, archéologique et statistique. Réponse à la page 31 du questionnaire : M - Les cloches (Maurice DUMOULIN, Bulletin de la Diana, 1898), entrelardé de feuilles quadrillées où sont écrites ses réponses (son nom est noté sur la 1ère page avec la date 1899, une étiquette "Paroisse de Chalain le Comtal Loire" est collée sur la couverture) (Bibl. Diana, Montbrison. 1F42, 35, n°8).

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Guibaud Caroline - Monnet Thierry