Logo ={0} - Retour à l'accueil

Garderie d'enfants, dite crèche-garderie Nelly Brachet, actuellement garderie, dite Les Portes du Revard, et restaurant scolaire

Dossier IA73002266 inclus dans Boulevard de Paris réalisé en 2014

Fiche

Voir

AppellationsNelly Brachet, Les Portes du Revard
Dénominationsgarderie d'enfants
Aire d'étude et cantonLes Coteaux
AdresseCommune : Aix-les-Bains
Lieu-dit : Les Coteaux
Adresse : 1 boulevard de
Paris
Cadastre : 1879 D 803 p. ; 2004 CD 514

L’œuvre de la crèche-garderie est fondée le 28 février 1896 à l’initiative de la section aixoise de l’Union des Femmes de France. Elle se consacre à « la garde de jour des enfants en bas âge pour donner aux mères de familles nécessiteuses la facilité de se livrer pendant la journée à un travail rémunérateur » (Délibération du conseil municipal, 8 mars 1896). Malgré des démarches répétées auprès de la municipalité ainsi que l’obtention de subventions de l’État, provenant des fonds du pari mutuel, pour l’acquisition d’un terrain, le comité de la crèche-garderie ne parvient à se doter d’un local qu’en 1899 (Délibérations du conseil municipal : 8 mars 1896 ; 25 juin 1896 ; 3 octobre 1896 ; 13 décembre 1896 ; 26 décembre 1896) (AD Savoie. 2 O 279). Les plans, dressés par l’architecte Jules Pin, sont modifiés plusieurs fois et approuvés par l’État (AD Savoie. 2 O 279). La crèche ouvre le 2 juillet 1899 et accueille trente-trois enfants, français et italiens. Pour la première année, son fonctionnement est assuré par des subventions de l’État, des souscriptions, des cotisations ainsi que par le produit de fêtes (AD Savoie. 2 O 279).

A partir de 1905, et jusqu’à sa mort en 1924, Nelly Brachet, épouse du Docteur Brachet, préside le comité de la crèche-garderie. Dès 1925, le comité décide de donner son nom à la crèche (FOUQUE, Corinne. Nelly Brachet, fondatrice de la crèche-garderie d’Aix-les-Bains. Arts et mémoire, n° 9. Aix-les-Bains : Société d´Art et d´Histoire, décembre 1997).

Après la Seconde Guerre mondiale, l’association de la crèche doit faire face à des difficultés de financement. C’est pourquoi, dès 1946 le fonctionnement de l’établissement est assuré par la Ville. Confrontée à la nécessité d’effectuer des travaux de réfection, l’association décide en 1972 de céder le bâtiment à la commune à la condition que celle-ci conserve le nom ainsi que la destination des locaux. Les plans sont dressés par l’architecte de la Ville Georges Noiray qui agrandit l'ensemble par la construction de trois petits corps de bâtiments et d'une grande terrasse à l'ouest (AC Aix-les-Bains. 1 M 112).

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle , daté par source
Secondaire : 3e quart 20e siècle , daté par source
Dates1899, daté par source
1972, daté par source
Auteur(s)Auteur : Pin Jules (aîné) architecte attribution par source
Auteur : Noiray Georges
Georges Noiray

Architecte à Aix-les-Bains (architecte de la Ville)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte communal attribution par source

L’ensemble, situé à l’angle du boulevard de Paris et de la rue Vaugelas, prend place à côté de l’école primaire du Centre avec laquelle il partage une aire de stationnement. Un muret surmonté d’une grille, composé d’une partie ancienne séparée d’une partie plus récente par un pilier, l’isole de la rue.

L’édifice compte six corps de bâtiment attenants. Quatre d’entre eux, repérables par des baies cintrées encadrées de briques et de pierre de taille, comblées pour certaines, correspondent à l’ensemble d’origine bâti en moellons de pierre enduits. Celui-ci compte un étage de soubassement situé au niveau de l’aire de stationnement et un rez-de-chaussée surélevé accessible depuis le boulevard de Paris. Le corps principal, de plan rectangulaire et couvert d’un toit à deux versants et à croupes en tuile mécanique, comprend un étage carré séparé du rez-de-chaussée par un bandeau. Sept travées de baies, séparées par deux pilastres identiques aux chaînes d’angles en briques, divisent sa façade sud et sa façade est présente un pan coupé donnant sur le boulevard. Trois autres petites constructions, une adossée à la façade nord (construction couverte d’un toit à deux versants) et deux contre l’élévation sud où se situe la porte d’entrée (constructions abritées d’un toit terrasse) complètent l’ensemble d’origine.

L’édifice comprend également deux corps de bâtiments plus récents construits contre les élévations nord et sud. Bâti en béton et revêtu d’un essentage en métal (corps sud), ils sont ajourés par des travées de baies rectangulaires et étroites.

A l’ouest, le rez-de-chaussée surélevé de l’ensemble donne sur une grande terrasse soutenue par des piliers et par un agrandissement de l’étage de soubassement d’origine. Deux percées ont été aménagées dans la terrasse pour conserver deux grands arbres.

Mursbéton enduit
pierre moellon enduit
Toittuile mécanique, béton en couverture, bitume
Étagesétage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré
Couverturestoit à deux pans croupe
terrasse
Escaliersescalier de distribution extérieur : escalier en vis en charpente métallique
Précision représentations

Briques utilisées pour les encadrements de baie et pour les chaînes d'angle.

Statut de la propriétépropriété de la commune

Annexes

  • ANNEXE 1 Liste des entrepreneurs, travaux de 1971

    ANNEXE 1

    Liste des entrepreneurs, travaux de 1971

    (AC Aix-les-Bains. 1 M 112)

    -Démolition et maçonnerie : Entreprise Boschetto

    -Plâtrerie, peinture : Bandiera Alfred

    -Menuiserie : Entreprise Ramus

    -Plomberie, zinguerie : Viviand André

    -Electricité : Brun André

    -Carrelage, faïence : Entreprise Simonato

    -Serrurerie : Pache Jean

    -Vitrerie : Brach Norbert

    -Revêtement de sols collés : Entreprise Sol’Mur

    -Ascenseur : Société française des ascenseurs Westinghouse

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Savoie. 2 O 279. Écoles : Salle d'asile, Crèche : garderie, subventions de fonctionnement ; construction, 1861-1939.

    AD Savoie : 2 O 279
  • AC Aix-les-Bains. 1 D. Registre des délibérations conseil municipal.

    AC Aix-les-Bains : 1 D
  • AC Aix-les-Bains. 1 O 197, n°136. Autorisation de bâtir accordée à Mme Brachet pour le compte de la crèche-garderie, pour construire un mur de clôture autour de la propriété de la crèche-garderie, 30 novembre 1898

    AC Aix-les-Bains : 1 O 197, n°136
  • AC Aix-les-Bains. 1 M 111. Crèche-garderie, 1972-1975

    AC Aix-les-Bains : 1 M 111
  • AC Aix-les-Bains. 1 M 112. Crèche-garderie, 1972-1982

    AC Aix-les-Bains : 1 M 112
Documents figurés
  • Ville d’Aix-les-Bains. Savoie. Crèche municipale. Boulevard de Paris. Etage. Transformations. Coupes. 183_3 / Noiray G., architecte municipal. Aix-les-Bains, décembre 1971. Ech. 1 : 50. 1 tirage de plan rehaussé : crayon ; 67 x 105 cm (AC Aix-les-Bains. 1 M 111)

    AC Aix-les-Bains : 1 M 111
  • Ville d’Aix-les-Bains. Savoie. Crèche municipale. Boulevard de Paris. Rez-de-chaussée. Transformations. 183_2 / Noiray G., architecte municipal. Aix-les-Bains, décembre 1971. Ech. 1 : 50. 1 tirage de plan rehaussé : crayon ; 63 x 93 cm (AC Aix-les-Bains. 1 M 111)

    AC Aix-les-Bains : 1 M 111
  • Ville d’Aix-les-Bains. Savoie. Crèche municipale. Création d’une terrasse et aire de jeux. Plans. 183_5 / Noiray G., architecte municipal. Aix-les-Bains, août 1972. Ech. 1 : 50 ; 1 : 500. 1 tirage de plan rehaussé ; 73 x 95 cm (AC Aix-les-Bains. 1 M 111)

    AC Aix-les-Bains : 1 M 111
  • Ville d’Aix-les-Bains. Savoie. Crèche municipale. Boulevard de Paris. Façades. Transformations. 183_4 / Noiray G., architecte municipal. Aix-les-Bains, août 1972. Ech. 1 : 50. 1 tirage de plan rehaussé ; 69 x 104 cm (AC Aix-les-Bains. 1 M 111)

    AC Aix-les-Bains : 1 M 111
Bibliographie
  • FOUQUE, Corinne. Nelly Brachet, fondatrice de la crèche-garderie d’Aix-les-Bains. Arts et mémoire, n° 9. Aix-les-Bains : Société d´Art et d´Histoire, décembre 1997. 48 p. ; ill.

    pp. 42-47
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville d'Aix-les-Bains © Ville d'Aix-les-Bains - Belle Elsa - Gras Philippe