Logo ={0} - Retour à l'accueil

Gare d'Arvant

Dossier IA43000647 réalisé en 2014

Fiche

Dénominationsgare
Aire d'étude et cantonAuvergne - Brioude-Nord
AdresseCommune : Bournoncle-Saint-Pierre
Lieu-dit : Arvant
Adresse : place de la
Gare
Cadastre : 1986 AD 134
AdresseCommune : Bournoncle-Saint-Pierre
Cadastre : 1986 AD 134

La gare d'Arvant, noeud ferroviaire, se trouve à la limite des zones d'influence des compagnies du PLM et du PO.

Elle a vraisemblablement été mise en service en 1856, lors de l'ouverture du tronçon Brassac-les-Mines - Arvant (de la ligne Saint-Germain-des-Fossés - Brioude), avant celle du tronçon de Massiac - Arvant en 1861 (compagnie du PLM pour celle du PO), puis de l'ensemble de la ligne Aurillac - Arvant - Clermont (compagnie du PO) en 1868.

Simple station à l'origine, elle est alors devenue véritable carrefour ferroviaire. Un buffet de la gare avait été créé pour la restauration des voyageurs.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Dates1856, daté par travaux historiques

La gare d'Arvant est la gare de jonction entre les compagnies du PO et du PLM.

Elle est constituée d'un corps central à 5 travées et un étage-carré, couvert d'un toit à croupes. Ce pavillon central est flanqué de deux corps de bâtiments de plain-pied, à ouvertures en plein-cintre (4 de part et d'autre du corps central), couvert de toits à longs pans. L'ensemble des toitures est couvert en tuile. Les chaînes d'angles, encadrements, solins et corniches sont en pierre d'origine volcanique.

Elle possédait une annexe accueillant le buffet de la gare pour les voyageurs.

Mursmaçonnerie enduit
lave pierre de taille
Toittuile mécanique
Étagesen rez-de-chaussée, 1 étage carré
Couvrements
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans croupe
toit à longs pans
© Région Auvergne - Inventaire général du Patrimoine culturel - Renaud Bénédicte - Ceroni Brigitte - Renault-Jouseau Delphine - Durin-Tercelin Maryse