Logo ={0} - Retour à l'accueil

Gare de Laqueuille

Dossier IA63002569 réalisé en 2015
Précision dénominationgare ferroviaire
Parties constituantes non étudiéesquai
Dénominationsgare
Aire d'étude et cantonAuvergne
AdresseCommune : Saint-Julien-Puy-Lavèze
Lieu-dit : Gare de Laqueuille (la)
Adresse : Cadastre : ZC 155

La gare de Laqueuille se trouve au carrefour de deux lignes : la première, entre Clermont-Ferrand et Tulle (Corrèze) arrive à Laqueuille en 1881 ; la seconde, en direction des stations thermales de La Bourboule et du Mont-Dore, ouvre quelques années plus tard, en 1899.

Le bâtiment à proprement parler de la gare n'est pas établi sur le territoire-même de la commune de Laqueuille (ni sur le même canton), mais sur un terrain en contrebas du bourg, appartenant à la commune de Saint-Julien-Puy-Lavèze. Une petite agglomération s'est constituée autour de la gare (auberges, hôtels et cité cheminote en particulier - pour cette dernière voir illustration dans les dossiers IA00141332 et IA00141335 des lignes Clermont-Ferrand - La Cellette - Tulle et Laqueuille - Le Mont-Dore).

La construction de la gare et de ses annexes date donc de la fin des années 1870 ou du tout début des années 1880. Sa mise en service date de juin 1881.

Actuellement, le trafic voyageurs ayant cessé entre Laqueuille et Tulle (remplacé par des cars SNCF), la gare est devenue un "point d'accès non géré" (PANG).

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle

Il s'agit d'une gare édifiée selon les modèles de la compagnie du PO. Elle est constituée d'un bâtiment central d'un étage, à trois travées et couvert d'un toit à croupes, flanqué de deux corps de bâtiments plus bas, en rez-de-chaussée, avec toitures à longs-pans. Les encadrements de baies (en arcs segmentaires), les chaînes d'angle, solins, bandeaux et corniches sont en pierre de lave.

Mursenduit (?)
lave
Étages1 étage carré, en rez-de-chaussée
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans croupe
toit à longs pans
© Région Auvergne - Inventaire général du Patrimoine culturel - Ceroni Brigitte - Renault-Jouseau Delphine - Durin-Tercelin Maryse