Logo ={0} - Retour à l'accueil

Hôtel de voyageurs, dit Hôtel du Centre et des Voyageurs, puis Hôtel du Centre, actuellement immeuble

Dossier IA73002056 inclus dans Secteur urbain de la Gare réalisé en 2012

Fiche

Á rapprocher de

Dossiers de synthèse

Voir

AppellationsHôtel du Centre et des Voyageurs, Hôtel du Centre
Destinationsimmeuble
Parties constituantes non étudiéesboutique
Dénominationshôtel de voyageurs, immeuble
Aire d'étude et cantonQuartier de la gare
AdresseCommune : Aix-les-Bains
Lieu-dit : Quartier de la gare
Adresse : 4 square
Jean-Moulin
Cadastre : 1879 D 479 p. ; 2004 CE 360

En 1895, Joseph-Marie Terme fait appel à l'entrepreneur Fontana pour démolir l'hôtel qu'il possède à cet emplacement et pour en reconstruire un nouveau d'après les plans dressés par l'architecte Jules Pin. Connu sous le nom d'Hôtel des Voyageurs avant sa démolition, l'établissement prend l'enseigne d'Hôtel du Centre et des Voyageurs à sa réouverture en 1896. Joséphine Damesin, gérante de l'ancien établissement, exploite alors le nouvel hôtel avec son fils, Léopold. L'hôtel du Centre, qui n'apparaît plus dans les guides de 1922, cesse vraisemblablement son activité peu après la première guerre mondiale. Lors de la campagne de travaux de rénovation de l'immeuble réalisée sous la direction de l'architecte Jean-Louis Chanéac en 1978-1979, un ascenseur est installé dans le jour de l'escalier et un appartement est créé dans les combles.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Secondaire : 4e quart 20e siècle
Dates1895, daté par source
Auteur(s)Auteur : Pin Jules (aîné) architecte attribution par source
Auteur : Fontana Antoine entrepreneur attribution par source
Auteur : Jean-Louis_ Chanéac_ architecte attribution par source

Placé en bordure de rue, cet immeuble de plan rectangulaire comprend un sous-sol, un rez-de-chaussée, quatre étages carrés et un étage de comble percé de trois lucarnes. Deux travées de baies jumelées encadrant une travée centrale rythment la façade principale. Le rez-de-chaussée, percé d´une porte d´entrée centrée encadrée par deux baies cintrées coiffées de clefs d´arc sculptées, présente un décor de bossage à chanfreins tandis qu´un bossage vermiculé anime le premier niveau. Des bandeaux à motifs de pointes de diamants, de guirlandes et de figures géométriques séparent les niveaux et couronnent l´élévation. Des pilastres à chapiteaux corinthiens et doriques délimitent les baies et des cartouches sont placées sur les dessus de fenêtre. Des consoles sculptées à motifs d´enroulements et de fleurs supportent les balcons et le balcon filant du quatrième niveau. JMT ; J. PIN. ARCHTE dans le bossage vermiculé

Murspierre
enduit
bossage
moellon
Toitardoise
Étagessous-sol, rez-de-chaussée, 4 étages carrés, étage de comble
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans
Escaliers

Autres organes de circulationsascenseur
Techniquesferronnerie
sculpture
Précision représentations

Monogramme JMT (Joseph-Marie Terme) sculpté sur la clé de l'arc de la porte d'entrée ; signature J. PIN. ARCHTE (Jules Pin, architecte) tracée dans le bossage vermiculé

Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • ANNEXE 1 Liste des propriétaires

    ANNEXE 1

    Liste des propriétaires

    1895 : Terme Joseph-Marie, Hyacinthe, Caroline et Marie (démoli)

    1896 : Terme Joseph-Marie, ingénieur à Asnières (Hauts-de-Seine), puis à Aix-les-Bains

    1921 : Lafont Marie-Auguste, avocat à Annecy et Terme Joseph-Marie, usufruitier

    1934 : la veuve de Marie-Auguste Lafont

    1942 : Magnin Pierre, négociant à Saint-Michel-de-Maurienne

    1978 : Magnin Jean, docteur à Tresserve

    2004 : copropriétaires

    Fonds de commerce de l'hôtel (propriétaire ou gérant) :

    1896-1904 : Monichon Joséphine, veuve de Jean Damesin et son fils, Léopold

    1904-1914 : Damesin Léopold

    25/05/1915-06/11/1915 : hôpital bénévole n° 237 bis, formation sanitaire municipale (infirmière-major : Lucie Odier, société des Samaritains de Genève)

    1916-avant 1922 : Hoddé A.

  • ANNEXE 2 Hôpital bénévole n° 237 bis. Procès-verbal de vue de lieux, 7 mai 1915.

    ANNEXE 2

    Procès-verbal de vue de lieux (extraits), l'architecte de Ville J. Pin ainé, 7 mai 1915. (AC Aix-les-Bains : 3 D 1 – courrier 1915)

    Durant la première guerre mondiale, en remplacement des grands hôtels libérés pour la saison 1915, la municipalité ouvre un hôpital militaire dans cet hôtel, propriété de M. Terme, premier adjoint. Cette formation sanitaire municipale, hôpital bénévole n° 237 bis, a reçu 241 blessés entre le 25 mai et le 6 novembre 1915.

    "A la requête de Mr le Maire d'Aix-les-Bains, Président de la Commission des Hospices Civils d'Aix-les-Bains, le soussigné J. Pin ainé, architecte de la Ville, s'est transporté à l'immeuble de Mr Terme, ingénieur civil, propriétaire à Aix-les-Bains, place du Revard "ancien Hôtel des Voyageurs et du Centre" où, assisté de Mr Joseph Dunoyer, entrepreneur, délégué par Mr Terme pour le représenter, il a procédé contradictoirement à l'état des lieux de l'immeuble ci-dessus désigné.

    1° mansardes : Le plancher des mansardes est en sapin blanc, […], il en est de même pour le couloir et l'escalier des combles.

    2° 1er, 2e, 3e et 4e étages : Dans les couloirs de chacun des étages, il y a une lyre à gaz et un bras électrique. Dans chacune des chambres à tous les étages, il existe une lampe électrique à contrepoids, sans ampoule ni tulipe. Dans chaque W.C., il existe un bras électrique.

    3° vestibules d'escaliers et escaliers de tous les étages : Rampe d'escalier en fer. Dans la cage d'escalier, quatre bras cuivre fondu sans becs de gaz. Dans le vestibule d'escalier du 1er étage, il existe au plafond une lyre à gaz avec deux branches électriques ; au vestibule du 1er étage une grenouillère à gaz à 2 branches avec bec Albert.

    4° Dans le ciel ouvert du vestibule du 1er étage, il y a trois carreaux verre strié cassés et un écorné. Dans toutes les chambres, les vitres des fenêtres et portes vitrées ou impostes vitrées sont en bon état.

    5° Planchers : […]

    6° Rez-de-chaussée : Les W.C. sont en bon état. Petit Salon : anciennes peintures, vieux papiers peints ; au ciel ouvert, quatre carreaux verre américain, fendus ; au plafond, une lyre avec abat jour, deux branches pour lampes électriques. Office - salle à manger : un évier en zinc, quatorze rayons en bon état de conservation. Caféterie – annexe à la salle de café : au ciel ouvert, trois carreaux verre strié cassés, un écorné. Placard avec porte et 5 rayons mobiles ; autre rayons fixés contre murs ; fourneau assez bon état, plaque fonte dessus fendu et écorné contre la rondelle principale ; évier en bois avec égouttoir garni en zinc et rayons divers fixés au mur ; dalles verre coulé en parquet, fendues. Salle de café : toutes les glaces transparentes (devanture) ou à réflexion sont en bon état, deux lustres pour gaz et électricité avec verreries, sans lampes électriques et sans becs Auër. Salle à manger : au plafond, deux lustres pour gaz avec becs Auër et électricité, avec verrerie pour gaz seulement. Couloir d'entrée : un lustre cuivre jaune sans verroterie. Vestibule escalier : une lyre avec abat jour et deux bras électriques.

    7° Sous-sol : palier de repos escalier sous-sol : une dalle verre coulé, cassée ; Cuisine – plonge : dalles verre coulé sous dégagement W.C. - rez-terre, trois dalles fendues. Cuisine : un grand fourneau avec bouilleurs pour eau chaudes, deux plonges, rayonnage général en sapin, évier avec égouttoir, une glacière, trois petites tables usagées, deux grandes tables usagées, un billot, un mortier et un deuxième moins grand, deux appareils au plafond avec réflecteurs émaillés mais sans lampes électriques.

    Cave aux vins ordinaires : quatre pontets sapin, quatre placards sapin, une table, un bouteiller, une porte à claire-voie. Cave aux vins fins : un bouteiller, rayons et placards.

    8° Installation générale de la lumière électrique dans l'ensemble du bâtiment ainsi qu'au sous-sol."

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Aix-les-Bains. 1 O 194, n° 146. Autorisation de voirie accordée à Mr Fontana, entrepreneur, pour démolir et reconstruire l'immeuble de Mr Terme, sis rue de Chambéry entre les immeubles Brachet et Bocquin, 5 octobre 1895

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 195, n° 25. Autorisation de voirie accordée à M. J. Dunoyer et Cie pour le compte de M. Terme, propriétaire, pour pratiquer une tranchée, rue de Chambéry, pour une prise d'eau et de gaz qui alimenteront le nouvel hôtel de M. Terme, en construction, 3 mars 1896

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 195, n° 29. Autorisation de voirie accordée à M. Terme Joseph-Marie, propriétaire, pour dénommer l'immeuble qu'il fait construire Place du Revard : Hôtel des Alpes, 6 mars 1896

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 195, n° 60. Autorisation de voirie accordée à Mme Vve Damesin et fils, maîtres d'hôtels, pour faire placer sur l'immeuble de Mr Terme dont ils sont locataires l'enseigne suivante : Hôtel du Centre et des Voyageurs, 10 avril 1896

  • AC Aix-les-Bains. 336 W 40, n° 7283. Permis de construire accordée à Jean Magnin pour l'installation d'un ascenseur dans un immeuble existant, 2 octobre 1978

Documents figurés
  • Propriété de Mr Magnin. Masse / Jean-Louis Rey-Chanéac, architecte. Aix-les-Bains, 31 mai 1978. Ech. 1 : 200. 1 tirage de plan ; 29,7 x 42 cm. (AC Aix-les-Bains. 336 W 40, n° 7283)

  • Propriété de Mr Magnin. Toiture / Jean-Louis Rey-Chanéac, architecte. Aix-les-Bains, 31 mai 1978. Ech. 1 : 200. 1 tirage de plan ; 29,7 x 42 cm. (AC Aix-les-Bains. 336 W 40, n° 7283)

  • Propriété de Mr Magnin. Coupe / Jean-Louis Rey-Chanéac, architecte. Aix-les-Bains, 31 mai 1978. Ech. 1 : 100. 1 tirage de plan ; 29,7 x 42 cm. (AC Aix-les-Bains. 336 W 40, n° 7283)

  • Propriété de Mr Magnin. Façade. [Elévation nord, vue depuis l'avenue Charles-de-Gaulle] / Jean-Louis Rey-Chanéac, architecte. Aix-les-Bains, 31 mai 1978. Ech. 1 : 100. 1 tirage de plan ; 29,7 x 42 cm. (AC Aix-les-Bains. 336 W 40, n° 7283)

  • Propriété de Mr Magnin. Façades sud, est / Jean-Louis Rey-Chanéac, architecte. Aix-les-Bains, 31 mai 1978. Ech. 1 : 100. 1 tirage de plan ; 29,7 x 42 cm. (AC Aix-les-Bains. 336 W 40, n° 7283)

  • Propriété de Mr Magnin. Façade ouest / Jean-Louis Rey-Chanéac, architecte. Aix-les-Bains, 31 mai 1978. Ech. 1 : 100. 1 tirage de plan ; 29,7 x 42 cm. (AC Aix-les-Bains. 336 W 40, n° 7283)

  • Propriété de Mr Magnin. [Machinerie d'ascenseur : structure] / Jean-Louis Rey-Chanéac, architecte. Aix-les-Bains, 31 mai 1978. Ech. 1 : 100. 1 tirage de plan ; 29,7 x 42 cm. (AC Aix-les-Bains. 336 W 40, n° 7283)

  • Propriété de Mr Magnin. [Escalier hors-oeuvre, toiture : existant, projet] / Jean-Louis Rey-Chanéac, architecte. Aix-les-Bains, 31 mai 1978. Ech. 1 : 100. 1 tirage de plan ; 29,7 x 42 cm. (AC Aix-les-Bains. 336 W 40, n° 7283)

  • Propriété de Mr Magnin. Aménagement combles, coupe cd / Jean-Louis Rey-Chanéac, architecte. Aix-les-Bains, 31 mai 1978. Ech. 1 : 50. 1 tirage de plan ; 29,7 x 42 cm. (AC Aix-les-Bains. 336 W 40, n° 7283)

  • Hôtel du Centre, Vve J. Damesin et fils. Damesin Léopold, propriétaire / S.l. : S.n., [début XXe siècle]. 1 carte postale publicitaire ; 9 x 14 cm. (AC Aix-les-Bains. Cp 38_143)

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville d'Aix-les-Bains © Ville d'Aix-les-Bains - Gras Philippe - Jazé-Charvolin Marie-Reine