Logo ={0} - Retour à l'accueil

Hôtel de voyageurs, hôtel Beau-Séjour, puis hôtel Gallia Beau-Séjour, actuellement hôtel Gallia

Dossier IA73001321 inclus dans Rue des Grottes puis Boulevard des Côtes puis Boulevard Berthollet réalisé en 2005

Fiche

Dossiers de synthèse

Voir

AppellationsHôtel Beau-Séjour, Hôtel Gallia Beau-Séjour, Hôtel Gallia
Dénominationshôtel de voyageurs
Aire d'étude et cantonSaint Pol-Biollay
AdresseCommune : Aix-les-Bains
Lieu-dit : Saint Pol-Biollay
Adresse : 24 boulevard, Berthollet , 34 boulevard
Des Côtes
Cadastre : 1728 1331 p., 1338 p. ; 1879 D 868 ; 2004 BZ 146

Cet hôtel a été construit en 1887 pour Antoine Grobert dans le jardin de la maison appartenant à son père (maison mitoyenne au sud). La conception des plans de cet établissement de bonne taille (80 ouvertures) sont confiés à un spécialiste de ce type de construction, Antoine Gouy, architecte genevois installé à Aix-les-Bains, assisté par l’architecte Francis Delimoges. L’hôtel apparaît dès 1888 dans le Guide Joanne de la station sous l’appellation « Beau-Séjour ». Antoine Grobert exploite lui-même l’établissement jusqu’à ce que son frère aîné, Joseph, prenne le relai après 1899. Ce dernier, après être devenu propriétaire des murs en 1931, donne en gérance l’établissement à l’hôtelier Luc Bellin. C’est vraisemblablement à ce moment là, en 1932, que l’hôtel prend l’appellation « Gallia Beau-Séjour ». Le bâtiment ne semble pas avoir connu de modifications importantes depuis sa construction. Rénové dans les années 2000, l’établissement est toujours en activité sous le nom « Hôtel Gallia ».

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Dates1887, daté par source
Auteur(s)Auteur : Gouy Antoine
Antoine Gouy (1842 - 1892

Architecte genevois (à Genève : église de Carouge, école de Médecine) également actif à Aix-les-Bains dans le dernier quart du 19e siècle (à Aix-les-Bains : nombreuses constructions, en particulier des hôtels comme le Splendide ou l'International). À Aix-les-Bains, l'architecte Francis Delimoges, après l'avoir assisté dès 1884, lui succède en 1893.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte attribution par source
Auteur : Delimoges Francis
Francis Delimoges

Architecte ayant travaillé à Aix-les-Bains dans le dernier quart du 19e siècle. Il travaille avec l'architecte Antoine Gouy dès 1884 et prend sa succession en 1893.

Francis Delimoges réalise les plans de la mairie-école de Pugny-Chatenod (73) en 1893, 1895, 1896.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte attribution par source

Cet hôtel, mitoyen à droite et à gauche, est implanté sur un terrain en pente situé dans la pointe formée par l’intersection des deux boulevards sur lesquels il présente ses façades à l’ouest et à l’est. De plan rectangulaire allongé, le bâtiment présente, en façade est, un biais imposé par les limites de la parcelle. L’édifice compte un sous-sol partiellement enterré côté ouest, un étage de soubassement, un rez-de-chaussée surélevé de plain-pied à l'est, deux étages carrés et un étage de comble. L’hôtel est bordé à l’ouest par une étroite cour-anglaise close par une grille et, à l’est, par une terrasse fermée par un muret surmonté d’une grille en fer forgé aux motifs d’enroulements identiques aux garde-corps des balcons. L’hôtel dispose d’un jardin situé en contrebas du boulevard des Côtes accessible, au sud-est, par l’étage de soubassement. Les élévations sur les boulevards sont scandées par des travées régulières de baies amorties par des lucarnes sur le versant dites chien-assis. Les chambres, disposées à chaque étage de part et d'autre d'un couloir médian, ouvrent en façade par des portes-fenêtres avec balcon ou garde-corps. Orientée à l’ouest, la façade principale, qui présente le développement en hauteur le plus important, est animée par un balcon filant sur la longueur du dernier étage, tandis que l’aspect symétrique de la façade est renforcée par la présence, aux étages inférieurs, de balcons régnant devant les trois baies centrales. Depuis le boulevard Berthollet, un perron de quelques marches enjambant l’étroite cour-anglaise permet d'accéder à la porte d'entrée placée au centre de l’étage de soubassement. Cette porte à arc segmentaire présente un encadrement à bossage un-sur-deux et une clef taillée en pointe de diamant.

Murscalcaire moellon enduit
Toitardoise, zinc en couverture
Étagessous-sol, étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 2 étages carrés, 1 étage de comble
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans pignon découvert
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour en maçonnerie
escalier dans-oeuvre : escalier en vis en maçonnerie
Autres organes de circulationsascenseur
Typologiesvillégiature
Techniquesferronnerie
Statut de la propriétépropriété d'une société privée

Annexes

  • ANNEXE 1 Liste des propriétaires

    ANNEXE 1

    Liste des propriétaires

    1820 : Capré de Megève Maurice et sa sœur, Joséphine, épouse de Candie Henry (partie principale : 1331 p., vigne) et Grobert Claude, dit la Reisse, époux de Grosjean-Lacroix Henriette, cultivateur (1338 p., vigne)

    Avant 1861 : Grobert Claude, dit Blanc, fils de Claude (dit la Reisse), épicier en détail rue de Pugny, puis loueur en garni aux Côtes (D 868 : jardin)

    1887 : Grobert Antoine, fils de Claude (dit Blanc) aux Côtes

    1903 : Damesin Henri, épicier rue de Chambéry

    1906 : Lacroix Fanny, veuve Buisson1930 : Lacroix Georges, Lacroix Joseph, Viviand Pierre et Grobert Joseph (indivis)

    1931 : Grobert Joseph, hôtelier boulevard Berthollet1940 : Rigaud Robert, notaire à Ruffieux

    1943 : la veuve de Robert Rigaud

    1948 : l’épouse de Charles Gourmelon

    1963 : Guillot Marie Albertine

    1972 : Fraticelli Jacqueline, épouse Douroux Albert à Chatou (Yvelines)

    1979 : SCI du GALLIA BEAUSEJOUR

    Fond de commerce (propriétaires ou gérants et enseigne) :

    1888-1899 : Grobert Antoine, maître d’hôtel / hôtel Beau-Séjour ("grand-hôtel")

    En 1899 : Lavit / hôtel Beau-Séjour

    [Vers 1900]-1907-1909 : Grobert Joseph, maître d’hôtel / hôtel Beau-Séjour ("hôtel de tout premier ordre", "hotel of the first class")

    [Vers 1910]-1913 : Grobert Joseph, maître d’hôtel et Grobert Marie, épouse Pascal Robert, maître d’hôtel associé / hôtel Beau-Séjour

    1914-1917 : Grobert Joseph, maître d’hôtel / hôtel Beau-Séjour ("Hôtel de famille, vue du lac, grand jardin")

    1918-1919 : Grobert Joseph, maître d’hôtel et Pascal Robert, agent d’assurance (activité déclarée à l'adresse de l'hôtel)

    [Vers 1920]-1931 : Grobert Joseph, maître d’hôtel / hôtel Beau-Séjour

    1932-1940 : Bellin Luc, maître d’hôtel / hôtel Gallia Beau-Séjour (3e catégorie - 60 lits)

    En 1941 : Amacker René, directeur d’hôtel [mais pas d’activité déclaré en 1941 ?]

    En 1942 : Bellin Luc, maître d’hôtel / hôtel Gallia Beau-Séjour (3e catégorie - 60 lits)

    1943-1957 : Gallia-Beauséjour SARL, maître d’hôtel (établissement de confort moyen - 60 lits)

    1958-1962 : Foiry Georges, maître d’hôtel / hôtel Gallia-Beauséjour (établissement de confort moyen - 50 lits)

    1963-1965 : Croisat André, maître d’hôtel / hôtel Gallia-Beauséjour (établissement de confort moyen - 50 lits)

    [Vers 1965]-1968 : Guillot Marie, maître d’hôtel / hôtel Gallia-Beauséjour (établissement de confort moyen - 50 lits)

    1969-1981-[...] : Burdin Raymond, maître d’hôtel / hôtel Gallia Beauséjour (**NN - 43 chambres)

    2002-2007-[...] : Eurl Gallia Hôtel - M. Tapia Miguel / Gallia hôtel (**)

    En 2018 : Lledo Véronique et Christophe / hôtel Gallia (***)

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Aix-les-Bains. 1 O 185, n° 184. Autorisation de voirie accordée à M. Grobert Antoine par M. Gouy pour construire un hôtel, 10 août 1887

    AC Aix-les-Bains : 1 O 185, n° 184
  • AC Aix-les-Bains. 1 O 186, n° 12. Autorisation de voirie accordée à M. Grobert Antoine, propriétaire boulevard des Côtes, pour construire un branchement d’égout, 5 mars 1888

    AC Aix-les-Bains : 1 O 186, n° 12
  • AC Aix-les-Bains. 333 W 3, n° 02 C 5046. Déclaration de travaux accordée à Gallia Beauséjour, représenté par Tapia Miguel, pour le ravalement des façades, 17 mai 2002

    AC Aix-les-Bains : 333 W 3, n° 02 C 5046
  • AC Aix-les-Bains. 470 W 42, n° 07 C 5127. Déclaration de travaux accordée à EURL Gallia Hôtel - M. Tapia Miguel, pour un ravalement de façades, 23 octobre 2007

    AC Aix-les-Bains : 470 W 42, n° 07 C 5127
Documents figurés
  • Hôtel de Mr Grobert aux Côtes (Chemin N°49). Face au couchant / Francis Delimoges pour M. Gouy, architecte. Aix-les-Bains, 10 août 1887. Ech. 1 : 50 ; 1 plan sur calque : encre ; 46 x 48 cm. (AC Aix-les-Bains : 1 O 185, n° 184)

    AC Aix-les-Bains : 1 O 185, n° 184. 1887
  • Hôtel de Monsieur Grobert. Façade postérieure / Francis Delimoges pour M. Gouy, architecte. Aix-les-Bains, 10 août 1887. Ech. 1 : 50 ; 1 plan sur calque : encre ; 48 x 62 cm. (AC Aix-les-Bains : 1 O 185, n° 184)

    AC Aix-les-Bains : 1 O 185, n° 184
  • Hôtel Beau-Séjour. Aix-les-Bains. Jh Grobert, propriétaire / Lyon : Papeterie universelle, 1908. 1 impr. photoméc. (papier à en-tête) ; 27 x 21 cm. (AC Aix-les-Bains : 23 Fi 35_40/2)

    AC Aix-les-Bains : 23 Fi 35_40/2
  • Gallia Beau Séjour. Hôtel restaurant **n.n. 73100 Aix-les-Bains / Aix-les-Bains : Publicolor, [1970-1980]. 1 impr. photoméc. (carte publicitaire à deux volets) ; 10 x 29,5 cm. (AC Aix-les-Bains : 23 Fi 35_42)

    AC Aix-les-Bains : 23 Fi 35_42
  • [Intersection du boulevard des Côtes et du boulevard Berthollet] / Anonyme. Aix-les-Bains, [1956]. 1 photogr. : noir et blanc ; 18 x 24 cm. (AC Aix-les-Bains : 12 Fi 2_40)

    AC Aix-les-Bains : 12 Fi 2_40
  • [Élévation ouest, avant ravalement] / [Miguel Tapia]. Aix-les-Bains, 2002. 1 photogr. : coul. ; 10 x 15 cm. (AC Aix-les-Bains : 333 W 3, n° 02 C 5046)

    AC Aix-les-Bains : 333 W 3, n° 02 C 5046
  • [Élévation est, avant ravalement] / [Miguel Tapia]. Aix-les-Bains, 2002. 1 photogr. : coul. ; 10 x 15 cm. (AC Aix-les-Bains : 333 W 3, n° 02 C 5046)

    AC Aix-les-Bains : 333 W 3, n° 02 C 5046
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville d'Aix-les-Bains © Ville d'Aix-les-Bains - Gras Philippe