Logo ={0} - Retour à l'accueil

Fiche

Destinationsimmeuble à logements
Parties constituantes non étudiéescour
Dénominationsimmeuble à logements, atelier
Aire d'étude et cantonRhône-Alpes - Lyon
AdresseCommune : Lyon 4e
Lieu-dit : Croix-Rousse
Adresse : 9 rue
Austerlitz (d')
Cadastre : 1999 AW 149 Cadastre napoléonien 1827-1828

Cet immeuble a été construit en 1822 par Michel et jean Marie Pitrat. S'il manque des documents traitant directement de cet immeuble, on peut constater dans les transcriptions hypothécaires concernant les immeubles voisins (4 Q 5 / 4801 et 4 Q 5 / 3683), que le 10 avril 1822 le n°7 rue d'Austerlitz est confiné à l'est par un terrain appartenant aux sieurs Pitrat, alors que le 23 octobre 1822, le n°11 est confiné à l'ouest par une maison et cour appartenant aux sieurs Pitrat. L'immeuble portant le n°9 a donc certainement été construit à ce moment.

Michel et Jean Marie Pitrat avaient acheté le terrain le 20 janvier 1820 aux héritiers Terret (4 Q 5 / 3668)

Il faisait alors partie d' « Un tenement formant un trapèze et presque un triangle situé en la commune de la Croix-Rousse faux bourg de Lyon, près les fossés de la ville. Ce tenement se compose d’un grand jardin, complanté de quelques arbres à feuilles, d’un pavillon couvert en tuiles plates vernier et situé à l’angle midi et soir du jardin et faisant l’angle de la rue du Pavillon , d’un

petit bâtiment servant de grangeage, situé à l’angle nord et matin du jardin, d’un autre corps de batiment servant de maison d’habitation donnant sur la rue du chapeau rouge et composé de rez de chaussée, premier et deuxième étages et enfin d’une salle d’ombrage, à côté ce dernier corps de bâtiment. Le tout est de la contenue d’environ trente neuf ares et se confine d’orient, par la rue du chapeau rouge, de midi par les fossés de la ville […] d’occident par la rue du Pavillon et du nord par une maison ayant appartenu au sieur Vincent Farge qui l’a fait construire et étant actuellement aux sieurs Bouillon, Guillot et Fochard […] »

En 1994, un local à jardin est détruit et en 1997 un ascenseur est créé dans l’excroissance qui abritait 2 colonnes de WC.

Période(s)Principale : 1er quart 19e siècle
Dates1822, daté par source

l'immeuble mitoyen présente 8 travées et 6 niveaux dont 4 étages carrés et un étage de combles. les percements sont réguliers et les baies simples, rectangulaires. La façade est recouverte d'un enduit ocre jaune. Le rez-de-chaussée est aujourd'hui occupé par des commerces et les étages par des logements.

L'entrée se fait par une porte piétonne au niveau de la quatrième travée. Le sol de l'entrée et couvert de carrelage et les murs sont enduits. L'escalier est dans-oeuvre, rampe-sur-rampe, à deux volées droites et perpendiculaire à la façade. il possède un mur noyau plein et dessert 4 appartements par palier.

Un grand jardin se trouve en arrière de l'immeuble. La façade donnant sur ce jardin se compose d'une excroissance centrale qui abritait les latrines et dans laquelle se trouve aujourd'hui l'ascenseur. Des baies y sont percées, permettant d'éclairer la cage d'escalier.

On dénombre trois travées régulières de part et d'autre de cette excroissance. Cette façade arrière est recouverte d'un enduit gris.

Murscalcaire moellon enduit
Toittuile mécanique
Étages4 étages carrés, 1 étage de comble
Couvrements
Couverturestoit à longs pans
Escaliersescalier dans-oeuvre
États conservationsbon état
Statut de la propriétépropriété privée
Protectionsédifice non protégé

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Rhône, 3 P 138/168. États de sections des propriétés bâties et non bâties : section A dite de Serin, section B dite de la Croix-Rousse, section C dite de Saint Clair, 20 octobre 1828. L'aire d'étude appartient à la section C dite de Saint-Clair. Le document présente l'état du secteur et des quartiers en 1828. Les parcelles sont numérotées sur le plan et, le registre donne les noms des propriétaires des parcelles et la nature de celles-ci : terre, jardin, passage, hangar ou maison.

    AD Rhône : 3 P 138/168
  • Matrices des propriétés bâties et non bâties par ordre alphabétique des rues 3P 138/177 : "1882-1910 : cases 1-1000 rue des actionnaires à rue Gigodot" ; 3P 138/181 : "1910-1944 : cases 1-1028 rue des Actionnaires à rue Dumont" ; 3P 138/192 : "1943-1974 : rue des Actionnaires (n°2) à rue du Chariot d'Or (n°1bis-30)" ; Mutations de propriétés de 1882 à 1974. Les matrices des propriétés bâties présentent les changements de propriétaires entre 1882 et 1974 par ordre alphabétique des rues.

    AD Rhône : 3P 138/177 ; 181 ; 192
  • Arch. Mun. Lyon, 1804 W 004, Permis de démolir 1994, 9 rue d'Austerlitz, Démolition d'un local jardin

    AC Lyon : 1804 W 004
  • Arch. Mun. Lyon, 1964 W 060, Permis de construire 1997, 9 rue d'Austerlitz, Création d’un ascenseur dans l’excroissance qui abritait 2 colonnes de WC

    AC Lyon : 1964 W 060
  • Arch. Dép. Rhône, 4 Q 5 / 4801, Transcriptions hypothécaires, 10 avril 1822, Volume 52 B, Articles 76 et 77, vente de Michel et Jean Marie Pitrat à Jean Antoine Peillon, Jean François et André Perrin

    AD Rhône : 4 Q 5 / 4801
  • Arch. Dép. Rhône, 4 Q 5 / 3683, Transcriptions hypothécaires 23 octobre 1822, vente de Michel et Jean Marie Pitrat à Jean Baptiste Carle

    AD Rhône : 4 Q 5 / 3683
  • Arch. Dép. Rhône, 4 Q 5 / 3668, Transcriptions hypothécaires, 20 janvier 1820, Volume 163, Article 65, Vente des Héritiers Terret à Jean

    Marie et Michel Pitrat

    AD Rhône : 4 Q 5 / 3668
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville de Lyon © Ville de Lyon - Halitim-Dubois Nadine - Caillat Noémie