Logo ={0} - Retour à l'accueil

Fiche

Destinationsimmeuble à logements
Parties constituantes non étudiéescour
Dénominationsimmeuble à logements, atelier
Aire d'étude et cantonLyon patrimoine industriel - Lyon
AdresseCommune : Lyon 4e
Lieu-dit : Croix-Rousse
Adresse : 4 rue
Belfort (de)
Cadastre : 1999 BE 1, 4, 5 Cadastre napoléonien 1827-1828

Cet immeuble a été construit en 1823.

Les transcriptions hypothécaires (4 Q 5 / 3687 et 4 Q 5 / 4836) permettent de dater la construction.

Jean Claude Chaboud et Rose Cutin achètent le terrain à Jacques Rey et son épouse Marie Célus le 26 novembre 1821 qui eux même l'avaient acheté au frère Beaupré le 30 juin 1819.

Le mariés Jean Claude Chaboud et Rose Cutin revendent le terrain le 11 aout 1822. Une partie est vendue à Antoine Chaumais, entrepreneur en bâtiment, Jean Pierre Berger, faïencier, et leurs épouses. La partie nord du terrain, qui se trouve à l'angle de la rue Joséphin Soulary est vendu à André Favre et M. Boulon. Ils font alors construire un immeuble.

Antoine Chaumais et Jean Pierre Berger vendent leur partie le 22 avril 1823 à François Charpine, fabricant d’étoffes de soie, pour 15000F

L'immeuble est situé « rue du chapeau rouge portant actuellement le n°1, composée de caves, rez-de-chaussée, quatre étages dessus et grenier […] et confiné d’orient par la maison du dit sieur Chaboud, un mur mitoyen entre deux, et par un escalier commun pour la desserte de la maison vendue, de celle du sieur Chaboud et de celle du sieur Boulon, soit du sieur Favre son acquéreur ; au midi par la maison du sieur Tamain ; à l’occident par la rue du chapeau rouge et au nord par la maison du dit sieur Boulon et encore par l’allée commune […] »

André Favre vend l'autre partie à Claude Champavert, rentier, le 20 août 1823. Celui-ci le revend à joseph Falavier, fabricant de tulle, le 17 février 1826 pour 20000F

Période(s)Principale : 1er quart 19e siècle
Dates1823, daté par source

L'immeuble forme un angle droit entre la rue de Belfort et la rue Joséphin Soulary. Il se développe sur 5 niveaux dont 4 étages carrés. Sa façade sur la rue de Belfort se compose de 7 travées régulières tandis que celle sur la rue Joséphin Soulary n'en compte que 4. Les baies sont simples et rectangulaires. L'immeuble est recouvert d'un enduit beige orangé. Aujourd'hui le rez-de-chaussée accueille des commerces tandis que les étages sont occupés par des logements.

L'entrée est axiale sur la rue de Belfort et se fait par une porte piétonne. Le sol de l'allée est recouvert d'un carrelage tandis que les pierres des murs sont apparentes. l'escalier est droit, à une seule volée. Il possède un mur noyau plein et dessert 5 appartements par palier. La cage d'escalier est directement ouverte sur la cour et sécurisée par des garde-corps en ferronnerie. l'escalier du dernier niveau est entièrement en bois.

Une cour est commune avec le n°4 de la rue Joséphin Soulary tandis qu'une seconde cour est privatisée.

Murscalcaire moellon enduit
Toittuile mécanique
Étages4 étages carrés
Couvrements
Couverturestoit à longs pans
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier droit
États conservationsbon état
Statut de la propriétépropriété privée
Protectionsédifice non protégé

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Rhône, 3 P 138/168. États de sections des propriétés bâties et non bâties : section A dite de Serin, section B dite de la Croix-Rousse, section C dite de Saint Clair, 20 octobre 1828. L'aire d'étude appartient à la section C dite de Saint-Clair. Le document présente l'état du secteur et des quartiers en 1828. Les parcelles sont numérotées sur le plan et, le registre donne les noms des propriétaires des parcelles et la nature de celles-ci : terre, jardin, passage, hangar ou maison.

    AD Rhône : 3 P 138/168
  • Matrices des propriétés bâties et non bâties par ordre alphabétique des rues 3P 138/177 : "1882-1910 : cases 1-1000 rue des actionnaires à rue Gigodot" ; 3P 138/181 : "1910-1944 : cases 1-1028 rue des Actionnaires à rue Dumont" ; 3P 138/192 : "1943-1974 : rue des Actionnaires (n°2) à rue du Chariot d'Or (n°1bis-30)" ; Mutations de propriétés de 1882 à 1974. Les matrices des propriétés bâties présentent les changements de propriétaires entre 1882 et 1974 par ordre alphabétique des rues.

    AD Rhône : 3P 138/177 ; 181 ; 192
  • Arch. Dép. Rhône, 4 Q 5 / 3687, Transcriptions hypothécaires 22 avril 1823, Volume 182, Article 75, Vente de Antoine Chaumais et Jean Pierre Berger à François Charpine

    AD Rhône : 4 Q 5 / 3687
  • Arch. Dép. Rhône, 4 Q 5 / 4836, Transcriptions hypothécaires 17 février 1826, Volume 87 B, Article 83, Vente de Claude Champavert à Joseph Falavier

    AD Rhône : 4 Q 5 / 4836
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville de Lyon © Ville de Lyon - Halitim-Dubois Nadine - Caillat Noémie