Logo ={0} - Retour à l'accueil

Immeuble

Dossier IA69004208 inclus dans Îlot Argue-de Tournes-Thomassin réalisé en 2008

Fiche

  • Vue générale
    Vue générale
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • passage couvert
    • boutique

Voir

Parties constituantes non étudiéespassage couvert, boutique
Dénominationsimmeuble
Aire d'étude et cantonLyon Urgences
AdresseCommune : Lyon 2e
Adresse : 71 rue du
Président-Edouard-Herriot
Cadastre : 1831 F 461 ; 1999 AH 10

Construit, comme l'immeuble 69 rue Edouard Herriot, à l'emplacement d'immeubles plus anciens dont les terrains ont été acquis par la Ville de Lyon à M. Dugueyt en 1860, en vue du percement de la rue de l'Impératrice, puis vendus à MM. Gros et Vittet, et élevé peut-être sur les fondations des précédents, dont subsisteraient les caves voûtées. Après le percement de la rue de l'Impératrice qui coupa le passage de l'Argue en deux parties, une nouvelle entrée fut créée sur l'élévation antérieure de cet immeuble. Le décor sculpté est dû au sculpteur d'origine italienne Galli.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Dates1862, daté par travaux historiques

Façade de l'immeuble similaire à celle du n°69 rue du Président-Edouard-Herriot, comportant sept travées sur cinq niveaux d'élévation, le dernier niveau étant délimité par une corniche en pierre. Escalier tournant à retours avec jour, en pierre, en revers de façade. L'immeuble comprend un corps de bâtiment se développant en longueur sur la rue, avec un seul logement par étage. Le rez-de-chaussée s'étend vers le passage de l'Argue, dont il délimite la rotonde octogonale dans sa partie sud. Les deux dernières travées septentrionales de l'immeuble, percées au niveau du rez-de-chaussée et de l'entresol, sont en léger ressaut et portent sur toute leur hauteur le décor d'entrée de la partie orientale du Passage de l'Argue. Toit à un pan couvert de tuiles, brisis en zinc. Inscription au niveau de l'entresol, à gauche de l'entrée du passage couvert : GALLI / SCULPT

Mursenduit
moellon (?)
Toittuile, zinc en couverture
Étagesrez-de-chaussée, entresol, 3 étages carrés, étage de comble
Élévations extérieuresélévation ordonnancée
Couverturesterrasse
toit à un pan
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour en maçonnerie
Typologiesimmeuble à un corps de bâtiment
États conservationsbon état
Techniquesfonderie
sculpture

Façade ravalée en 1997. La boutique ORCANTA LINGERIE occupe le rez-de-chaussée et l'entresol de l'immeuble.

Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents figurés
  • Plan parcellaire d'alignement de la rue de l'Impératrice, terrains acquis et terrains revendus par la Ville. 1:2000. 24.10.1860. (Arch. mun. Lyon. 321 WP 123)

Bibliographie
  • GAUTHIEZ, Bernard (dir). L'immeuble lyonnais au XIXe siècle. La production immobilière, ses conditions et ses conséquences urbaines et architecturales. Lyon : Maison Rhône-Alpes des Sciences de l'Homme, Centre Pierre Léon (université Lyon II), Laboratoire d'Analyse des Formes (école d'architecture de Lyon), 1996. 132 p.-59 et 39 p. de tableaux multigr. : ill. (Programme du PIR-VILLES)

    feuille 1 p.10
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville de Lyon © Ville de Lyon - Guégan Catherine - Dessert Aurélie