Logo ={0} - Retour à l'accueil

Immeuble

Dossier IA42003267 inclus dans Ville de Montbrison réalisé en 2007

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiéescour, puits, bassin, passage couvert
Dénominationsimmeuble
Aire d'étude et cantonMontbrison
AdresseCommune : Montbrison
Adresse : 6 rue des
Legouvé
Cadastre : 1809 E 403 (partie ouest) ; 1986 BK 470

L´édifice conserve des éléments architecturaux du 17e siècle, tels que l´escalier rampe-su-rampe, un fragment de linteau mouluré d´une ancienne fenêtre à meneau, les piédroits moulurés d´une fenêtre modifiée. Les baies en arcs segmentaires des deux corps de bâtiments parallèles (A et B), les ferronneries et les menuiseries à moulures chantournées sont du 18e siècle. Le corps de passage qui relie les deux bâtiments est soutenu par des piliers en béton ; restauration récente qui renforce la structure maintenue par des tirants. La tradition précise que l´édifice aurait été habité au 17e siècle par l´imprimeur Jean de la Bottière puis au 18e siècle par son successeur Pierre Le Gouvé, dont les presses se situaient dans une maison, achetée en 1759, rue et place de la Tupinerie, « joignant au midi la rivière Vizézy ». Le cadastre de 1809, montre une parcelle en L qui donne sur la rue Neuve (actuelle rue Legouvé) et sur la rue du Paradis ; elle appartient à André Morel, avoué. Vers 1813, le plan de Hyacinthe de Boisboissel représente une division parcellaire telle qu´elle se retrouve dans le cadastre de 1986, soit deux parcelles rectangulaires BK 470 et 469 (non repérée).

Période(s)Principale : 17e siècle
Principale : 18e siècle
Auteur(s)Auteur : auteur inconnu

L´immeuble de plan en U, se compose de deux corps de bâtiments parallèles (A et B), séparés par une cour, et reliés par un passage couvert longeant le côté droit de la cour. Dans le corps A sur rue, une allée dallée permet d´accéder à la cour, au corps B, à l´escalier intérieur et à la descente de cave. Les rez-de-chaussée sont en moellon de granite, les étages montrent des murs en pisé recouverts d´un enduit. Le corps A, à quatre travées, et le corps B, à trois travées, présentent des fenêtres en arc segmentaire. Deux baies dans l´élévation postérieure du corps A montrent des éléments d´encadrements moulurés dont une fenêtre à linteau avec départ de meneau. Le corps de passage est éclairé aux 2e et 3e niveaux par des fenêtres rectangulaires à encadrement de bois. L´escalier intérieur est installé dans le corps de passage. Il est accessible depuis la cour, par un degré de cinq marches. Cet escalier latéral, rampe-sur-rampe avec garde-corps en bois, se compose de deux noyaux reliés par un arc rampant. La descente de cave, protégée par un garde-corps en ferronnerie, se fait depuis la cour par un escalier extérieur droit en pierre qui débouche dans le sous-sol voûté en berceau du corps A ; la porte piétonne est en anse de panier à cavet. De part et d´autre de la descente de cave et contre l´élévation postérieure du corps A se trouvent un bassin demi-circulaire et un puits muni tardivement d´une pompe. Les toitures à longs pans avec noues se terminent par des avant-toits sur cour tandis qu´une génoise couronne la façade sur rue.

Murspierre
pisé
enduit
moellon
Toittuile creuse
Étagessous-sol, rez-de-chaussée, 2 étages carrés, étage en surcroît
Couvrementsvoûte en berceau plein-cintre
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans
noue
Escaliersescalier intérieur : escalier tournant à retours en maçonnerie
escalier de distribution extérieur : escalier droit en maçonnerie
Typologiesimmeuble de type 3: immeuble à deux ou trois corps de bâtiments
États conservationsbon état
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents figurés
  • Département de la Loire. Arrondissement de Montbrison. Canton de Montbrison. Commune de Montbrison. Parcellaire de 1809. Section E dite de la ville. Reboul, géomètre, Montbrison, 1809. Papier, encre brune, lavis bleu. Ech. 1/1250e. (AC Montbrison)

  • Plan parcellaire de la ville de Montbrison, chef-lieu du département de la Loire. Dédié à Monsieur Silvestre de la Noërie, maire de la dite ville, par Hyacinthe de Boisboissel, ingénieur vérificateur du cadastre. [1813-1815]. Papier, encre, gouache. Ech. 1/1250e. (A. Diana, Montbrison, cote 119 F, document numérisé, original disparu)

    B Diana Montbrison : 119 F
Bibliographie
  • FOURNIER-NEEL, Marguerite. Montbrison coeur du Forez. Son passé, ses monuments, ses rues. Montbrison : impr. I.P.M., rééd. 2001.

    p. 133
  • LATTA, Claude. Histoire de Montbrison. Lyon : Horvath, 2e éd., 1994.

    p. 243
Périodiques
  • REVEREND DU MESNIL, Clément-Edmond. Les Legouvé, de Montbrison. In L'Ancien Forez. mai-juin 1894, t. 10, p. 225-229, 241-244

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Hartmann-Nussbaum Simone - Jourdan Geneviève