Logo ={0} - Retour à l'accueil

Immeuble

Dossier IA73001167 inclus dans Place Centrale puis place Carnot réalisé en 2004

Fiche

Dossiers de synthèse

Voir

Parties constituantes non étudiéesbanque
Dénominationsimmeuble
Aire d'étude et cantonCentre historique
AdresseCommune : Aix-les-Bains
Lieu-dit : Centre historique
Adresse : 10 place
Carnot
Cadastre : 1728 62 p. ; 1879 D 356 p.-360 ; 2004 CD 786-787

L'immeuble actuel occupe la partie orientale d'un ensemble de constructions mentionnées sur le cadastre sarde de 1728. Ces bâtiments, incendiés en 1739 et non restaurés, étaient toujours signalés en ruines en 1785 ; leurs propriétaires, Devaux et Lassale, furent obligés de faire appel au Conseil de la commune afin de procéder à la réquisition de maçons pour effectuer les travaux. En 1819, l'ensemble fut acheté par la Ville qui y installa la salle consulaire, mais aussi un corps de garde, une salle d´audience pour le juge de la magistrature mage de Savoie et un local pour l´insinuation. C'est le premier hôtel de ville d´Aix-les-Bains. L'architecte de la ville de Chambéry, Bernard Trivelly, fut chargé de la mise aux normes du bâtiment. Néanmoins, dès 1837, les parties dévolues au tabellion furent reconnues impropres à cet usage à cause de l´humidité et les deux pièces furent louées à des particuliers. Après le transfert de l'hôtel de ville dans l'ancien château, en 1868, le bâtiment a été loué en totalité avant d'être vendu. C'est probablement à cette date qu'il fut divisé en deux immeubles distincts et qu'un restaurant s'installa au rez-de-chaussée, dans l´ancien corps de garde ; son propriétaire, Coudurier, qui possèdait également le 1er étage, demanda alors l´autorisation de refaire la devanture et de creuser une cave. En 1873, Louis Boisson, propriétaire du deuxième étage et de l'étage de comble, fit ouvrir deux fenêtres en mansarde sur les plans de l'architecte Sébastien Lubini. D'après le cadastre de 1879, l'immeuble comportait une cour à l'arrière ; il était longé, au nord, par un passage couvert qui reliait la place Centrale à la rue du Casino. Ce passage, sur lequel donnait un escalier extérieur commun aux maisons postérieures, est encore visible aujourd'hui. En 1924, la banque Barclay´s s´installa au rez-de-chaussée et, en 1926, elle confia à l'architecte Marcel Evrard la réorganisation des locaux. Les travaux furent réalisés par l´entreprise Boschetto. Une banque, la banque Laydernier, occupe toujours cet emplacement.

Période(s)Principale : 1er quart 18e siècle
Principale : 3e quart 19e siècle

L'immeuble à un seul corps de bâtiment ouvre, à l'arrière, sur une petite cour dans laquelle un escalier extérieur donne accès au premier étage. Il est traversé, au rez-de-chaussée, par un passage couvert qui se prolonge sous l'immeuble postérieur. Le bâtiment compte deux étages carrés et un étage de comble. La façade symétrique, à deux travées de baies, présente des balcons devant chacune des fenêtres des étages ; leurs garde-corps en fer forgé constituent le seul décor de l'immeuble.

Murscalcaire
enduit
moellon sans chaîne en pierre de taille
Étagessous-sol, rez-de-chaussée, 2 étages carrés, étage de comble
Élévations extérieuresélévation à travées
Escaliersescalier intérieur : escalier tournant à retours
Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • ANNEXE 1

    Projet d'acte d'achat d´une partie de bâtiment pour servir de salle consulaire., 20 février 1819. (AC Aix-les-Bains : 1 M 6)

    ... Une partie de bâtiment sur la grande place de cette ville, au rez-de-chaussée, premier étage, de la maison procédée de madame la veuve Devaux, figurée sous partie des numéros 61 et 62 de la mappe, consistant en une boutique destinée à un corps de garde, deux pièces sur le derrière dont l'une au rez-de-chaussée et l'autre au dessus, pour l'établissement des archives du tabellion et du bureau de l'insinuateur, et deux pièces au premier étage sur le devant dont l'un pour la Chambre Consulaire et l'autre pour la salle d'audience de la judicature de ce mandement, avec le petit cabinet en planches servant de bûcher sur la première rampe de la montée qui demeure commune avec l'appartement du second étage et le petit retirage qui est au dessous de la montée, où il sera facultatif de rétablir des latrines comme elles y ont existé précédemment et ayant leur écoulement dans le canal couvert qui est dans l'allée et passe derrière la ville.

    Les faits vendus se confinant à la boutique de la femme Bergerat et à l'appartement du sieur Etienne Dardel, du nord, et à la boutique du sieur Laurent Bouton et au bâtiment de Joseph Vidal, du midi.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Savoie. E Supp. Aix, BB 1. Délibération du Conseil d´Aix. 30 mai 1785

  • AC Aix-les-Bains. 1 M 6. Achat d´un appartement pour servir de salle consulaire, 1819

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 148, n°567. Autorisations de voirie. Autorisation demandée par M. Coudurier, de refaire la devanture de son restaurant et de creuser une cave, 17 septembre 1868

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 157, n° 9. Permis de construire. Autorisation accordée à l'architecte Lubini pour l´élévation de deux mansardes sur le toit de la maison de Louis Boisson, 17 février 1873

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 230, n° 180. Permis de construire. Autorisation accordée à l´entreprise Boschetto, pour reprendre les façades de la maison Coudurier pour le compte de la Barclays´bank, 10 décembre 1926

Documents figurés
  • Barclays Bank France limited Aix-les-Bains. Projet de transformation des bureaux / M. Evrard, architecte. Aix-les-Bains, 1926. Ech. 1 : 50°. 1 plan. ; 44 x 80cm. (AC Aix-les-Bains : 1 O 230, n° 180)

  • Aix les Bains. Place centrale / Muller del. et lith. Genève : Charnaux, [vers 1860]. 1 est. : lithograph. 14 x 17 cm. (AC Aix-les-Bains : 15Fi)

  • Aix-les-Bains - Place Carnot. Nice : Edition Giletta, fin XIXe siècle. 1 carte postale, 9 x 13 cm. (AC Aix-les-Bains : Cp 18_13)

  • [Vue de la place Centrale] / Eugéne Ginain, (del.). Paris : Brudin Ernest, [1852]. 1 est. (gravure sur bois) : 24 x 31 cm. (AC Aix-les-Bains : 15 Fi 21)

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville d'Aix-les-Bains © Ville d'Aix-les-Bains - Jazé-Charvolin Marie-Reine - Lagrange Joël