Copyright
  • © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Montbrison
  • Commune Montbrison
  • Adresse 7 rue Martin-Bernard
  • Cadastre 1809 E 350 (partie est), 352 ; 1986 BK 549
  • Dénominations
    immeuble
  • Appellations
    hôtel (?)
  • Parties constituantes non étudiées
    cour, boutique

Le plan de la Traversée de Montbrison en 1780 indique, sur l´emplacement de l´actuel édifice, une maison appartenant au Sr Courbinaud ; elle est décrite à « 2 étages, pisé » et adressée 16 Grande Rue. Une seconde maison au n° 15 appartient à M. Janvier ; elle est à « 2 étages, moilons ». Ces deux maisons cadastrées en 1809 sous les n° 352 et 350 sont regroupées en une seule parcelle, BK 549, au cadastre de 1986. L´édifice du 16e siècle conserve de nombreux éléments architecturaux de cette époque : porte piétonne et dessus de porte moulurés à cavet, porte intérieure et dessus de porte de second jour à motif d´accolade, anciennes croisées murées sur rue et sur cour, escalier en vis. La demeure semble construite sur des bases plus anciennes ; les deux arcs brisés à cavets du 15e siècle (?) pourraient correspondre à d´anciennes boutiques ou entrepôts.

  • Période(s)
    • Principale : 15e siècle , (incertitude)
    • Principale : 16e siècle
    • Principale : 19e siècle
  • Murs
    • pisé
    • enduit
    • moellon (incertitude)
  • Toits
    tuile creuse
  • Étages
    rez-de-chaussée, 1 étage carré, étage en surcroît
  • Élévations extérieures
    élévation à travées
  • Couvertures
    • toit à longs pans
  • Escaliers
    • escalier demi-hors-oeuvre : escalier en vis en maçonnerie
  • Typologies
    immeuble de type 1: deux corps reliés par escalier en vis avec ou sans galerie
  • État de conservation
    état moyen
  • Statut de la propriété
    propriété privée

Documents figurés

  • Généralité de Lyon - Département de la Loire. Traversée de Montbrison pour la route de Lyon en Auvergne n° 8 en celle de Roanne en Languedoc n° 11. Encre, lavis. Approuvé à l'assemblée des Ponts et Chaussées conformément à la lettre de M de Cotte 1780. D'après l'état envoyé le 28 pluviôse an 6 [16 février 1798] par le Ministre de l'Intérieur pour l'établissement des barrières ; la classification de routes de ce département a été changée presque en entier. La route de Roanne en Languedoc n° 11 de l'itinéraire de la ci-devant Généralité de Lyon est partagée en deux routes dans le nouveau ; la 1ère de St Etienne à Montbrison 2e classe n° 2 et la 2me de Roanne à Montbrison 3e classe n°1. Et la route de Lyon en Auvergne n°8 de l'ancien itinéraire se trouve actuellement sous le n° 5 de la 2me classe et sous le nom de route de Clermont à Lyon par Ambert et Montbrison. À Montbrison le 23 nivôse an 7 [12 janvier 1799]. L'ingénieur en chef du département de la Loire. [signature illisible]. Nota. La route a été ouverte dans cette partie [.] de l'axe prolongée de la rue St Jean. C'est sans doute [.] d'après des projets approuvés depuis l'année 1780 V.S. [vieux style]. [.] ils ne sont pas à la disposition de l'ingénieur en chef [.] département de la Loire. (A. Diana, Montbrison : série C géo 143, feuilles A à O, photocopies)

  • Département de la Loire. Arrondissement de Montbrison. Canton de Montbrison. Commune de Montbrison. Parcellaire de 1809. Section E dite de la ville. Reboul, géomètre, Montbrison, 1809. Papier, encre brune, lavis bleu. Ech. 1/1250e. (AC Montbrison)

Date d'enquête 2006 ; Dernière mise à jour en 2012
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel
© Conseil général de la Loire
Articulation des dossiers
Fait partie de