Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ligne Riom - Châtel-Guyon

Dossier IA00141334 réalisé en 2014
Aire d'étude et cantonAuvergne
Adresse

La ligne Riom - Châtel-Guyon, dans le département du Puy-de-Dôme, fait partie des chemins de fer d'intérêt général. A son ouverture, elle est exploitée par la compagnie du PLM (Paris - Lyon - Méditerranée). La convention de concession à cette compagnie a été passée, pour les deux tronçons constituant la ligne (Riom - Mozac et Mozac - Châtel-Guyon), en juin 1907. En juillet 1908, la ligne est déclarée d'utilité publique. La ligne est ouverte "à tous trafics" en juillet 1912. Un peu moins de 60 ans plus tard, la ligne ferme, d'abord au trafic voyageurs en septembre 1971, puis au transport de marchandises en avril 1972. Elle est déclassée en mars 1973. Cependant le transport du fret a repris sur une partie de la ligne (à une date indéterminée) de Riom à Mozac, en lien avec l'usine d'embouteillage de Volvic vraisemblablement (état 2015).

Trois stations étaient desservies par la ligne : Riom, Mozac et Châtel-Guyon. Actuellement, la gare de Riom, encore desservie par d'autres lignes (en tout premier lieu celle de Clermont - Paris) est dénommée "Riom - Châtel-Guyon".

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle , daté par source, daté par travaux historiques
Dates1912, daté par source, daté par travaux historiques

La ligne Riom - Châtel-Guyon n'est plus exploitée actuellement si ce n'est jusqu'à Mozac, et pour le fret uniquement. Il s'agit d'une ligne non électrifiée, à voie unique.

Les deux tronçons qui la composent, Riom - Mozac et Mozac - Châtel-Guyon, font respectivement 4 km et 3 km.

Annexes

  • Guide Joanne 1883

    p. 166. La route de voiture conduit à Châtelguyon-les-Bains, ...

  • Guide Joanne 1910-1911

    p. 127 : DE PARIS A RIOM ET A CHATELGUYON [Saint-Germain-des-Fossés à Riom]. Riom. p. 141 : de Riom à Châtelguyon. A la gare de Riom stationnent à tous les trains pendant la saison de nombreux omnibus des hôtels de Châtelguyon, des cars alpins et autocars qui assurent les communications rapides et constantes du chemin de fer à la station thermale, ...

  • Guide Joanne 1912

    p. 144. Riom ; ... [correspondances par autobus et omnibus des hôtels et publics pour Châtelguyon].

  • Guide Bleu 1920 : Riom - Châtel-Guyon

    p. 109 : De Riom à Châtelguyon : chemin de fer : … La ligne de Châtelguyon se détache à dr. de celle de Clermont ; elle contourne Riom par le S. et par l'O., passe par Mozac, ... station, puis s'élève par un tracé sinueux en direction N. ; vue à g. sur les monts Dôme, puis à dr. sur Riom et la Limagne.

  • Guide bleu 1935 : Riom - Châtel-Guyon

    p. 301 : De Riom à Châtel-Guyon, ... la ligne de Châtel-Guyon se détache à dr. de celle de Clermont ; elle contourne Riom par le S. et par l'O., dessert Mozac, ... puis s'élève par un tracé sinueux en direction N. (vue à g. sur les monts Dômes, puis à dr. sur Riom et la Limagne).

  • Guide Bleu 1957

    p 15 : De Riom à Châtelguyon, ... service par chemin de fer assuré du mois de juillet au mois de septembre. Hors saison, les trains sont remplacés par des cars partant de la gare de Riom, ...

  • Guide Bleu 1970

    p. 10 : Embranchement de 7 km pour Châtelguyon, desservi par autorail pendant la saison d'été seulement, ...

  • Ligne Riom -Châtel-Guyon : projet de réduction du nombre des trains

    Délibération du conseil municipal (au sujet du projet de la fermeture de la ligne), 14 juillet 1930.

    "[... la compagnie PLM] aurait l'intention de réduire considérablement le nombre de trains durant l'hiver, voir même pendant la saison thermale. Ces trains seraient remplacés par des autobus.

    [Le maire] donne lecture d'une lettre qu'il a reçue à l'instant de M. Marin, au nom du Syndicat des hôteliers, pour protester contre pareille décision et demander au conseil municipal à ce qu'il intervienne auprès des pouvoirs publics, pour obtenir que non seulement aucun train ne soit supprimé, mais qu'il soit établi des communications plus faciles entre notre station, Paris et la Côte d'Azur.

    M. le Maire ne cache pas qu'il a été très désagréablement surpris d'apprendre les changements envisagés par la Cie PLM, et s'élève vivement contre pareille mesure, dont l'application aboutirait certainement à la ruine de la station thermale de Châtel-Guyon.

    Il indique qu'on ne saurait oublier que la commune de Châtel-Guyon a fait des efforts importants pour favoriser la création de cette ligne. Alors que son budget était des plus embryonnaires, elle a participé pour plus de 50.000 francs or, dans les frais d'acquisition des terrains nécessaires à la construction de la voie, et la Société des eaux a versé elle même 20.000 francs or, pour ces mêmes raisons. [...]

    Que le moment serait particulièrement mal choisi à l'heure actuelle, où nous avons à lutter énergiquement pour défendre les intérêts de la station contre la propagande étrangère. [...]"

    Le conseil municipal conclut sur cette demande : "que la Cie PLM fasse aboutir à Châtel-Guyon les trains pulmann reliant Calais, Paris, Vichy deux fois par jour, dès que la ligne Vichy-Riom sera en service" (elle le sera en 1932).

Références documentaires

Documents d'archives
  • Ligne Riom - Châtel-Guyon, enquête, plans, ouvrages à exécuter. 1907 et sans date.

    Archives départementales du Puy-de-Dôme : S 478
  • Ligne Riom - Châtel-Guyon, plans, procès-verbal, devis. 1903-1917.

    Archives départementales du Puy-de-Dôme : S 5997-5999
  • Délibération du conseil municipal (au sujet du projet de réduction du nombre des trains de la ligne, qui seraient remplacés par des autobus), 14 juillet 1930.

    Archives municipales de Châtel-Guyon : Registres des délibérations du conseil municipal
© Région Auvergne - Inventaire général du Patrimoine culturel - Ceroni Brigitte - Renault-Jouseau Delphine - Durin-Tercelin Maryse - Renaud-Morand Bénédicte
Renaud-Morand Bénédicte

Chercheure à l'Inventaire général du patrimoine culturel d'Auvergne-Rhône-Alpes.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.