Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison de maître dite Maison les Pervenches

Dossier IA01000007 réalisé en 1992

Fiche

Œuvres contenues

Genrede maître
AppellationsMaison les Pervenches
Parties constituantes non étudiéesjardin, cour, cuvage, puits, remise
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonTrévoux
AdresseCommune : Jassans-Riottier
Lieu-dit : Riottier
Adresse : 1403 quai
Maurice Utrillo
Cadastre : 1823 C 205, 216 ; 1984 C 258, 259, 257, 397, 398

A l'arrière d'une parcelle non bâtie, plantée de vignes, construction d'une maison achevée en 1873 pour J.C. Perret, orfèvre à Villefranche. Ce bâtiment est une ferme de vigneron avec cuvage et grange. Il passe en 1887 à un négociant, puis à un boucher de Villefranche, enfin à J. Marie Reverchon, directeur d'usine à Thizy (Rhône) , qui transforme la ferme en maison de plaisance et aménage un jardin d'agrément : devis des travaux de 1905 et 12 novembre 1906, signés de Jaquet, architecte à Villefranche. Une photographie de l'époque montre l'état du bâtiment au début de la restauration : la tourelle est déjà construite, la grille fermant la cour provient de la chapelle des fonts baptismaux de l'église paroissiale (renseignement oral) . La transformation de la demeure est achevée avant 1913, la marquise est posée vers 1920

Remploi provenant deCommune : Jassans-Riottier
Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Dates1873, daté par source
Auteur(s)Auteur : Jaquet architecte attribution par source

Bâtiment de plan en L, jardin antérieur ; corps de logis rectangulaire avec tourelle sur l'angle droit, anciennes dépendances (cuvage) à gauche, dans une aile en retour sur cour postérieure, fermée par un portail de ferronnerie ; remise à automobiles séparée à droite ; façade du corps de logis en calcaire (moellons) , tour en brique, autres élévations et dépendances en pisé enduit, chaînes et enduit à refends sur les élévations antérieures ; couverture de tuiles plates mécaniques, sauf sur la tour à flèche conique très aiguë couverte d'ardoises, avant toit sur aisseliers, toits à longs pans sur les dépendances, à croupes avec lucarnes sur le corps de logis ; encadrement des baies architecturé et décoré en façade, perron axial (10 marchés) contre le corps de logis, degré latéral et escalier intérieur ; puits avec pompe dans la cour ; portail sur le quai, piédroits en pierre à refends, inscription : les pervenches, gravée sur la porte piétonne

Murspisé
calcaire
brique
enduit
enduit
enduit
moellon
Toittuile plate mécanique, ardoise
Plansplan régulier en L
Étagesétage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, étage de comble
Élévations extérieuresélévation ordonnancée
Couverturestoit à longs pans
flèche conique
pignon couvert
croupe
Escaliersescalier de distribution extérieur : escalier droit en maçonnerie
escalier dans-oeuvre : escalier tournant suspendu, en maçonnerie
Techniquescéramique
Précision représentations

rosace ; cartouche ; rinceau" § "sujet : rosaces en cabochon, support : élévation antérieure, métopes de la frise ; sujet : rinceau à rosace centrale, fleurs et feuillage en cartouche, support : élévation antérieure, frise sous larmier des fenêtres de l'étage

Statut de la propriétépropriété privée
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Jourdan Geneviève