Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison, dite chalet le Sarto

Dossier IA74000021 inclus dans Lotissement Dessous le Calvaire réalisé en 1996

Fiche

Dossiers de synthèse

Chalet le Sarto. Henry Jacques Le Même, 1941.

Les chalets voisins le Sarto et le Cairn, ont été construits en 1941, dans le lotissement dit « Dessous le Calvaire ». Le Sarto, réalisé pour le négociant lillois Michel Desmazières, est transformé en hôtel meublé en 1964. Racheté vers 1983 par le propriétaire actuel, il est agrandi par Xavier Alvergnat, de Megève (appentis, piscine, terrain de basket), et une partie de la décoration intérieure est refaite par la société Laque d´Argent (Ecquevilly).

La façade principale ouvre sur le jardin et la piscine. Le premier niveau, en étage de soubassement, est réservé aux pièces de service : garage, ski-room, caves L´entrée se fait de plain-pied à l´arrière.

La composition intérieure est organisée autour de la cage de l´escalier monumental située au centre du bâtiment et éclairée par une étroite travée de fenêtres. La rampe d´escalier en chêne est constituée de rondins disposés en quinconce et surmontés d´une main-courante moulurée. Le même jeu de demi-rondins alternés est utilisé pour l´huisserie de la porte d´entrée.

La salle de bain reste un témoin du luxe que pouvait déployer H. J. Le Même dans la décoration intérieure des chalets. L´espace, déjà vaste, est agrandi par le jeu des miroirs occupant une grande partie des murs. Le sol, les murs, l´encadrement de la baignoire sont en marbre veiné noir et blanc ; les sanitaires sont en céramique verte.

Appellationschalet le Sarto
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonMegève - Sallanches
AdresseCommune : Megève
Lieu-dit : Dessous le Calvaire
Adresse : 92 chemin de l'
Hermine Blanche
Cadastre : 1990 C8 3069 ; 2012 AD1 92

Chalet construit en 1941 pour Monsieur Desmazières dans le lotissement "Dessous le Calvaire". Dossier agence n° 354. Transformé récemment (1995?) : ajout d'un appentis, d'une piscine et d'un terrain de basket. Les chalets voisins le Sarto et le Cairn, ont été construits en 1941, dans le lotissement dit « Dessous le Calvaire ». Le Sarto, réalisé pour le négociant lillois Michel Desmazières, est transformé en hôtel meublé en 1964. Racheté vers 1983 par le propriétaire actuel, il est agrandi par Xavier Alvergnat, de Megève (appentis, piscine, terrain de basket), et une partie de la décoration intérieure est refaite par la société Laque d´Argent (Ecquevilly). La façade principale ouvre sur le jardin et la piscine. Le premier niveau, en étage de soubassement, est réservé aux pièces de service : garage, ski-room, caves.. L´entrée se fait de plain-pied à l´arrière. La composition intérieure est organisée autour de la cage de l´escalier monumental située au centre du bâtiment et éclairée par une étroite travée de fenêtres. La rampe d´escalier en chêne est constituée de rondins disposés en quinconce et surmontés d´une main-courante moulurée. Le même jeu de demi-rondins alternés est utilisé pour l´huisserie de la porte d´entrée. La salle de bain reste un témoin du luxe que pouvait déployer H. J. Le Même dans la décoration intérieure des chalets. L´espace, déjà vaste, est agrandi par le jeu des miroirs occupant une grande partie des murs. Le sol, les murs, l´encadrement de la baignoire sont en marbre veiné noir et blanc ; les sanitaires sont en céramique verte.

Période(s)Principale : 2e quart 20e siècle
Dates1941, daté par source
Auteur(s)Auteur : Le Même Henry Jacques architecte attribution par source
Auteur : Vibert Jacques architecte attribution par source
Personnalité : Desmazières commanditaire

Le corps de bâtiment est régulier, coiffé par un grand toit à deux pans (à l'origine couverture en petites ardoises de Maurienne, remplacé par une couverture en métal) abritant deux étages de comble en charpente bois avec bardage de sapin teinté. Les maçonneries sont en moellons du pays, avec un parement en granit de Combloux pour le soubassement. Les menuiseries extérieures et intérieures sont en chêne et les volets, peints à l'origine en vert véronèse avec des traverses blanches, sont traités en bois naturel. La composition des façades est symétrique par rapport au faîte du toit. Cet axe est marqué sur la façade arrière (nord est) par une fenêtre en hauteur, véritable fente qui éclaire l'escalier de distribution. Au sous sol : garage, ski room, cave à vin, buanderie, chauffage (cave à charbon) et cave. Au rez-de-chaussée surélevé : living room et salle à manger (murs blancs, boiseries de chêne, dallage et cheminée en pierre polie d'Hauteville) donnant sur loggia et terrasse, chambre avec bains et cuisine. L'escalier et la cheminée du living room sont placés sur l'axe de faîte. Au premier étage de comble : trois chambres (lambris et bureau coiffeuse en chêne massif, sol en parquet de chêne ; en collaboration avec Jacques Vibert). Au deuxième étage de comble : salle de jeux et chambre de domestique.

Mursbéton
granite
revêtement
béton armé
Toitmétal en couverture
Étagesétage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 2 étages de comble
Couverturestoit à longs pans
Escaliersescalier intérieur : escalier tournant à retours avec jour en charpente
Typologieschalet: grand comble
Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler

Références documentaires

Documents d'archives
  • Centre d'archives d'architecture du XXe siècle. Paris. Fonds Le Même Henry Jacques. 255 IFA

    LEMDOC-C-41-3
  • AD Haute-Savoie. 142J 1296-1299 (1941-1983)

Bibliographie
  • ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA SAVOIE. CENTRE D'ARCHITECTURE DU XXE SIECLE DE LA SAVOIE. Inventaire des archives de l'Atelier d'Architecture en Montagne à Chambéry (1945-1985) / Franck Delorme. Chambéry : Conseil général de la Savoie, 2001. 297 p. 30 cm

    p. 192-193
  • CEREGHINI, Mario. Costruire in montagna. Milano : Ed. L.Milione, 1950. 410 p.

    p. 80
  • CULOT, Maurice, LACBRICHS, Anne, dir. Megève 1925-1950. Architectures de Henry Jacques Le Même. Paris : Institut français d´Architecture ; Norma, 1999

    p. 190-193, ill.
  • LAPRADE, Albert. Documents d'architecture française contemporaine. Habitation (habitations individuelles). Paris : Jacques Vautrain, 1949. 96 p. 15,5 x 23,5 cm

    p. 52 ss. Ill.
  • VÉRY, Françoise, SADDY, Pierre. Henry Jacques Le Même, architecte à Megève. Liège : Pierre Mardaga, 1988. 239 p.

Périodiques
  • [BLAIS, Robert]. Chez Henry Jacques Le Même, le bois matérieur de base. Revue du bois et ses applications, février 1948, n° 2, p. 20-22

    ill. d'intérieur
  • BRUSSON, Jean-Paul. Un architecte à Megève. Henry Jacques Le Même . Mag-Eva. Revue d'Histoire et de Traditions du Val d'Arly, n° 4, 1992, p. 18-19

  • Chalets de montana en Megeve (Alta Saboya). Revista Nacional de Arquitectura, ano 11, n° 110-111, febrero-marzo 1951, p. 38-40

  • Chambres de jeunes filles. La Maison française, n° 12, novembre 1947, p. 10-17

    ill.
  • CHAVANCE, René. Les chalets de montagne de l´architecte Henry-Jacques Le Même. Mobilier et Décoration, 31e année, n° 9, décembre 1951, p. 1-31

    ill.
  • DUJON-NEUMANN, Patrice. L'architecte de Megève. Le Faucigny, 49e année, n° 48, 5 décembre 1992

  • GILLE-DELAFON, S. Chalets. Henry Jacques Le Même, architecte. Art et décoration, n° 4, 1947, p. 247-258

    ill., plan
  • LAPRADE, Albert. Le Même, architecte du bois. Revue du Bois et de ses applications, t. 4, n° 2, février 1949, p. 3-8

    ill.
  • LAPRADE, Albert. Megève, ville d´art. Le Ski, n° 137, 15 décembre 1955, p. 57-58

  • LE MÊME, Henry Jacques. Chalets de montagne. Élites françaises, 2e année, n° 6, février-mars 1946, p. 10-12

    ill.
  • LE MÊME, Henry Jacques. La maison des Alpes. Maisons de France, 1er trimestre 1949. 253 p.

    ill.
  • MARQUIS, Jean-M. Henry Jacques Le Même, l'homme aux mille chalets. Connaissance des Arts, n° 48, supplément suisse, mars 1992, p. VII-X

  • NOVIANT, Louis G. Chalets en Haute-Savoie. L'Architecture française, 10e année, n° 93-94, 1949, p. 9-21

    ill., plan
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ecole d'architecture de Grenoble © Ecole d'architecture de Grenoble - Véry Françoise - Paviol Sophie - Prax Michèle - Chalabi Maryannick