Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison et boutique, dite Pharmacie Centrale, actuellement Immeuble et boutique, dite Pharmacie du Marché

Dossier IA73002292 inclus dans Rue de la Promenade puis rue de Genève réalisé en 2015

Fiche

Dossiers de synthèse

Voir

Précision dénominationpharmacie
AppellationsPharmacie Centrale, Pharmacie du Marché
Destinationsimmeuble à logements
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonVille basse
AdresseCommune : Aix-les-Bains
Lieu-dit : Ville basse
Adresse : 415 rue de, Genève, rue du
Commerce
Cadastre : 1879 D 230 ; 2004 CD 375

Une maison est construite en 1890 pour Joseph Blache à l’emplacement d’une construction signalée sur le cadastre de 1879 et probablement démolie. En 1906, un magasin est édifié par Alphonse Lambert, loueur de pianos, devant cette maison et en bordure de la rue de Genève. La devanture de cette boutique, en marbre polychrome et signée Ramus architecte et Pichoud Frères entrepreneurs, date certainement des années 1930. Une photographie ancienne, prise dans les années 1950, montre que cette boutique est déjà occupée par une pharmacie, appelée « pharmacie centrale ».

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle, 1er quart 20e siècle , daté par source
Secondaire : 2e quart 20e siècle , daté par travaux historiques
Dates1890, daté par source
1906, daté par source

Auteur(s)Auteur : Pichoud frères
Pichoud frères

Pichoud frères, marbriers à Aix-les-Bains, avenue Saint-Simon. On trouve la signature PICHOUD - AIX sur le monument aux morts de Saint-Offenge-Dessous (73) et PICHOUD AIX-LES-BAINS sur le tableau commémoratif des morts de Trévignin (73). Enfin, un autel de l'église de Pugny-Châtenod (73) est signé PICHOUD FRERES en 1944.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur de maçonnerie signature
Auteur : Ramus Pierre
Pierre Ramus

Pierre Ramus, architecte à Aix-les-Bains. Réalise les plans de toiture de l'église de Saint-Offenge-Dessous en 1940.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte signature

L’ensemble prend place à l’angle des rues de Genève et du Commerce. Il comprend deux bâtiments, une boutique, qui abrite une pharmacie, et un immeuble, reliés par une courette et disposés l’un derrière l’autre par rapport à la rue de Genève et l’un à côté de l’autre sur la rue du Commerce.

La pharmacie occupe un bâtiment rectangulaire, en rez-de-chaussée, couvert d’un toit à deux versants et à croupes en ardoise. Le gros œuvre en moellons de pierre est revêtu d’un parement en marbre dont la polychromie participe à la composition des élévations sur rue (nord et est). La façade principale (est) présente une porte d’entrée centrée encadrée de deux vitrines. Des cannelures ornent les trumeaux et les pilastres formant chaînes d’angle dont l’un d’eux porte l’inscription gravée en creux : « RAMUS Architecte / PICHOUD Frères Entrepreneurs ». Un entablement surmonté d’une corniche couronne les élévations protégées par un avant-toit.

L’immeuble, de plan rectangulaire, est construit en moellons de pierre enduits et couvert d’un toit à deux versants. Il compte un rez-de-chaussée, un étage carré et un comble à surcroît. Sa façade principale (est), protégée par un avant-toit fermée, donnait sur la rue de Genève. Elle donne désormais sur la courette et elle est en grande partie cachée par la pharmacie placée devant. Elle est divisée par trois travées de baies organisées autour d’une travée centrale, qui était mise en valeur par une lucarne pignon, par la présence de deux balcons individuels au niveau du comble à surcroît et du premier étage, et par une porte d’entrée centrée. Le pignon sur rue (nord) est occupé par une boutique au rez-de-chaussée. Excepté les jambages de la porte-fenêtre en briques, les encadrements de baies sont en pierre.

Murspierre moellon enduit
pierre moellon
marbre
Toitardoise
Étagesrez-de-chaussée, 1 étage carré, comble à surcroît
Couverturestoit à deux pans
toit à deux pans croupe
Escaliersescalier dans-oeuvre
Techniquesmaçonnerie
Précision représentations

Devantures de la pharmacie (façades nord et est) parées de marbres polychromes, vert, rouge et blanc.

Statut de la propriétépropriété d'une personne privée
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville d'Aix-les-Bains © Ville d'Aix-les-Bains - Belle Elsa - Gras Philippe