Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison, puis immeuble

Dossier IA73002011 inclus dans Rue de Chambéry réalisé en 2011

Fiche

Dossiers de synthèse

Voir

Destinationsimmeuble
Parties constituantes non étudiéesboutique
Dénominationsmaison, immeuble
Aire d'étude et cantonQuartier de la gare
AdresseCommune : Aix-les-Bains
Lieu-dit : Quartier de la gare
Adresse : 24 rue de
Chambéry
Cadastre : 1728 495-496 p. ; 1879 D 446 ; 2004 CE 340

Une maison est construite à cet emplacement entre 1850 et 1857, date à laquelle elle est la propriété de Claude Jaÿ, maître maçon, qui l'a sans-doute bâtie lui-même. Lors de la déclaration de succession en 1868, le bâtiment compte 15 ouvertures et comporte déjà deux étages. Un des fils, Noël, y établit alors un café. Jérôme Marin rachète la maison en 1873 pour y installer son activité de tanneur-corroyeur. L'année suivante, il fait construire un petit hangar à l'arrière, qu'il agrandit quatre ans plus tard. Un étage de combles est vraisemblablement créé à la même époque. La maison compte 23 ouvertures en 1882, date à laquelle diverses transformations sont réalisées. Deux balcons sont placés au deuxième étage et, après agrandissement des ouvertures, des devantures en bois de noyer sont installées devant les deux boutiques. Un agrandissement important est réalisé en 1898 sous la direction de l'architecte Francis Delimoges. Le bâtiment, à la fois exhaussé et agrandi à l'ouest, à l'emplacement de l'ancien hangar, passe à 30 ouvertures. Les galeries en bois à l'arrière sont démolies à cette occasion. L'architecte unifie la façade par l'installation de balcons aux troisième et quatrième étages. L'immeuble est alors loué, en totalité ou en partie, en meublés. L'enseigne "Cuirs et crépins J. Marin, corroyeur" peinte sur la façade en 1898 est encore visible lors du ravalement opéré un siècle plus tard. Une droguerie succède en 1951 à la vente de cuirs tannés ; elle appartient toujours à la famille Marin à la fin du XXe siècle.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Principale : 4e quart 19e siècle
Dates1898, daté par source
Auteur(s)Auteur : Delimoges Francis
Francis Delimoges

Architecte ayant travaillé à Aix-les-Bains dans le dernier quart du 19e siècle. Il travaille avec l'architecte Antoine Gouy dès 1884 et prend sa succession en 1893.

Francis Delimoges réalise les plans de la mairie-école de Pugny-Chatenod (73) en 1893, 1895, 1896.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte attribution par source
Auteur : Jay Claude maître maçon attribution par source

L'immeuble de quatre étages est implanté en alignement sur un terrain en pente d'est en ouest. Il donne à l'arrière sur une courette ouverte sans délimitation apparente avec le passage commun et la courette voisine. Deux boutiques avec leurs vitrines du XIXe siècle et leurs arrières-boutiques occupent le rez-de chaussée. Celle de la droguerie, au nord, éclairée par une grande verrière côté cour, est accessible directement depuis celle-ci par deux marches. A côté, une porte médiane ouvre sur un escalier intérieur dont une volée droite en pierre conduit au sous-sol et une volée en équerre et en bois conduit au rez-de-chaussée. L'accès au premier étage de l'immeuble se fait par un escalier intérieur en pierre, à une volée droite, situé dans l'immeuble mitoyen, à gauche. A partir de cet étage, un escalier intérieur situé dans l'angle postérieur gauche et éclairé par une travée de jours percés dans l'élévation postérieure, dessert les niveaux supérieurs. La façade principale, orientée à l'est, présente deux travées de portes-fenêtres ouvrant chacune sur un balcon. Un bandeau mouluré règne à chaque niveau dans le prolongement de ces balcons et une corniche à modillons couronne l'élévation protégée par un avant-toit.

Murspierre
enduit
moellon
Toittuile mécanique
Étagessous-sol, rez-de-chaussée, 4 étages carrés, étage de comble
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans
Escaliersescalier intérieur : escalier tournant
escalier intérieur : escalier en équerre en charpente
Techniquesferronnerie

Magasin : Droguerie du Parc

Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • ANNEXE 1

    Liste des propriétaires

    1781 vers : Chappelle Louis, fils de François (495 : champ), Perret Claude (496 : champ)

    1820 : les héritiers de Joseph Mathié (495 : champ), Perret Jean-Baptiste (496 : champ)

    1857 avant : Jaÿ Claude, maître maçon

    1868 : Jaÿ Noël, Pierrette et Jacques, les héritiers de Claude Jaÿ

    1873 : Marin Jérôme, fils de Joseph

    1904 : la veuve de Jérôme Marin, née Vittet Jeanne

    1940 : la veuve de Coudurier Louis, née Marin Augustine (maison partie), Marin François, négociant (maison partie) et la veuve de Marin Victor, née Perceval Laurence (maison partie)

    1941 : Guéranger André, coiffeur (maison partie), Marin François, négociant (maison partie), Marin François Jérôme et Marin Paul (maison partie)

    1961 : Marin François Jérôme, époux Bontron Marie-Louise (appartement), Marin François, négociant (maison partie), Marin François Jérôme et Marin Paul (maison partie)

    1971 : Marin François Jérôme, époux Bontron Marie-Louise (appartement), Marin François, négociant (maison partie) et Carton Roger, époux Gilli Andrée (maison partie)

    1998 : Mr et Mme Arbez, Mr et Mme Grumaud, Mr et Mme Legrand, Mme Marin et Marin Pierre

    2004 : copropriétaires

    Fonds de commerce (propriétaires ou gérants) jusqu'en 1981 :

    Café :

    1868-vers 1872 : Jaÿ Noël (Café Jaÿ)

    Marchand de cuirs tannés, puis droguerie :

    1873 : Marin Jérôme, tanneur-corroyeur

    1904 avant : Marin Victor et Marin François, marchand corroyeur

    Vers 1920-après 1934 : Marin François, marchand de cuirs tannés en détail

    1949 : Gonnet André, menuisier (ici dépôt)

    1951-1970 : Marin frères SARL, marchand en détail de couleurs, vernis et droguerie à l'usage des peintres

    Vers 1973-1981 : Marin Paul, marchand de droguerie

    Loueur de chambres meublées :

    1899 : Marin Jérôme, loueur de chambres meublées

    1904-1928 : Marin Jérôme Vve, née Vittet Jeanne, loueur de chambres meublées

    1948-1949 : Marin François, loueur de chambres ou appartements meublés

    1957-1968 : Marin François Vve, née Charat Joséphine, loueur d'appartements meublés

    Vers 1970-1974 : les héritiers de Marin François, loueur d'appartements meublés

    Vers 1977-1978 : Mme Arbez D., loueur en meublés

    Epicerie, puis marchand de bibelots et objets d'art :

    Vers 1912-1931 : Société économique d'alimentation, épicerie en détail (Société comptant plus de 50 établissement, siège à Lyon ; premier gérant aixois : Vial Etienne)

    Vers 1968-1970 : Arbez Claude, créateur d'objets d'art, marchand de bibelots et objets de tabletterie en détail

    Vers 1973-1981 : Arbez Monique, vente de bibelots

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Aix-les-Bains. 1 O 148, n° 577. Autorisation de voirie accordée à M. Jaÿ pour refaire les parties de l'enduit et décors dégradés de la façade levant de sa maison et peindre une enseigne portant : Café Jaÿ , 17 décembre 1868

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 159, n° 72. Autorisation de voirie accordée à Marin Jérôme pour reconstruire un hangar au couchant de sa maison, 29 août 1874

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 167, n° 99. Autorisation de voirie accordée à Marin Jérôme pour construire un hangar dans la cour de l'ancienne maison Jay, 5 décembre 1878

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 176, n° 4. Autorisation de voirie accordée à Marin pour ouvrir au rez-de-chaussée de sa maison une ancienne porte bouchée actuellement par une cloison en briques, 17 janvier 1882

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 176, n° 24. Autorisation de voirie accordée à Marin Jérôme pour agrandir la devanture de son magasin, 22 février 1882

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 176, n° 40. Autorisation de voirie accordée à Marin Jérôme pour agrandir la devanture de son magasin, 22 mars 1882

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 176, n° 63. Autorisation de voirie accordée à Marin Jérôme pour placer deux balcons au 2e étage de sa maison, placer une tente et réparer la façade, 28 avril 1882

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 188, n° 179. Autorisation de voirie accordée à Jérôme Marin, corroyeur pour écrire sur le panneau du bas de sa devanture l'inscription : Marin Marchand Corroyeur, 22 septembre 1890

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 194, n° 53. Autorisation de voirie accordée à Mrs J. Dunoyer et Cie, entrepreneurs pour faire une tranchée pour pratiquer une prise d'eau pour alimenter l'immeuble de Monsieur Marin, tanneur, 17 avril 1895

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 197, n° 6. Autorisation de voirie accordée à M. Delimoges, architecte pour exhausser d'un étage la maison de M. Marin, de placer 4 balcons en ruche, et d'agrandir l'immeuble au couchant, cet agrandissement se composera de sous-sol, rez-de-chaussée, 4 étages et combles, 19 janvier 1898

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 197, n° 90. Autorisation de voirie accordée à Marin Jérôme, corroyeur pour remplacer l'enseigne inscrite sur la façade de son immeuble, rue de Chambéry, par la suivante : Cuirs et crépins J. Marin, corroyeur, 19 juin 1898

  • AC Aix-les-Bains. 1 O 201, n° 78. Autorisation de voirie accordée à Marin Jérôme pour placer deux enseignes, Chambres meublées ou non à louer, aux balcons de sa maison, rue de Chambéry, 17 avril 1902

  • AC Aix-les-Bains. 308 W 17, n° 98 C 5047. Déclaration de travaux accordée à la copropriété immobilière, 24 rue de Chambéry, représentée par Monsieur Legrand, pour le ravalement des façades, 12 août 1998

Documents figurés
  • 122 rue de Chambéry. Maison Jérôme Marin. [Plan masse] / Francis Delimoges, architecte. Aix-les-Bains, 13 janvier 1898. Ech. 1 : 50. 1 plan sur calque : encre, lavis ; 39 x 28 cm. (AC Aix-les-Bains. 1 O 197, n° 6)

  • Maison Jérôme Marin. 122 rue de Chambéry. Façade / Francis Delimoges, architecte. Aix-les-Bains, 13 janvier 1898. Ech. 1 : 50. 1 plan sur calque : encre ; 27,5 x 36 cm. (AC Aix-les-Bains. 1 O 197, n° 6)

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville d'Aix-les-Bains © Ville d'Aix-les-Bains - Jazé-Charvolin Marie-Reine - Gras Philippe