Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison

Dossier IA42003247 inclus dans Ville de Montbrison réalisé en 2007

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiéesboutique
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonMontbrison
AdresseCommune : Montbrison
Adresse : 60 rue, Tupinerie , 2 rue
Notre-Dame
Cadastre : 1809 E 571 ; 1986 BK 453

Les matrices cadastrales indiquent en 1845 une « construction nouvelle », sur la parcelle E 571, pour M. Rossignol. Ces travaux sont liés à la reconfiguration de la rue Notre-Dame provoquée par l´élargissement du pont, selon la mise en application du plan d´alignement de 1819, qui oblige à l´expropriation et à la démolition, en 1833, de la maison située dans l´axe du pont (parcelle E 572). Avec cette démolition, M. Rossignol est contrait du fait de la mitoyenneté de sa maison avec celle qui vient d´être détruite, à l´édification d´une nouvelle façade sur la rue Notre-Dame : les baies rectangulaires à arêtes vives ou à feuillures ainsi que les garde-corps en fonte sont de cette époque.

Période(s)Principale : 2e quart 19e siècle
Dates1845, daté par source

Les élévations entièrement enduites, laissent apparaître dans l´étage de soubassement et le rez-de-chaussée surélevé des murs en moellon de granite. Sur la rue Tupinerie et la rue Notre-Dame les élévations sont de trois travées, tandis que sur le quai du Vizézy l´élévation compte deux travées sur cinq niveaux dont deux de balcons filants.

Mursgranite
enduit
moellon
Toittuile creuse
Étagesétage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 2 étages carrés, étage en surcroît
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans
Escaliersescalier intérieur : escalier tournant à retours avec jour en charpente
Typologiesmaison de type 2: maison partagée
États conservationsbon état
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Loire. Série 3P 1059 à 3P 1064 et 3P 1072 à 3P 1073. Etat des sections et matrices cadastrales de Montbrison

  • AC Montbrison. Série 1D 9 : Registre des délibérations du conseil municipal du 8 mai 1828 au 18 mars 1838. Délibération du 23 novembre 1833 concernant la reconstruction du pont Notre-Dame (pour) traiter de gré à gré avec les propriétaires des maisons dont l´emplacement est nécessaire pour la reconstruction du pont de Notre-Dame, et pour la communication à établir avec le boulevard de la Caserne (...) l´abandon, après indemnité préalable de la maison possédée et occupée par la dame veuve Rochette, de celle appartenant au sieur Guillot et d´une partie d´un jardin appartenant à Mlle Seillard et dépendant de la maison qu´elle habite, est indispensable pour cause d´intérêt public, ce qui est encore établi par le plan de la ville, plan reçu et approuvé

  • AC Montbrison. Série 1D 9 : Registre des délibérations du conseil municipal du 8 mai 1828 au 18 mars 1838. Délibérations du 22 mai et du 16 juin 1835 décidant d´accepter les propositions de vente de Mme Seillard, de la dame Marie Barattier veuve Rochette [E 572] et du sr Mollin menuisier (propriétaire de la maison louée par le sr Claude Guillot), expropriés pour l´ouverture de la rue communiquant au boulevard de la Caserne et pour la reconstruction du pont de Notre-Dame ; maisons et jardin ci-dessus expertisés par Trabucco et Zanoly

Documents figurés
  • Département de la Loire. Arrondissement de Montbrison. Canton de Montbrison. Commune de Montbrison. Parcellaire de 1809. Section E dite de la ville. Reboul, géomètre, Montbrison, 1809. Papier, encre brune, lavis bleu. Ech. 1/1250e. (AC Montbrison)

  • Plan général de la ville de Montbrison et de ses Faubourgs. Trabucco, architecte-voyer, 1819, papier, encre, lavis. Ech. 1/500e, 211 x 128,5 cm. Présenté avec les projets d´alignements proposés par le conseil municipal, conformément à la loi du 16 septembre 1807 et à l´instruction de M. le Ministre de l´Intérieur en date du 2 octobre 1815. Levé et dressé en 1819 par l´architecte-voyer Trabucco. Vu par le maire de Montbrison le 1er mars 1820, signé le Chevalier Dumoncel, maire. Vu par le maître des Requêtes, préfet du département de la Loire, à Montbrison, le 21 juillet 1820, signé Vicomte de Nonneville. Copie certifiée conforme à la minute approuvée par ordonnance du Roi du 20 décembre 1820, laquelle est restée au ministère de l´Intérieur, et dont une copie a été déposée aux archives de la Préfecture du département de la Loire. Le Maire de Montbrison, le 17 décembre 1822, [signé] De Meaux. (AC Montbrison)

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Hartmann-Nussbaum Simone - Jourdan Geneviève