Logo ={0} - Retour à l'accueil

Martinet du comte de la Val d'Isère puis Portier puis Brison puis fabrique de pâtes alimentaires Challier actuellement atelier

Dossier IA73003477 inclus dans Paysage du bassin-versant de l'Isère inférieure et du Val Gelon réalisé en 2014
Dénominationsmartinet
Aire d'étude et cantonPays de Savoie - Grésy-sur-Isère
HydrographiesRuisseau du Nant Bruyant ; bassin-versant Isère inférieure-Val Gelon
AdresseCommune : Sainte-Hélène-sur-Isère
Lieu-dit : Adresse : Cadastre : 2014 B 694, 2135

Un site apparaît sur la mappe sarde de 1728 (parcelle 28). Il s'agit d'un "grenier à charbon" et d'un martinet faisant partie de la fonderie du comte de la Val d'Isère (IA73003493). Le martinet apparaît sur le cadastre napoléonien de 1809 (Section B, parcelle 500). Il appartient à Jacques-François Portier, notaire impérial. Sur le premier cadastre français de 1870 (section B, feuille 4, parcelle 521), la forge appartient à Maurice Brison. Elle est équipée de trois roues hydrauliques. Le martinet Brison est mentionné sur le tableau de l'utilisation agricole et industrielle des cours d'eau de 1901 réalisé par les Ponts et chaussées. Au début du XXe siècle, le site est transformé en fabrique de pâte (ou vermicellerie) par Ambroise Challier. Par pétition du 16 octobre 1911, Ambroise Challier demande l'autorisation de construire un mur le long de son usine (FR.AD073, 82S29). Celle-ci est ensuite exploitée par M. Forest. La fabrique de pâte cesse de fonctionner vers 1960. Actuellement, elle est utilisée comme atelier.

Période(s)Principale : 2e quart 18e siècle , daté par source
Principale : 1er quart 20e siècle , daté par source
Dates1728, daté par source
1911, daté par source

Le site est implanté en rive gauche du ruisseau du Nant Bruyant (ou ruisseau des Fabriques). La prise d'eau se faisait au débouché immédiat du canal de fuite de l'artifice amont (IA73003476). La configuration du bâtiment a évolué au cours du temps. Actuellement, il est toujours visible. La partie réservée à la production a été vidée de son équipement. Cet espace est utilisé comme atelier. Il présente un plan carré sur deux niveaux (rez-de-chaussée et un étage). Construit en pierre, il est couvert d'un toit à demi-croupe en tôle ondulée. La partie logement accolée à l'atelier est également toujours en place. Édifiée sur trois niveaux (rez-de chaussée et deux étages), elle est construite en pierre avec chainage d'angle et recouverte d'un enduit. Elle est couverte d'un toit en ardoise. Une enseigne peinte "Pâtes alimentaires A.Challier" est visible sur la façade nord-ouest.

Murspierre enduit
Toittôle ondulée, ardoise
Plansplan carré régulier
Étagesrez-de-chaussée, 2 étages carrés
Couvrements
Couverturesdemi-croupe
Énergiesénergie hydraulique produite sur place
États conservationsbon état

Il s'agit de la dernière fabrique de pâtes a avoir fonctionné à Sainte-Hélène. Elle faisait partie d'une succession d'artifices sur le Nant Bruyant.

Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • FR.AD073, C3913, Cadastre de 1728, Sainte-Hélène-sur-Isère, 384, Vue 2, 1732.

    AD Savoie : C3913
  • FR.AD073, L1006, Cadastre napoléonien, Sainte-Hélène-Isère, section B, feuille unique, 1809.

    AD Savoie : L1006
  • FR.AD073, 1Fi100, Plan des coupes et élévations des fourneau et forges à fer, situé au chef-lieu de Sainte Hélène, appartenant à M. Jacques François Portier notaire impérial. Plan géométrique des fourneau et forge situés au chef-lieu de Sainte Hélène, appartenant à M. Jacques François Portier notaire impérial. Energie, architecture, Plan au sol, coupes, plan masse. Sainte-Hélène-sur-Isère. Fourneau et forges, 1812.

    AD Savoie : 1Fi100
  • FR.AD073 sous-série 82S30, Service hydraulique. Sainte-Hélène-sur-Isère : scierie et martinet Berthet (Perrin), scierie et pressoir Michel (Perrin), scieries Pernet, Pillet, Portier, Fontanet (Nant Bruyant), moulin Berger (Nant Bruyant), 1861-1924.

    AD Savoie : 82S30
  • FR.AD073 sous-série 82S29, Service hydraulique. Sainte-Hélène-sur-Isère. Affaires diverses, curages, etc., 1861-1948.

    AD Savoie : 82S29
  • FR.AD073, 49SPC13, Ponts et chaussées, service hydraulique, Sainte-Hélène-des-Millières (sur Isère) : scieries Berthet, Michel ; rétablissement d'un haut-fourneau (Portier et Fontanet), scieries Pillet, Portier-Fontanet (Nant-Bruyant) ; usines Pillet (moulin, fabrique de pâtes alimentaires, Nant-Bruyant), 1864-1911.

    AD Savoie : 49SPC13
  • FR.AD073, 3P 7503, Premier cadastre français, Sainte-Hélène-sur-Isère, Section B, feuille 4, 1870.

    AD Savoie : 3P 7503
  • FR.AD073, 35SPC7, Ponts et chaussées, service hydraulique, Comptabilité, statistiques et affaires diverses (classement par année), 1876-1909.

    AD Savoie : 35SPC7
  • FR.AD073, 3P 7504, Cadastre rénové, Sainte-Hélène-sur-Isère, Section B, feuille 4, 1936.

    AD Savoie : 3P 7504
  • FR.AD073, J1706, Inventaire des moulins de Savoie. Association des amis des moulins savoyards. Nicole Gotteland, Louis Crabières, commune Sainte-Hélène-sur-Isère, 1999.

    AD Savoie : J1706
Bibliographie
  • H.Barthélémy, Anciens moulins en Combe de Savoie et bas Val d'Arly, Cahier du Vieux Conflans, n°175, Société des Amis du Vieux Conflans, Albertville, 2014.

    CDP Savoie
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Assemblée des Pays de Savoie © Assemblée des Pays de Savoie - Bérelle Clara