Logo ={0} - Retour à l'accueil

Martinet Verdet (détruit)

Dossier IA73002780 inclus dans Paysage du bassin-versant du Lac du Bourget et tributaires réalisé en 2012
Dénominationsmartinet
Aire d'étude et cantonPays de Savoie - Cognin
HydrographiesTorrent d'Hière; bassin-versant du lac du Bourget
AdresseCommune : Saint-Cassin
Adresse : Les
Pierres bêches
Cadastre : 2009 E 35

Le martinet a probablement été créé dans les années 1830. Une annonce parue dans le journal Le courrier des Alpes du 24 avril 1862 nous informe qu'un martinet est à louer sur la commune de Saint-Cassin. Ce martinet appartient à Étienne Verdet, un rentier domicilié à Chambéry place Maché. L'annonce précise que le martinet fabrique des outils pour l'agriculture. Cet établissement est visible sous le nom "Martinet" sur le premier cadastre français de 1864. Le 10 juin 1864, le barrage de prise d'eau situé à 100 mètres en amont du martinet est emporté par une crue. Le 28 juin 1864, Étienne Verdet demande l'autorisation de maintenir l'activité de sa forge et de rétablir le barrage de prise d'eau. Le projet prévoit de déplacer le barrage de 100 mètres plus en amont afin d'augmenter la chute d'eau. Le barrage mesurerait 13 mètres et serait réalisé en pierre de taille. Un mur de soutènement et deux vannes sont également prévus. Cette demande est autorisée par arrêté préfectoral du 25 octobre 1865. En octobre et en novembre 1865, une nouvelle annonce dans Le courrier des Alpes propose le martinet à la location : "L'établissement comprend une forge, deux marteaux destinés à la taillanderie, deux soufflets pouvant alimenter trois feux, une roue pour la meule et deux roues pour les forges". La maison d'habitation est également en vente. D'après une annonce du 6 février 1869, le martinet est encore à louer à cette date. Le procès verbal de récolement pour la modification du barrage du 28 août 1870 nous informe qu'à cette date Étienne Verdet est décédé et qu'il est désormais représenté par Mlle Verdet, sa sœur et héritière.Le site semble toujours présent sur le cadastre rénové de 1962. Actuellement le martinet n'existe plus.

Période(s)Principale : 1ère moitié 19e siècle

Le martinet Verdet n'existe plus. Une scierie est implantée à proximité de l'emplacement de l'ancien martinet.

Énergiesénergie hydraulique
États conservationsdétruit

Le site est situé en rive droite de l'Hière à 350 mètres, en aval de la cascade de Couz et en amont de la scierie Castellazo (voir fiche IA73002781).

Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • FR.AD073, 3P 7228, Premier cadastre français, Saint-Cassin, Section E, feuille 1, 1864.

  • FR.AD073, 3P 7229, Cadastre rénové, Saint-Cassin, Section E, feuille 1, 1962.

  • FR.AD073, J1706, Inventaire des moulins de Savoie. Association des amis des moulins savoyards. Nicole Gotteland, Louis Crabières, commune Saint-Cassin, 1999.

    AD Savoie : J1706
  • FR.AD073 sous-série 81S60, Service hydraulique. Saint-Cassin, Verdet, 1864-1865

  • FR.AD073 sous-série 44SPC9, Usines et prises d'eau (rivières non navigables et non flottables) : Bassin du Bourget (1861-1922). Saint-Cassin, Moulin Verdet, 1865.

Périodiques
  • Le courrier des Alpes , 24 avril 1862.

  • Le courrier des Alpes , 24 avril 1862.

  • Le courrier des Alpes , 10 octobre 1865.

  • Le courrier des Alpes , 24 octobre 1865.

  • Le courrier des Alpes , 5 novembre 1865.

  • Le courrier des Alpes , 10 novembre 1865.

  • Le courrier des Alpes , 15 novembre 1865.

  • Le courrier des Alpes , 6 février 1869.

  • Le courrier des Alpes , 9 février 1869.

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Assemblée des Pays de Savoie © Assemblée des Pays de Savoie - Milleret Yannick - Bérelle Clara