Logo ={0} - Retour à l'accueil

Meuble de sacristie (chasublier, placards de sacristie)

Dossier IM42000983 réalisé en 2003

Fiche

Dénominationsmeuble de sacristie, chasublier
Aire d'étude et cantonMontbrison
AdresseCommune : Champdieu
Lieu-dit : le bourg
Emplacement dans l'édificesacristie

Les registres de Baptêmes, mariages et sépultures de Champdieu, dépouillés par A. Carcel, livrent cette mention à l'année 1748 : 'Notre sacristie a été faite cette année . Les armoires et boisages n'ont été faits que l´année suivante'. Le nom du menuisier n'est pas cité, mais on peut rappeler l'intervention de Meunier, de Montbrison, pour faire les portes de l'église, en 1750.

Période(s)Principale : milieu 18e siècle
Dates1749
Auteur(s)Auteur : anonyme (source figurée)

Meuble de sacristie en chêne ciré, occupant tout le fond de la sacristie. Il se compose de deux corps : celui du bas comprend deux placards à deux portes encadrant quatre tiroirs à usage de chasublier ; le corps supérieur, en retrait, est divisé en sept travées comprenant chacune un petit placard, un tiroir et un placard. L'ensemble est surmonté d'un fronton cintré encastré dans le profil de la voûte. Les portes des placards sont ornées de tables moulurées, de formes différentes pour les placards du registre supérieur, symétriques selon un axe central vertical. Assemblages à chevilles, rainures et languettes.

Catégoriesmenuiserie
Structuresfonctions combinées
Matériauxchêne, ciré, décor en bas-relief
Précision dimensions

Iconographiesétoile
Précision représentations

Le fronton est orné d'une étoile à cinq branches dans un médaillon rond. Le tables sur les portes des placards sont à bordure supérieure échancrée et en arc segmentaire (bord inférieur droit) pour les placards du bas, bordure supérieure lobée (bord inférieur droit) pour les placards du haut les plus extérieurs, bordure supérieure échancrée et lobée (bord inférieur concave) puis bordures supérieure et inférieure en accolade inversée pour les placards suivants, en allant vers le centre. Divers papiers décoratifs ont été collés au revers de la porte du placard haut central et de la porte du placard suivant à droite. Le revers de la porte centrale était orné d'un papier peint à motif de fleurs (oeillets) sur fond pointillé, avec un reste de bordure (galon à décor géométrique) en bas, et sur lequel a été collée une gravure représentant une cérémonie religieuse dans une église : l'intronisation d'un évêque dans la cathédrale de Lyon ? Lettre de la gravure : DELAMONCE DEL. et DAUDET SCULP. LUGD. Au revers de l'autre porte était collé un autre papier peint, à décor de fleurs et de rubans de dentelle, sur lequel a été ajoutée une gravure en couleurs représentant saint Jean Baptiste. Lettre : I. SAINT JEAN BAPTISTE. DE CANDEUR ET D'INNOCENCE / JEAN BAPTISTE EST LE VRAI TABLEAU / IL A JOINT AU BAPTEME D'EAU / LE MODELE DE PENITENCE. / A PARIS CHEZ SIMON DUFLOS.

Précision état de conservation

Les serrures et les poignées ont été changées.

Statut de la propriétépropriété de la commune
Intérêt de l'œuvreÀ signaler

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Champdieu. Registres paroissiaux. Dépouillements réalisés en 2004 par Anne Carcel, pour documenter le rapport de présentation de la ZPPAUP. Année 1748 : 'Notre sacristie a été faite cette année. Les armoires et boisages n'ont été faits que l´année suivante'. Année 1782 : sépulture de 'dame Anne Madeleine Parent veufve de noble (...?) Bulliod, ancien secrétaire du Roy, sieur de la Corée, (...) dans l'église de Chandieu au caveau de la chapelle de sainte Agathe'.

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Guibaud Caroline