Logo ={0} - Retour à l'accueil

Moulin à farine puis scierie de Bénétant (détruit)

Dossier IA73003682 réalisé en 2015

Fiche

Dénominationsscierie
Aire d'étude et cantonPays de Savoie - Albertville-Sud
HydrographiesRuisseau du Dard ; bassin-versant Isère moyenne
AdresseCommune : Cevins
Lieu-dit : Benetant
Cadastre : 2014 A 1273 (emplacement du bâtiment), 1276 (canal)

Un moulin appartenant à Didier Billat est visible sur la mappe sarde de 1732 (parcelle 7930). Par la suite, le site est occupé par une scierie. Le 6 juillet 1813, Joseph Antoine Rey (originaire de la Bathie) obtient l'autorisation de la remettre en activité (FR.AD073, L200). Le 23 février 1861, Étienne Bardot, représentant de Joachim Guillot (négociant), demande l'autorisation de la maintenir en activité. L'autorisation est accordée par arrêté préfectoral du 27 mars 1862. Le bâtiment était équipé d'une roue verticale par-dessus. En janvier 1865, Joachim Guillot fait faillite et la scierie est vendue (Le Courrier des Alpes, 27 décembre 1864). Elle est acquise par Petrus Briery, directeur des Ardoisières de Cevins. Le procès-verbal de récolement du 28 juillet 1871 rédigé par le service des Ponts et chaussées, précise que la scierie est dans un état de ruine et ne fonctionne plus (FR.AD073, 49SPC4). Néanmoins, le bâtiment est toujours visible sur le premier cadastre français de 1874 (Section A, feuille 5, parcelle 502). A cette date, il appartient toujours à la Société des Ardoisières. En 1943, le bâtiment est démoli (FR.AD073, 3P 1275). Il n'est plus représenté sur le cadastre rénové de 1966. Actuellement, il n'existe plus.

Période(s)Principale : 2e quart 18e siècle , daté par source
Principale : 3e quart 19e siècle , daté par source
Dates1732, daté par source
1861, daté par source

La scierie se trouvait en rive droite du ruisseau du Dard, immédiatement en aval du pont de Bénétant. La prise d'eau se faisait à 220 mètres en amont au moyen d'un barrage de pierre. Actuellement le bâtiment n'existe plus.

Énergiesénergie hydraulique produite sur place
États conservationsdétruit

L'emplacement de l'ancienne scierie se trouve à l'entrée du hameau de Bénétand, au bord de la route.

Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • Le Courrier des Alpes, 25 décembre 1864.

    ANNONCES LÉGALES

    Étude de Me Henri ANSELME, avoué près le tribunal de première instance d'Albertville (Savoie).

    A VENDRE

    Le seize janvier prochain, à onze heures du malin, à la Roche-Cevins canton d'Albertville, maison Guillot (ancienne maison Guméry), et devant Me Martin Constant, notaire, de résidence à Albertville, à cet effet commis,

    Les immeubles ci-après désignés,

    Sur la poursuite de M. Bellet Benjamin, principal clerc d'avoué, demeurant à Albertville, agissant comme syndic à l'union des créanciers de la faillite du sieur Joachim Guillot, ci-devant négociant à Cevins, en vertu d'autorisation accordée par ordonnance de M. le juge commissaire à ladite faillite, en date du vingt-un octobre dernier, enregistré.

    Désignation des immeubles à vendre.

    Immeubles situés sur le territoire de la commune de Cevins. [...]

    Cinquième lot. Artifices de scierie à Bénétemps avec un cours d'eau permanent dérivé du ruisseau dit de Bénétemps, contenant environ cinquante centiares, attenant au ruisseau du midi et au chemin du nord. Les constructions seules sont comprises dans cette vente, le sol étant communal. Le maintien de cette scierie, exploitée dès longtemps, a été autorisé par arrêté de M. le préfet de la Savoie, en date du vingt-sept mars mil huit cent soixante-deux. Mise à prix, cinquante francs.

  • Le Courrier des Alpes, 27 décembre 1864.

    Étude de Me ANSELME, avoué à Albertville (Savoie)

    Vente d'immeubles

    FIXÉE AU 16 JANVIER 1865, A 11 heures du malin.

    Le seize janvier mil huit cent soixante cinq, à onze heures du matin, à la Roche, canton d'AIbertviIle, à la diligence de M.Bellet Benjamin, syndic de la faillite de Joachim Guillot, il sera procédé, par le ministère de Me Martin Constant, notaire, à la vente en surenchère : [..]

    2° D'une montagne située à Bénétemps, territoire de Cevins, composée de champs, prés, pâturage et bois, d'une contenance d'environ sept hectares.

    3° D'une scierie, d'un bon rapport, établie au même lieu.

    M° Anselme, avoué poursuivant, et Me Martin, notaire à Albertville, chargé de la vente, fourniront tous les renseignements désirables.

  • Le Courrier des Alpes, 25 novembre 1865.

    Purge légale. Par acte passé le 16 janvier 1865 devant Me Martin, notaire à Albertville, M. Pétrus Briery, directeur des ardoisières de Cevins, domicilié à Albertville, a acquis de Me Belle, avoué à Albertville, syndic de la faillite Guillot Joachim, un immeuble, situé sur la commune de Cevins, lieu dit à Benétemps, consistant en artifices de scierie avec cours d'eau, etc. Cette vente a été consentie pour le prix de 800 fr. Copie collationnée de cet acte a été déposée au greffé du tribunal d'Albertville le 27 octobre1865, et la signification a été faite conformément à la loi. Me Combet, avoué.

Références documentaires

Documents d'archives
  • FR.AD073, C2446, Cadastre de 1728, Cevins, 364, Vue 24, 1732.

    AD Savoie : C2446
  • FR.AD073, L200, Fonds du département du Mont-Blanc, Arrêtés préfectoraux, Registres des arrêtés généraux de la Préfecture tenus au secrétariat général, avec répertoire en tête de chaque registre, 1813.

    AD Savoie : L200
  • FR.AD073, 49SPC4, Ponts et chaussées, service hydraulique, Cevins : scieries Guillot, Lassiaz, Pointet, Mugnier, Claudet (1860-1871) ; Bonneton (Priolet, 1894-1896), 1860-1896.

    AD Savoie : 49SPC4
  • FR.AD073, 82S8, Service hydraulique, Cevins, Affaires diverses (1860-1954). Usines : scieries Pointet, Claudet, Lassiaz (Gruvaz et Villequi, 1860-1863), Guillot (Bénétant, 1861-1871), batteuse Mugnier (Gruvaz, 1863), scierie Bonneton (Priolet, 1894-1895), 1860-1954.

    AD Savoie : 82S8
  • FR.AD073, 3P 7412, Premier cadastre français, Cevins, Section A, feuille 5, 1874.

    AD Savoie : 3P 7412
  • FR.AD073, 3P 1275, Matrice cadastrale des propriétés bâties, Cevins, 1911-1965.

    AD Savoie : 3P 1275
  • FR.AD073, 3P 7413, Cadastre rénové, Cevins, Section A, feuille 5, 1966.

    AD Savoie : 3P 7413
  • FR.AD073 sous-série J1706, Inventaire des moulins de Savoie. Association des amis des moulins savoyards. Nicole Gotteland, Louis Crabières, commune Cevins, 1999.

    AD Savoie : J1706
Bibliographie
  • Le Courrier des Alpes, 27 décembre 1864.

  • Le Courrier des Alpes, 25 décembre 1864.

  • Le Courrier des Alpes, 25 novembre 1865.

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Assemblée des Pays de Savoie © Assemblée des Pays de Savoie - Bérelle Clara