Logo ={0} - Retour à l'accueil

Moulin, dit Moulin Janin

Dossier IA74002704 réalisé en 2017

Fiche

Dénominationsmoulin à farine
Aire d'étude et cantonHauts de l'Albanais
AdresseCommune : Héry-sur-Alby
Lieu-dit : Moulins Brachet
Cadastre : 1730 2573 ; 1890 B6 434 à 437 ; 2016 B6 371, 499, 503

Un moulin est implanté dans cette courbe du Chéran dès à l'époque de la mappe sarde, vers 1730 (n°2573, mas du Mollin, moulin appartenant à Claude Gaime et frères ; les mêmes ont une maison au hameau du Mas, n°2414 ). La date 1834 (dans un rectangle lobé) est gravée sur un élément de charpente à l'étage de soubassement, mais les traces d'assemblage montrent que cette poutre est un remploi. Étrangement, le moulin ne figure pas sur les cartes d'Etat major (établies entre 1820 et 1866). En 1890 (1er cadastre français), le site appartient à Pierre Brachet, meunier à Molnaz. Il comprend un bâtiment de "maison" et "moulin" (n°435), sur la face est duquel sont dessinées deux roues à pales, et un "foulon" (n°435 bis) dans un petit bâtiment ouvert, séparés par un bief du Chéran qui alimente une "écluse" (n°436) dessinée dans la boucle du Chéran à l'est du moulin et du foulon. Au sud du moulin est dessiné un bâtiment identifié comme un "four" (n°434), avec un escalier extérieur qui laisse supposer une pièce en étage (grenier ?). Enfin encore plus au sud se trouve une "maison" (n°437). Une passerelle permettait de traverser le Chéran et de gagner le moulin depuis des hameaux de Gruffy. Le recensement de 1901 indique que Félix Brachet et son frère Emile sont meuniers à Molnaz.

En 1921, le moulin est acheté par Claude César Janin, meunier à Doussard puis au moulin de la Capetaz à Alby-sur-Chéran (Passerelle, n°4). Il lui donne son aspect actuel : surélévation d'un étage, enduit à la tyrolienne, mise en oeuvre de l'escalier, charpente moisée.

Sur le plan cadastral de 1937, le four à pain et le foulon ont déjà disparu. Une remise a été remontée à l'est de l'emplacement du foulon ; elle remploie deux colonnes en bois provenant de la tribune de l'église (oral), démontée en 1971 ; la meule avec molette déposée à Prés Violet provient peut-être du foulon.

En 1943 (après la crue dévastatrice de 1940), un projet d'installation aux moulins Janin d'une passerelle métallique provenant de Cruseilles est proposé à la commune par l'ingénieur voyer, mais le conseil municipal ajourne toute décision en attendant un devis détaillé des frais d'achat, mise en place, transport, raccordement, ainsi que le pourcentage de la participation éventuelle de la commune de Gruffy (AC, 1D1, délibération du 16 décembre 1943). La passerelle a été emportée par une crue au début des années 1950 (oral) ; un câble permettait cependant de transporter les sacs de grain au-dessus du Chéran. Le barrage était refait tous les ans en tronc de sapin.

Le moulin aurait produit de la farine jusqu'aux années 1960, pour les deux boulangers d'Héry. En 1990, il est acheté par le SIDECA (Syndicat intercommunal pour l'équipement et le développement du canton d'Alby) ; le projet de passerelle reliant le site au hameau des Châtelets à Gruffy est réactivé, mais pas réalisé.

Période(s)Principale : limite 19e siècle 20e siècle
Dates1834, porte la date

Le moulin occupe une boucle du Chéran située au pied de l'écart de Molnaz. Un bief, autrefois complété par une écluse ou réservoir côté Chéran, à l'est (elle a disparu) traverse cette boucle. Les bâtiments sont localisés à l'ouest du bief, sauf la remise ouverte en charpente, couverte d'un toit en appentis en tôle, qui devait abriter le foulon.

Le bâtiment principal est de plan rectangulaire sur quatre niveaux : étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 1er étage et étage de comble. La roue à aubes verticale, en métal, se trouve contre le mur pignon est, autrefois baigné par le bief. La machinerie du moulin se trouve dans la moitié nord de ce bâtiment. A l'étage de soubassement, l'arbre de transmission de la roue et les systèmes d'entraînement, avec un étayage en charpente. Au rez-de-chaussée surélevé, la meule et la potence, une machine à cylindre (plaque : PHILIPPE LAFON, INGR-CONSTR / TOURS / (I. & L.)), un grand coffre, diverses trémies et une échelle de meunier pour un accès direct au niveau supérieur. Au premier étage, l'entonnoir d'approvisionnement de la meule, des entonnoirs d'ensachage, un blutoir, un coffre à farine, des trémies et une échelle vers le comble. Dans le comble, deux trieurs à grain, un blutoir, un blutoir-mélangeur (? plaque: ATELIERS / LACROIX FRERES / DOLE (JURA). La moitié sud comprend une cave à l'étage de soubassement (du côté semi-enterré ; avec un espace pour des tonneaux) puis deux pièces par niveau habitable, à usage de bureau et logement. L'ensemble est desservi par un couloir transversal avec au fond un escalier en bois tournant. Ce bâtiment est en moellon calcaire enduit (enduit à la tyrolienne, encadrements en réserve, peints en blanc) avec encadrements en calcaire, toit à longs pans à demi-croupes, en tuile plate mécanique.

Le bâtiment annexe comprenait une étable pour gros et petit bétail au rez-de-chaussée et un logement au-dessus. Ce bâtiment est en moellon calcaire avec encadrements en calcaire et toit à longs pans à demi-croupe, en ardoise.

Autres organes de circulationscarto PLUI
Statut de la propriétépropriété publique, Racheté par la communauté de communes.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Haute-Savoie. Série 6M : 247. Héry-sur-Alby. Listes nominatives communales des dénombrements de la population, 1861-1936. 15 fascicules (1861, 1866, 1872, 1876, 1881, 1886, 1891, 1896, 1901, 1906, 1911, 1921, 1926, 1931, 1936), disponibles en ligne, http://archives.hautesavoie.fr/ark:/67033/a011410949018c1iAXt.

    1901 AD Haute-Savoie : 6M : 247
  • AC Héry-sur-Alby. 1D : 1. Registre des délibérations de la commune de Héry-sur-Alby (1er novembre 1903 au 25 janvier 1946).

    AC Héry-sur-Alby : 1D : 1
Bibliographie
  • [J. M. S.]. [M. A. L.]. Passionnément. Mémoire du moulin Janin. Passerelle, n°4, juillet, août, septembre 1990.

    p. 6-7
© Région Auvergne-Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Auvergne-Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Parc naturel régional du Massif des Bauges © Parc naturel régional du Massif des Bauges - Monnet Thierry - Guibaud Caroline - Guibaud Caroline