Logo ={0} - Retour à l'accueil

Moulin Onnex

Dossier IA74000996 inclus dans Paysage du bassin-versant du Fier réalisé en 2010

Fiche

Parties constituantes non étudiéesmoulin, four
Dénominationsmoulin
Aire d'étude et cantonPays de Savoie - Thorens-Glières
Hydrographiesle), Fier Supérieur Fier
AdresseCommune : Villaz
Lieu-dit : Onnex
Adresse : 2707 route du
Pont d'Onnex
Cadastre : 0B 2 92, 2193, 4222, 4223, 781, 792, 791, 790, 788, 789, 3513, 3514, 3515, 2195, 763, 762, 760, 787, 786

(Etude en cours). Mentionné dès le XVème siècle le moulin d´Onnex fait partie d´une dépendance de l´Abbaye de Tamié qui en tire des revenus confortables avant de passer sous la protection de la famille de Sales. Cette noble famille de Thorens est propriétaire des lieux jusqu´à la Révolution française, date à laquelle les biens du clergé et de la noblesse sont nationalisés. A partir de 1793, le moulin est racheté par des cultivateurs mais de nombreux conflits opposent toujours les propriétaires à l´héritière de la famille Sales. La marquise Pauline Roussille de Sales, souhaite récupérer les biens et autres rentes que percevait son père avant la Révolution française. Le XIXème siècle amorce un tournant dans l´activité du site puisque de nombreux conflits opposent les propriétaires du moulin aux usiniers du moulin Argos qui contrôlent le moulin situé sur l´autre rive dans la commune d´Annecy-le-Vieux. En 1893, la chute en eaux moyenne du moulin Onnex dispose d´une hauteur de 2 mètres 55 pour un débit de 162 litres par seconde. Le moulin à blé développe une puissance totale de quatre chevaux vapeur.

Remploi
Période(s)Principale : 1er quart 15e siècle
Dates1463, daté par source

Le torrent du Fier, affluent du Rhône, prend sa source à 2600 mètres d´altitude au pied du Mont Charvin. Ce ruisseau se transforme rapidement en un impétueux torrent qui charrie les eaux de nombreux affluents dont le Nom. A partir du lieu de la Pente forte à Annecy-le-Vieux jusqu'à sa confluence avec la Fillière, la pente du torrent est plus prononcée et progressivement le Fier est bordé par d´imposantes falaises qui jalonnent son défilé jusqu´au lieu des Illettes à Annecy-le-Vieux. Aussi la plate forme du lieu d´Onnex sur la rive droite à la frontière des communes d´Annecy-le-Vieux et de Villaz, justifie aisément l´installation de deux artifices. Car le moulin d´Onnex était complété 600 mètres en aval par une usine concurrente : le moulin Argos. Ces deux artifices profitaient des deux terrasses relativement planes façonnées par la courbe du Fier aux pieds des coteaux. Côté Argos, l´endiguement du Fier a poussé les autorités à surélever le niveau du sol pour former une digue protégeant la route du Pont d´Onnex, enterrant le domaine du moulin Argos. Alors que la plate forme d´Onnex a été préservée. Située en contre bas de la route du Pont d´Onnex, cette terrasse naturelle donne directement sur le Fier. La pente du relief reste très importante dans ce secteur et le moulin se trouve au milieu d'un champs. Si le barrage a disparu, les massifs maçonnés en pierre de taille restent visibles et une partie du canal de dérivation reste alimenté en eau. D´une longueur de 650 mètres, le canal d´amenée traverse un petit bois avant de déboucher sur la plaine agraire. Le bief forme donc un sillon qui scinde la rive droite de la propriété agricole avant d´arriver à la plate forme du moulin. Alimenté par un aqueduc en bois, les roues de dessus étaient fixées à la façade postérieur. D´une longueur de 25,6 mètres, le bâtiment se trouve en coeur de parcelles et comprend la maison du meunier, le moulin et la remise. Articulé selon un axe est-ouest, le mur pignon est surmonté d´un toit en demi-croupe confortant la structure de la charpente de l´étage sous comble. Le toit à deux pans forme une avancée protégeant aussi la façade antérieure qui comporte des baies disparates donnant sur le rez-de-chaussée et l´étage carré servant de remise. Face à ce bâtiment côté nord, le four à pain de plan carré dispose de dimensions plus contenues. A la sortie de la cours du moulin qui forme un promontoire, le canal de fuite d´une longueur de 87 mètres rejoint le Fier.

Murspierre
ciment
Toittuile plate mécanique
Plansplan régulier
Étagessous-sol, rez-de-chaussée, étage de comble
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à deux pans
demi-croupe
Énergiesénergie hydraulique
Jardinsbois de jardin, bosquet
États conservationsremanié

Le domaine du moulin se trouve dans une zone NC et un zone Nd au PLU.

Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Haute-Savoie : 3P3/4548, Tableau d´assemblage des matrices cadastrales de la commune d´Evires. 1913

  • AD Haute-Savoie : 6 S 75, Demande en autorisation pour la construction de barrages et prise d'eau sur le ruisseau d'Etaux, affluent du torrent de Daudens pour l'alimentation d'une retenue d'eau pour la production de glace pour la glacière d'Evires. 1893

Bibliographie
  • HERMANN, Marie Thérèse, La Savoie traditionnelle. 2006. p. 88

  • HERMANN, Marie-Thérèse, Le Genevois d´autrefois.2003, p.7

  • LOVIE, Jacques, Savoie : écologie, économie, art, littérature, histoire, traditions. 1978. p.146

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Assemblée des Pays de Savoie © Assemblée des Pays de Savoie - Mahfoudi Samir