Logo ={0} - Retour à l'accueil

Moulins du Berotier actuellement vestiges

Dossier IA73003848 réalisé en 2015

Fiche

Dénominationsmoulin à farine, scierie
Aire d'étude et cantonPays de Savoie - Moûtiers
HydrographiesRuisseau de la Chaudanne ; ruisseau de Navette ; bassin-versant Isère moyenne
AdresseCommune : Aigueblanche
Lieu-dit : Le Berotier Villargerel
Cadastre : 2014 I 1375, 1377 (bâtiments), 1371, 1376, 1380 (canal)

Le 20 janvier 1699, le seigneur chanoine Mauris Abondance acense à Martin Brun (feu Pierre) et à ses fils, Jean et Georges, les moulins et foulons situés au lieu-dit les Perrottes (FR.AD073, 2C1825). L'orthographe de ce lieu-dit varie selon les documents et les époques : Barocie, Barrocié, Berotier, Berottier). Deux moulins appartenant à "la communauté" sont visibles sur la mappe sarde de 1733 (parcelles 1309 et 1312) au mas du Barocie. En 1778, le moulin aval fait l'objet de quelques travaux de réparation (FR.AD073, C707). En 1782, les deux moulins sont acensés à Antoine Dunand (FR.AD073, C707). Par acte passé le 18 février 1818 chez Maître Jacques Antoine Avet, notaire à Moûtiers, les moulins sont albergés à Étienne Dunand (feu Antoine). Le 14 décembre 1863, Jean Joseph Dunand (fils d’Étienne), le propriétaire du moulin aval demande d'ajouter au bâtiment une scierie et un pilon à cidre. Son frère André Marie possède le moulin amont qui abrite un moulin et une scierie. L'autorisation est accordée à Jean Joseph Dunand par arrêté préfectoral du 12 mai 1865. L'État statistique des irrigations et des usines sur les cours d'eau non flottables et non navigables de 1879 (FR.AD073, 35SPC7) mentionne le moulin-scierie d'André Marie Dunand et la scierie de Jean Joseph Dunand (pas le moulin). Le site est visible sur le premier cadastre français de 1884 (Section G, feuille unique). Le moulin (parcelle 38) et la scierie amont (parcelle 37) sont toujours en place. A cette date, il appartiennent à la veuve de Siméon Béroud. Le moulin aval est en ruine (parcelle 43) mais la scierie (parcelle 42) est toujours en place et appartient à Stéphanie Dunand. Actuellement, des vestiges du site sont toujours visibles.

Période(s)Principale : 4e quart 17e siècle , daté par source
Principale : 3e quart 19e siècle , daté par source
Dates1699, daté par source
1863, daté par source

Le site est implanté en rive gauche du ruisseau de la Chaudanne après sa confluence avec le ruisseau de Navette (appelé aussi ruisseau de la queue de l'âne). Actuellement, des vestiges des deux moulins sont toujours en place. De nombreux murs de pierre sont visibles à leurs emplacements.

Murspierre
Énergiesénergie hydraulique produite sur place
État de conservationvestiges

Les vestiges se trouvent dans une zone boisée.

Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • FR.AD073, 2C1825, Bureaux du tabellion : répertoires et registres de l'insinuation des actes de notaires, par ressort des bureaux. Bureau du tabellion de Moûtiers. Registres d'insinuation, 1699.

    AD Savoie : 2C1825
  • FR.AD073, C707, Fonds de l'Intendance générale de Savoie, Affaires communales. 1322-1799, Communes de Val de Tignes, Valloire, Valmeinier, Vérel-de-Montbel, Verrens, Verthemex, Villard-de-Beaufort, Villard-Sallet, Villargerel, Villard-Lurin, Villa rodin, Villaroux, Villette, Viviers, Voglans. - Val de Tignes : - lettre du subdélégué de l'intendance de Tarentaise, transmettant un certificat du 26 février 1760, duquel il résulte qu'un pedon de l'intendance de Moûtiers, envoyé dans cette commune pour y porter un ordre de brigade, décerné contre l'exacteur et le conseil, en retard pour le règlement du compte des tailles, n'avait pu aller plus loin que Sainte-Foy, à cause des quantités énormes de neige qui couvraient le pays. - Requête qui avait été présentée à l'intendant de Tarentaise, pour obtenir l'autorisation devendre aux enchères 2,000 plantes de bois de sapin etde mélèze qui avaient été déracinées par les avalanches, dans les forêts communales. Réclamation des habitants d'un hameau de la commune qui prétendaient que cette vente était préjudiciable aux communaers, parce que l'adjudication en avait été donnée à bas prix, à un prête-nom du syndic (1783). - Valloire : - procès-verbal de délimitation et de plantation de bornes entre cette commune et celle de Valmeinier, en 1729. - Valmeinier : - état des dettes de la commune, en 1735. - Villargerel : - rôle des bestiaux admis au pâturage dans les terrains communaux. - Parcelle de vacations dues au secrétaire. - Mémoires concernant les travaux de construction d'une digue et d'un pont sur le ruisseau de Villargerel. - Réparations à un moulin communal, et acensement de ce moulin. - Villarlurin : - Mémoire de travaux de réparation exécutés au pont sur le torrent entre Villarlurin et Saint-Laurent-de-la-Côte. - Mémoire des journées des ouvriers qui avaient été employés à éteindre un incendie dans la forêt de Villarlurin. - Villarodin : - état des dettes de la commune en 1735. - Villette : - devis de travaux à la digue. - Vacations de l'inspecteur chargé de la direction des travaux du pont de Centron. - Contestation entre le conseil et un ancien syndic, au sujet de chaudières que ce dernier avait achetées pour l'exploitation de la montagne communale, sans l'assentiment du conseil. - Etc., 1720-1790.

    AD Savoie : C707
  • FR.AD073, C4725, Cadastre de 1728, Villargerel, 493, Vue 3, 1733.

    AD Savoie : C4725
  • FR.AD073, 6E6727, Minutes notariales, Archives notariales de maître Avet Jacques-Antoine, notaire à Moûtiers, Versement de maître TOUVET (Raymond), notaire à Moûtiers, acte du 17 février 1818.

    AD Savoie : 6E6727
  • FR.AD073, 83S39, Service hydraulique. Villargerel. Affaires diverses dont as. Navette dit Queue de l'âne (1864-1946-1950). Usines : scieries Tornier P.F., Brun (1860-1864), moulin, scierie et pilon Dunand (ruisseau de la Chaudanne, 1865), scierie et moulin Lachenal et Brun (Fontaines, 1875), 1860-1950.

    AD Savoie : 83S39
  • FR.AD073, 49SPC16, Ponts et chaussées, service hydraulique, Villargerel : scierie Cornier, moulin Martinet (1863-1870) ; scierie Brun (Chaudanne, 1870) ; scierie et moulin Lachenal et Brun (ruisseau des Fontaines, 1874-1875), 1863-1875.

    AD Savoie : 49SPC16
  • FR.AD073, 35SPC7, Ponts et chaussées, service hydraulique, Comptabilité, statistiques et affaires diverses (classement par année), 1876-1909.

    AD Savoie : 35SPC7
  • FR.AD073, 3P 7380, Premier cadastre français, Villargerel, Section H, feuille 1, 1884.

    AD Savoie : 3P 7380
  • FR.AD073, J1706, Inventaire des moulins de Savoie. Association des amis des moulins savoyards. Nicole Gotteland, Louis Crabières, commune Villargerel, 1999.

    AD Savoie : J1706
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Assemblée des Pays de Savoie © Assemblée des Pays de Savoie - Bérelle Clara