Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ostensoir

Dossier IM42000985 réalisé en 2003

Fiche

Dénominationsostensoir
Aire d'étude et cantonMontbrison
AdresseCommune : Champdieu
Lieu-dit : le bourg

François Cécil Soccard fait insculper son poinçon vers 1815, et les poinçons de titre et garantie datent l'ostensoir d'avant 1819, ce qui donne une fourchette de datation réduite. Un ostensoir de modèle similaire, mais plus petit, est conservé dans l'église de L'Hôpital-sous-Rochefort (Loire, canton de Boën ; IM42001399). Le rapport de restauration de 1997 fait ressortir la qualité des assemblages soudés (liée aux progrès scientifiques du début du 19e siècle) de l'objet qui relève d'une production de petite série non mécanisée et adaptée aux demandes du commanditaires. Le rapport indique également que la face principale de la base était à l'origine celle du tétragramme, remplacée par la face de l'Agneau mystique grâce au rajout d'une rondelle de carton dans le pas de vis de montage.

Période(s)Principale : 1er quart 19e siècle
Lieu d'exécutionÉdifice ou site : Rhône-Alpes, 69, Lyon
Auteur(s)Auteur : Soccard François Cécil orfèvre

Ostensoir à base rectangulaire, noeud pseudo piriforme, gloire entourée de rayons groupés en faisceaux, croix découpée. Argent repoussé, décor ciselé, ciselé au mat, décor en bas-relief sur le pied. Assemblages par soudure, et tige fileté pour la jonction avec la base.

Catégoriesorfèvrerie
Structurespied, rectangulaire
Matériauxargent, repoussé, ciselé, ciselé au mat, découpé, décor en bas-relief
Précision dimensions

Iconographiesfeuille
raisin
vigne
feuille d'eau
croix
blé
Agneau mystique
feuilles d'acanthe
tétragramme
Précision représentations

Décor de la base : quatre pieds à enroulements en feuilles d'acanthe ; frise de feuilles d'acanthes en bordure ; face principale : l'Agneau mystique (couché sur le livre aus sept sceaux) sur une nuée ; revers : le tétragramme ; petites faces : bouquet d'épis de blé à gauche, de raisin à droite. En haut du pied, frise de perles ovales puis de feuilles d'acanthe. Sur le noeud : frise de feuilles d'eau et de feuilles nervurées, cannelures, cartouches contenant une frise de postes alternant avec des fleurons, frise d'oves. Fût en forme de gerbe de blé avec un cep de vigne. Gloire peuplée de têtes d'angelots. Croix à extrémités à trois boules aplaties.

Inscriptions & marques1er titre départements 1809-1819, en creux, sur l'oeuvre
moyenne garantie départements 1809-1819, en creux, sur l'oeuvre
poinçon de fabricant, en creux, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

Poinçon de maître et de garantie : sur la croix et la base. Poinçon de titre : sur la croix.

États conservationsoeuvre restaurée
Précision état de conservation

L'objet a été restauré en 1997 par Arlliage (Stéphane Crevat).

Statut de la propriétépropriété de la commune
Intérêt de l'œuvreÀ signaler

Références documentaires

Documents d'archives
  • A CAOA Loire. Stéphane Crevat. Arlliage, Conservation d'objets d'art en métal, Lyon. Rapport de traitement. Ostensoir soleil en argent. Sacristie du prieuré de Champdieu (Loire). 30 cm, dactyl., ill. en coul., avril 1997.

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Guibaud Caroline - Lassablière Grégory