Logo ={0} - Retour à l'accueil

Pigeonnier

Dossier IA42002972 inclus dans Château de Chalain-d'Uzore réalisé en 2006

Fiche

Dossiers de synthèse

Dénominationspigeonnier
Aire d'étude et cantonMontbrison
AdresseCommune : Chalain-d'Uzore
Lieu-dit : le Bourg
Cadastre : 1809 A 96 ; 1987 A 93

Un colombier est mentionné au château de Chalain dans le terrier de 1428 (Diana, 1 E 4, n° 156, article 11, d'après Bréchon-Delomier). Un pigeonnier est dessiné dans le parc du château, à l'emplacement de l'existant, sur le plan cadastral de 1809 (parcelle A 96). Il est datable du début du 19e siècle. En 1869, Vincent Durand décrit un bas-relief antique en marbre qui était à l'époque "encastré dans le mur du colombier du château", et dont il identifie le sujet comme étant la représentation d'une amazone au combat, armé d'une hache à double tranchant ou bipennis. Il propose d'y voir un remploi provenant de la décoration d'une villa, ou d'un mausolée ; mais il s'agirait peut-être plutôt d'une oeuvre de la Renaissance (Lavendhomme). La représentation de la guerrière peut être rapprochée d'un fragment de la frise représentant le combat des Amazones contre les Grecs sur le mausolée d'Halicarnasse, actuellement conservée au British Museum (Londres). Révérend du Mesnil mentionne également ce bas-relief dans l'excursion de 1880. Le bas-relief dût être enlevé peu après, car on le distingue sur un cliché pris dans le "petit musée" installé dans la partie supérieure de la grande salle du château (à moins qu'il ne s'agisse d'un moulage). Sa localisation actuelle est inconnue.

Période(s)Principale : 1er quart 19e siècle , (?)

Le pigeonnier est situé sur la limite entre le jardin du château et une ancienne parcelle de vigne (en 1809). Il est en forme de tour de plan carré, avec un rez-de-chaussée en moellon de basalte, avec des chaînes d'angle et encadrements en granite, et un étage en pisé enduit, avec encadrements en bois. Le toit est à deux versants de sens opposés, celui orienté au sud étant situé plus bas et protégé par des débords des murs pignons, avec des planchettes percées de trous d'envol pour rattrapper la rupture de pente (toit dit 'chauffoir'). Une ceinture de plaques métalliques court sur la limite entre les deux niveaux, sur la face sud et une partie des faces latérales. A l'intérieur, le rez-de-chaussée est occupé par une pièce avec une fenêtre et une échelle pour accéder à l'étage ; à l'étage, les quatre murs sont creusés de nichoirs (entrée semi-circulaire).

Mursbasalte
pisé
enduit
moellon
Toittuile plate
Couverturestoit en bâtière
TypologiesType A2 : tour carrée, toit chauffoir à deux versants
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Bibl. Diana, Montbrison. Fonds Chalain, 1 E 4, n°156. Copie du terrier de la rente de Chalain d'Uzore, signée Cruce, année 1428. Copie appartenant à Me Philibert Bourg, notaire à Montbrison, paraît avoir été produite en 1722. 1 registre, commence à la page 2, premières pages en lambeaux.

Documents figurés
  • Fragment de bas-relief antique en marbre blanc encastré dans le mur du colombier, au château de Chalain d'Uzore. / Vincent Durand (dessinateur). 1 lithogr : encre sur papier, 24,5x15,7. 3e quart 19e siècle. (Bibl. Diana, 1F42, 34, n°1).

  • [Partie supérieure du linteau de la cheminée de la grande salle] / 1 photogr. pos. : tirage argentique sur papier albuminé ; 6,4x17,4 cm. [s.d.] 4e quart 19e siècle (Bibl. Diana. Fonds Brassart, cote 5065). On distingue des fragments lapidaires posés sur la cheminée : le fragment de bas-relief représentant une femme armée d´une hache, autrefois remployé dans le mur du pigeonnier ; un balustre ; une clef de voûte armoriée ( ?).

Bibliographie
  • BRECHON, Franck. DELOMIER, Chantal. 494. Le chasteau d'Isoyre. In LAFFONT, Pierre-Yves (dir.). L'Armorial de Guillaume Revel. Châteaux, villes et bourgs du Forez au XVe siècle. Lyon : Association de liaison pour le patrimoine et l'archéologie en Rhône-Alpes et en Auvergne / Publications de la Maison de l'Orient et de la Méditerranée - Jean Pouilloux, Université Lumière-Lyon 2, CNRS, 2011 (Documents d'archéologie en Rhône-Alpes et en Auvergne ; 35)

    p. 471-475
  • LAVENDHOMME, Marie-Odile. Carte archéologique de la Gaule 42 - La Loire Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 1997

    p. 77
Périodiques
  • DURAND, Vincent. Un saint perdu et retrouvé à Champdieu, Revue Forézienne. Histoire et archéologie, Saint-Etienne : Chevalier, libraire-éditeur, décembre 1869

    p. 241-242
  • REVEREND DU MESNIL, Clément-Edmond. Rapport sur l'excursion archéologique faite par la société de la Diana à Moingt, Champdieu, Chalain-d'Uzore et Montbrison, les 6 et 7 juillet 1879, Bulletin de la Diana, t. 1, n°6, 1880

    p. 230-236
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Guibaud Caroline - Monnet Thierry