Logo ={0} - Retour à l'accueil

Pont ferroviaire de Diou

Dossier IA03000525 réalisé en 2015

Le pont ferroviaire de Diou est implanté à la limite des communes de Diou (Allier) et de Gilly-sur-Loire (Saöne-et-Loire), et se trouve donc à cheval sur deux régions.

Dénominationsviaduc
Aire d'étude et cantonAuvergne
HydrographiesLoire (la)
AdresseCommune : Diou
AdresseCommune : Gilly-sur-Loire

Le pont ferroviaire de Diou sur la Loire, joignant Diou (département de l'Allier) à Gilly-sur-Loire (département de la Saône-et-Loire) a vraisemblablement été achevé vers 1869, date d'ouverture de la ligne Moulins - Diou, en direction de Paray-le-Monial. Sa construction serait due aux établissements Moisant, société parisienne de renom spécialisée dans la construction métallique.

Ce pont a fait l'objet de travaux de réfection à l'été 2016.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Secondaire : 1er quart 21e siècle , daté par source
Dates2016, daté par source
Auteur(s)Auteur : Moisant Armand
Moisant Armand (1838 - 1906)

Ingénieur diplômé de l'Ecole Centrale de Paris. Débute à la compagnie des chemins de fer du Nord.

Fondateur en 1866 de l'entreprise Moisant, spécialisée en construction métallique et installée à Paris.

Concepteur, en particulier, de la chocolaterie Menier à Noisiel.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
ingénieur attribution par travaux historiques

Le pont de Diou, qui enjambe la Loire, comporte un tablier métallique composé d'une poutre en treillis reposant sur des piles en maçonnerie.

Murspierre maçonnerie
métal
© Région Auvergne - Inventaire général du Patrimoine culturel - Renaud Bénédicte - Ceroni Brigitte - Renault-Jouseau Delphine - Durin-Tercelin Maryse