Logo ={0} - Retour à l'accueil

Présentation de la Haute-Combe

Dossier IA73003114 réalisé en 2010

Fiche

Œuvres contenues

La Haute-Combe est une terre de contrastes. Ses communes largement tournées vers l'arboriculture s'étalent des plaines de l'Isère et de l'Arly jusqu'aux alpages des hautes Bauges. L'église de Cléry, l'un des plus beaux exemples d'architecture romane en Savoie, côtoie l'abbaye de Tamié, toujours affectée au culte, tandis que les forts Séré de Rivière du système défensif d'Albertville achèvent l'évolution de l'architecture militaire allant de la motte castrale de Montailleur au château de Chevron à Mercury.

Les villages implantés sur les coteaux laissent entrevoir au travers de la toponymie une progression de l'habitat vers les hauteurs au Moyen Âge. Alors que les communes de ce secteur ne se composent généralement que de quelques villages, les communes de Marthod et de Mercury se caractérisent par un fort éparpillement de hameaux et de lieux-dits. Du fait de sa proximité avec Albertville, ce territoire fortement peuplé (81 h/km²) connaît une importante pression foncière.

Si les communes situées au sud d'Albertville présentent un bâti comparable à celui du cœur des Bauges, celles situées au nord de cette ville témoignent d'une nette influence du Val d'Arly. De nombreuses fermes construites en hauteur présentent la façade principale sur le mur pignon, avec des circulations extérieures constituées de balcons reliés par des escaliers. Quelques greniers en madriers s'observent par ailleurs dans les hameaux du haut de Marthod. Outre la forme, le bâti de ce secteur se distingue également par les matériaux employés puisque la pierre calcaire cède la place à de la roche cristalline, du fait de la présence d'un substrat schisteux.

Aires d'étudesHaute-Combe

Annexes

  • Les communes du Pays de la Haute-Combe

    Les communes du Pays de la Haute-Combe

    Allondaz : 408 ha, altitude minimum 557 m, altitude maximum 1 616 m

    Cléry : 1 090 ha, altitude minimum 400 m, altitude maximum 1 851 m

    Grésy-sur-Isère : 902 ha, altitude minimum 292 m, altitude maximum 2 071 m

    Marthod : 1 478 ha, altitude minimum 372 m, altitude maximum 2 062 m

    Mercury : 2 233 ha, altitude minimum 359 m, altitude maximum 1 800 m

    Montailleur : 1 530 ha, altitude minimum 299 m, altitude maximum 2 153 m

    Pallud : 520 ha, altitude minimum 348 m, altitude maximum 845 m

    Plancherine : 686 ha, altitude minimum 440 m, altitude maximum 2 173 m

    Thénésol : 549 ha, altitude minimum 364 m, altitude maximum 1 800 m

    Verrens-Arvey : 1 082 ha, altitude minimum 380 m, altitude maximum 2 080 m

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Parc naturel régional du Massif des Bauges © Parc naturel régional du Massif des Bauges - Guibaud Caroline - Monnet Thierry - Daviet Jérôme